États généraux de 1468

Procès-verbal des états généraux de 1468. Paris, Archives nationales, AE/II/483

Du 6 au 14 avril 1468 eut lieu à Tours une réunion des états généraux du royaume de France, convoquée par le roi Louis Louis XI. Soixante-quatre villes envoyèrent chacune trois députés élus : un clerc, un noble et un bourgeois, soit 192 représentants[1].

Ils s'opposèrent à ce que la Normandie fût démembrée pour le frère du roi, Charles de France, et décidèrent que l'apanage des princes ne consisterait désormais qu'en un revenu fixe de rente.

« La royauté faisait un pas de plus vers l'absolutisme. [...] Les députés de Tours redoutaient une nouvelle guerre de Cent Ans ; ils faisaient confiance au roi et préféraient sa poigne de fer à l'anarchie[2]. »

Notes et références

  1. Bordonove, Georges, Louis XI, Paris, Pygmalion, 1986, p. 126.
  2. Bordonove, Georges, Louis XI, Paris, Pygmalion, 1986, p. 128.