Beatrice Harraden

Beatrice Harraden
Beatrice Harraden.jpg

Beatrice Harraden en 1913

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Barton on Sea (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Organisations
Membre de
Œuvres principales
Ships That Pass in the Night (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Beatrice Harraden

signature

Beatrice Harraden (née le – morte le ) est une écrivaine et suffragette britannique.

Jeunesse et formation

Née à Hampstead, Londres[1] le 24 janvier 1864, Harraden fait des études au Cheltenham Ladies' College de Dresde, Gloucestershire, puis au Queen’s College et au Bedford College de Londres. Elle obtient un BA[1], puis voyage à travers l'Europe et les États-Unis.

Écriture

En 1893, elle obtient un certain succès avec son premier roman (en) Ships That Pass in the Night, une histoire d'amour se déroulant dans un sanatorium. Ce sera son seul best-seller[1].

Harraden passe plusieurs vacances d'été à travailler au Green Dragon inn de Little Stretton (Shropshire) (en), ce qui l'amènera à publier la nouvelle At the Green Dragon en 1894[1].

Militantisme

Beatrice Harraden milite pour les droits des femmes et rejoint l'Union sociale et politique des femmes, la Women Writers' Suffrage League et la Women's Tax Resistance League. Elle publie ses travaux dans le journal Droit de vote des femmes et s'implique dans le Oxford English Dictionary. Ce militantisme se reflète dans son écriture de fiction, dont The Scholar’s Daughter (1906), qui se déroule dans une communauté de lexicographes[2].

En 1930, elle obtient une pension civile pour son travail littéraire. Elle meurt à Barton on Sea (en) le 5 mai 1936.

Bibliographie sélective

  • Ships That Pass in the Night (1893) [1]
  • In Varying Moods (short stories, 1894)
  • Hilda Stafford and The Remittance Man (Two Californian Stories) (1897)
  • The Fowler (1899)
  • The Scholar's Daughter (1906)
  • Interplay (1908)
  • Out of the Wreck I Rise (1914)
  • The Guiding Thread (1916)
  • Patuffa (1923)
  • Rachel (1926)
  • Search Will Find It Out (1928)

Notes et références

  1. a, b, c et d (en) Gordon Dickins, An Illustrated Literary Guide to Shropshire, Shropshire Libraries, (ISBN 0-903802-37-6), p. 35
  2. (en) Simon Winchester, The Meaning of Everything (en), Oxford University Press, (ISBN 0-19-280576-2), p. 213

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes