Cimetière parisien de Bagneux

Ne pas confondre avec le cimetière communal de Bagneux.
Cimetière parisien de Bagneux
Bagneux cimetière parisien entrée.JPG
Entrée principale du cimetière.
Pays
Commune
Adresse
43, avenue Marx-Dormoy 92220 BagneuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
61,52 hectares
Tombes
> 83 000
Mise en service
Find a Grave
Coordonnées
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg
Personnalités enterrées

Le cimetière parisien de Bagneux est un des cimetières parisiens extra muros, qui dépend de la Ville de Paris. Il est situé dans la commune de Bagneux, dans le département des Hauts-de-Seine. Son entrée principale est située au 45 de l'avenue Marx-Dormoy ; il existe deux autres entrées : Porte de Fontenay, à l'angle de l'avenue Jean-Jaurès, et Porte de Bagneux, rue Égalité.

Caractéristiques

Tombes juives.

Il a été ouvert le en même temps que le cimetière parisien de Pantin[1] ; ces deux cimetières présentent des portes d'entrée du même modèle.

Il totalise plus de 83 000 concessions pour une superficie de 61,52 hectares[2]. Chaque allée est plantée d'une espèce particulière et différente d'arbre, dont elle tire son nom[3].

Le cimetière parisien de Bagneux est souvent appelé « cimetière juif » car il comporte de nombreuses sections réservées aux israélites. S'y trouve en particulier une série de monuments d'une taille imposante : ce sont des tombes collectives appartenant à diverses sociétés de secours mutuel destinées à assurer une sépulture digne aux pauvres.

Il a fait l'objet de profanations de nature antisémite en avril 1981[4],[5].

Il sera desservi à partir de 2019 par la future station de métro Barbara.

Monuments et sites remarquables

Monument aux combattants juifs.
  • À l'extrémité de l'avenue principale, se dresse un cèdre remarquable (arbre classé)

Personnalités reposant dans ce cimetière

Tombe de Maurice Feferman.
Plan du cimetière de Bagneux

Sont notamment inhumés dans ce cimetière[2] :

PersonnalitéNaiss.MortActivitéDivision
Albert Rubin[réf. nécessaire]18871956Peintre et sculpteur français
Fermín Aguayo19261977Peintre17e division
Georges Annenkov18891974Peintre
Junie Astor19111967Comédienne36e division
Eugène Atget18571927Photographe4e division
Barbara19301997Chanteuse et compositrice4e division
Henri Baruk18971999Psychiatre1re division
Michel Bernholc19412002Musicien et arrangeur115e division
Ossip Bernstein18821962Champion d'échecs102e division
Claude Berri19342009Réalisateur, acteur, producteur et scénariste de cinéma23e division
Christian Blachas19462012Journaliste, écrivain et chef d'entreprise
María Blanchard18811932Peintre88e division
Marcel Bleustein-Blanchet19061996Publicitaire4e division
Florence Blot19121994Actrice
Frida Boccara19401996Chanteuse63e division
Lucienne Boyer19031983Chanteuse21e division
Billy Bridge19451994Chanteur et compositeur53e division
Henry Bulawko19182011Écrivain, rescapé d'Auschwitz
Hélène Calef19492008Pianiste et fondatrice du Trio Jean Françaix67e division
Henri Calef19101994Réalisateur et historien
Francis Carco18861958Écrivain, poète, journaliste et auteur de chansons44e division
Anne-Marie Carrière19252006Actrice, humoriste, chansonnière23e division
Jean-Pierre Chapel19352010Journaliste67e division
Raoul Combes18831964Botaniste22e division
René Couzinet19041956Ingénieur aéronautique61e division
Marcel Dalio18991983Acteur106e division
André Danjon18901967Astronome37e division
Georges Darien (Georges Adrien)18621921Écrivain14e division
Bella Darvi19281971Actrice55e division
Louis Delluc18901924Réalisateur de cinéma, scénariste et critique5e division
Charles Denner19261995Acteur107e division
Léon Deubel18791913Poète11e division
Edmond Doutté[6]18671926Sociologue?
Ernest Dumont18471919Parolier11e division
Max d'Ollone18751959Chef d'orchestre, compositeur et musicographe39e division
Eudald Duran i Reynals[réf. nécessaire]18911917Écrivain catalan
Michel Emer19061984Parolier68e division
Maurice Feferman19211942Résistant juif
Madame Fraya18711953Voyante28e division
Charles Forget18861960Peintre, graveur
Jean-Jacques Gautier19081986Journaliste, romancier et critique dramatique et cinématographique63e division
Roman Ghirshman18951979Archéologue, explorateur et historien16e division
Jean Girault19241982Cinéaste77e division
Esther Gorintin19132010Actrice
Gribouille19411968Chanteuse96e division
Brigitte Gros19251985Journaliste, écrivain et femme politique23e division
Georges Guérin18911972Prêtre, fondateur de la Jeunesse ouvrière chrétienne28e division
Pierre Guffroy19262010Chef décorateur de cinéma59e division
Michel Hanus19372010Psychiatre, psychanalyste, docteur en psychologie75e division
Marcelle Henry18951945Résistante, compagnon de la Libération10e division
Izis (Israëlis Bidermanas)19111980Photographe5e division
Edmond Jacquelin18751928Champion du monde de cyclisme sur piste 190034e division
Alfred Jarry18731907Écrivain et initiateur de la pataphysique23e division
Emile Kaçmann19142001Hazan de la synagogue Copernic, rescapé d'Auschwitz
Jacob Kaplan18951994Grand rabbin de France31e division
Pauline Kergomard18381925Fondatrice de l'école maternelle en France57e division
Bernard Lafaille19001955Ingénieur, inventeur68e division
Jules Laforgue18601887Poète8e division
Charles Lapicque18981988Peintre13e division
Jean Lec18991964Chansonnier22e division
André Leducq19041980Coureur cycliste et guitariste27e division
Corinne Luchaire19211950Actrice48e division
Georges Madon18921924Aviateur30e division
Jacqueline Maillan19231992Comédienne68e division
Pierre Maillard-Verger19101968Compositeur et pianiste92e division
André Malterre19091975Militant syndical27e division
Alina Margolis-Edelman19222008Médecin
Marcel Mauss18721950Ethnologue, sociologue45e division
Joseph Meister18761940Premier vacciné par Pasteur41e division
Claude Melki19391994Acteur55e division
Jacques Monod19181985Acteur76e division
Mela Muter18761967Peintre94e division
Abram Neiman18931967Industriel et inventeur66e division
Aurélie Nemours19102005Peintre60e division
Wilhelm Nylander18221899Botaniste et entomologiste6e division
Hélène Oettingen18871950Peintre et femme de lettres50e division
Jean Paulhan18841968Écrivain, critique et éditeur73e division
Claude Piéplu19232006Acteur84e division
Léon Poliakov19101997Historien et résistant46e division
Lucien Rachet19051968Fondateur de la LICRA, résistant31e division
Sylvain Eugène Raynal18671939Colonel11e division
Jehan-Rictus18671933Poète et chansonnier25e division
Jules Rimet18731956Créateur de la coupe du monde de football25e division
J.-H. Rosny aîné18561940Écrivain33e division
Alexander Salkind19211997Producteur de cinéma108e division
Carlo Sarrabezolles18881971Sculpteur28e division
Florent Schmitt18701958Compositeur54e division
Frédéric Sérazin19061944Résistant communiste
Stéphane Sirkis19591999Guitariste du groupe Indochine70e division
Pierre Sonneville19111970Compagnon de la Libération105e division
Catherine Stermann19491985Actrice49e division
Martha Stettler18701945Peintre suisse et cofondatrice de l'Académie de la Grande Chaumière
Georges Strohl18391901Général de brigade
Alfred Vallette18581935Écrivain8e division
Jean Vigo19051934Cinéaste29e division
Ambroise Vollard18661939Marchand d’art30e division

À propos d'Oscar Wilde

L’écrivain de langue anglaise Oscar Wilde mourut à l’hôtel d’Alsace, au 13 de la rue des Beaux-Arts dans le VIe arrondissement de Paris, le vendredi 30 novembre 1900[7].

Le lundi 3 décembre 1900, il fut inhumé au cimetière parisien de Bagneux[8].

Cette tombe de Bagneux comportait une inscription en latin tirée du chapitre XXIX du Livre de Job : Verbis meis addere nihil audebant et super illos stillabat eloquium meum, « Lorsque j’avais parlé, l’on ne répliquait pas et sur eux ma parole tombait goutte à goutte » (version Crampon) [9].

Ses restes ont été transférés en 1909 au cimetière parisien du Père-Lachaise, division 89, dans la fameuse « tombe d’Oscar Wilde ».

Illustrations

Notes et références

  1. Pascal Moreaux, « Naissance, vie et mort des cimetières », Études sur la mort, Le Bouscat, L'Esprit du temps, vol. 2, no 136,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « Plan du cimetière parisien de Bagneux : Sépultures des personnalités les plus demandées » [PDF], sur Mairie de Paris
  3. « Cimetière parisien de Bagneux », sur equipement.paris.fr (consulté le 25 juillet 2016).
  4. « Les mots - Qu'est-ce que l'antisémitisme ? », Cité nationale de l'histoire de l'immigration.
  5. Théolleyre, Les Néo-nazis, Paris, Temps actuels et Messidor, coll. « La Vérité vraie » (no 4), , 250 p. (ISBN 2-201-01563-5), p. 132.
  6. « Faire-part d'inhumation d'Edmond Doutté », sur Base de données Léonore, France, ministère de la Culture, (consulté le 5 février 2016)
  7. Lettres d’Oscar Wilde, choix et avant-propos de Rupert Hart-Davis (en), traduction de l’anglais par Henriette de Boissard, préface de Diane de Margerie, Gallimard, 552 pages, (ISBN 2-07-073551-6) , « 274. Robert Ross à More Adey », p. 546.
  8. Lettres d’Oscar Wilde, choix et avant-propos de Rupert Hart-Davis (en), traduction de l’anglais par Henriette de Boissard, préface de Diane de Margerie, Gallimard, 552 pages, (ISBN 2-07073-551-6) , « 274. Robert Ross à More Adey », p. 546.
  9. Lettres d’Oscar Wilde, choix et avant-propos de Rupert Hart-Davis (en), traduction de l’anglais par Henriette de Boissard, préface de Diane de Margerie, Gallimard, 552 pages, (ISBN 2-07073-551-6) , p. 549.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes