Christophe Bourdillon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourdillon.
Christophe Bourdillon
CB photo.jpg
Christophe Bourdillon (au centre sur l'image)
Biographie
Naissance
(59 ans)
Marseille, Drapeau de la France France
Nationalité
Formation
Activité

Christophe Bourdillon, né le à Marseille, est un haut fonctionnaire français. Sa carrière s’est déroulée essentiellement dans le secteur financier et dans les affaires publiques européennes. Il était Directeur du pôle Europe à la Caisse des dépôts et consignations (CDC)[1] jusque 2016, date où il devient Administrateur général au sein du groupe[2].

Biographie

Issu d’une famille d’entrepreneurs provençaux, il a accompli sa scolarité au Lycée Pierre Puget à Marseille jusqu’en 1975. En 1976, il intègre l’Institut d’études politiques de Paris dont il sort en 1979 diplômé de la section "service public".[3]Après une Maitrise en droit public à l’Université Paris I, il est reçu au concours "administration générale" de l'École nationale d'administration, dont il sort en 1985 au sein de la promotion Léonard de Vinci.

Carrière

A sa sortie de l'ENA en 1985 (promotion Léonard de Vinci), il intègre la Caisse des dépôts et consignations (CDC) alors dirigée par Robert Lion en tant qu’administrateur civil.[4]Jusqu’en 1989 il exerce des fonctions de responsable de la trésorerie (francs, devises)[5]dans le cadre de la modernisation du marché français des capitaux initiée par le Ministre français des Finances Pierre Bérégovoy.

En 1989, il devient directeur de cabinet de Gérard de la Martinière ,Directeur général de la SBF-Bourse de Paris qui affronte alors des défis technologiques majeurs avec la mise en place du marché électronique des valeurs mobilières qui remplace progressivement la cotation à la criée. Il y occupe ensuite divers postes financiers (trésorerie,back office…) avant de devenir rapporteur de la Commission chargée de réfléchir à l’impact de l’ouverture européenne du marché règlementé français dans le cadre de la Directive communautaire sur les services en investissement.

En 1991, il retourne à la CDC pour participer aux réflexions sur la mise en place d’une fonction intégrée de gestion pour compte de tiers (asset management) au sein du groupe[6].

En 1993, suite au Traité de Maastricht qui institue l’union économique et monétaire (UEM) ,il rejoint la Direction des affaires monétaires de la commission européenne en tant qu’expert national détaché . A ce titre , il est nommé co-rapporteur du groupe d’experts chargé de proposer un scénario crédible de passage à la monnaie unique.[7],[8]Cet exercice conduira à l’élaboration d’un livre vert sur les modalités pratiques de passage à l’Euro (Mai 1995). Ce dernier a servi à la décision du Conseil européen de Madrid de décembre 1995 prévoyant un basculement en deux temps des économies nationales (Marché des capitaux puis activités de détail) des devises domestiques à l’Euro[9].

En 1996, il revient à la Bourse de Paris alors dirigée par Jean-François Théodore comme directeur administratif et financier. Il est notamment responsable du passage à l’Euro[10]des systèmes de marché et de gestion[11].

En 2000 , il rejoint le groupe CDC comme directeur de cabinet d’Isabelle Bouillot directrice générale adjointe en charge de la Direction des activités bancaires et financières.[12]Il participe à la privatisation des activités de marché de capitaux concurrentielles du groupe CDC qui deviennent la Banque CDC IXIS [13](désormais Natixis)[14].

De 2003 à 2007, il est affecté à Milan comme directeur exécutif des opérations du Groupe Euronext l’une des 3 principales bourses européennes en Italie et vice-président du directoire de la société MTS spa, le principal marché électronique de négociation obligataire de la zone euro[15].

Début 2008, il retourne à la CDC pour contribuer à la mise en place d’une activité de développement européenne.[16]En décembre 2008, il est nommé à Bruxelles Délégué permanent du Groupe CDC auprès des institutions de l'Union européenne. Il participe à la mise en place du Club des investisseurs de long terme qui regroupe une vingtaine des principales institutions financières nationales (Cassa depositi e prestiti, KFW…) ou multilatérale (Banque européenne d'investissement –BEI-)[17].

Depuis 2014, il est président du comité des représentants des actionnaires de référence d'Euronext.

En septembre 2016, il devient Directeur général de CDC EVM, une filiale du Groupe Caisse des dépôts et consignations[18].

Distinction

Le 14 juillet 2015, il est fait chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur[19].

Vie privée

Christophe Bourdillon est marié à une notaire, fille d'Alain Storione. Il est père d'un enfant[20].

Centres d'intérêts

Christophe Bourdillon a participé à la mise en place du think tank Eurofi consacré à l’unification du marché européen des capitaux (1999) aux cotés de Jacques de Larosière[21].

Il s’intéresse aux questions de défense nationale et européenne. Dans ce cadre il a suivi les activités de la promotion 64 de l’Institut des hautes études de la Défense nationale (2011/2012) et du Collège européen de sécurité et de défense(2012/2013)[22].

Il est à ce titre colonel de la réserve militaire citoyenne de l'Armée de l'air française.

Œuvres

Article dans la Revue d'économie financière: "Accélérer l'intégration bancaire et financière de l'Europe : quelques propositions en matière de régulation des marchés de valeurs mobilières"[23].

Article dans la Revue Banque: "La laborieuse unification du marché européen des opcvm: Point de vue d'un membre de l'Asset management expert group (AMEG) mis en place par la Commission européenne pour analyser l'évolution du marché unique de la gestion d'actifs"[24].

Notes et références

  1. Acteurspublics Nomination Christophe Bourdillon.
  2. Légifrance Christophe Bourdillon promotion au garde d'administrateur général
  3. Alumni Sciences Po, « l'Association des Sciences-Po - Fiche profil », sur sciences-po.asso.fr (consulté le 5 décembre 2018)
  4. biographie de Christophe Bourdillon,Who's Who
  5. Sophie Coignard,Romain Gubert , La Caisse : Enquête sur le coffre-fort des français, chapitre 2 p.25, 26, 27, Éditions du Seuil, 2017, (ISBN 9782021244236)
  6. Biographie de Christophe Bourdillon, L'agefi
  7. Les Echos "L'Europe financière en friche"
  8. Libération: "Manifeste pour l'Euro" de Christophe Bourdillon
  9. Communiqué de presse Commission Européenne: "Le commissaire Solbes accueille favorablement le rapport sur la coordination des émissions de dette publique dans la zone euro"
  10. Didier Cahen, L'Euro : enjeux et modalités pratiques, p.383, 384, 385, 386, 387, Les Editions d'organisation, 1998, (ISBN 9782708121126)
  11. Le Monde: "L'urgence d'un modèle financier européen"
  12. biographie Christophe Bourdillon,Les Echos
  13. Matthieu Pechberty, Natixis- Enquête sur une faillite d'Etat, chapitre 2-3 p.30, 31, 32, 33, 34,35, 40, 41, 42 édition First, 2010, (ISBN 9782754017015)
  14. Sophie Coignard,Romain Gubert, La Caisse : Enquête sur le coffre-fort des français, chapitre 12 p.153, 154, 162, Éditions du Seuil, 2017, (ISBN 9782021244236)
  15. Les Echos "Borsa Italiana prend le pouvoir chez MTS"
  16. Légifrance Nomination Christophe Bourdillon Bruxelles 2009
  17. Rapport Commission Européenne " Assises nationales du financement de long terme"
  18. Christophe Bourdillon nommé directeur général de CDCEVM au sein de la Caisse des Dépôts
  19. Légifrance Christophe Bourdillon chevalier de la Légion d'Honneur
  20. Whoswho biographie Christophe Bourdillon
  21. Jacques de Larosière,50 ans de crise financière, introduction, Odile Jacob, 2016, (ISBN 2738134025)
  22. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026090395 IHEDN]
  23. Revue d'économie financière
  24. Revue Banque

Voir aussi

Ouvrages ou articles de journaux

  • « Actualité CDC Ixis, Nomination: Christophe Bourdillon », CDCscope, no 218,‎ .
  • « L'essentiel, La direction de la gestion d'actifs est créée », CDCscope, no 375,‎ .
  • « Réponse de la Caisse des Dépôts et Consignation à la consultation publique de la Commission européenne sur le crownfunding », Commission européenne,‎ .
  • Audrey Spy, « Financement à long terme: les institutionnels se mobilisent », Option Finance,‎ .

Liens externes