Congé solidaire

Un congé solidaire est une mission courte exercée réalisé par un salarié en congés payés ou sabbatique pour réaliser des actions à vocation humanitaire ou autre activité d’utilité sociale[1]. Cette action est basé sur le principe de volontariat. Il existe plusieurs dispositifs qui permettent d'encadrer ses missions décrit dans les sections suivantes.

On distingue aussi le congé de solidarité familiale qui permet à tout salarié français de s’absenter pour assister un proche ou une personne partageant le même domicile souffrant d’une pathologie mettant en jeu le pronostic vital ou qui se trouve en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable.[2]

Congé de solidarité internationale

Le congé de solidarité internationale [3] est un droit des salariés français inscrit dans la loi française depuis 1995[4].

Le salarié a droit à un congé de solidarité internationale pour participer à une mission hors de France pour le compte d'une association à objet humanitaire ou pour le compte d'une organisation internationale dont la France est membre. La durée de ce congé ne peut excéder six mois et la liste des associations est fixée par arrêté interministériel.

Congé de solidarité™

Logo-Planete-Urgence.png

Le Congé Solidaire[5] est aussi une marque déposée de l'association Planète Urgence qui a créé ce concept en 1999. Planète Urgence a été Reconnue d'Utilité Publique en 2009[6]

Le Congé Solidaire est caractérisé par :

  • une mission courte de solidarité internationale ou de protection de l'environnement (2 semaines à 1 mois) avec une formation de trois jours avant le départ, un encadrement sur place, en appui à des acteurs locaux (associations, groupements de femmes, d’artisans, coopératives, collectivités locales, réseaux éducatifs et partenaires scientifiques), partout dans le monde ;
  • une mission effectuée sur les congés ou le temps libre du volontaire ;
  • un financement ou un cofinancement par l'employeur, ou un financement individuel, sous la forme d'un don à l'association permettant le départ en mission.

Depuis la création de l'association en 2000, 7850 volontaires sont partis en mission de Congé Solidaire avec Planète Urgence, dont la moitié avec le soutien de leur employeur. En 2016, 70 grands groupes, PME, TPE, comités d’entreprises, fondations d’entreprises et collectivités locales ont été partenaires du Congé Solidaire.

Volontariat des Nations Unies

Les volontariats des Nations Unies[7] sont chargés de soutenir l’Organisation des Nations unies dans divers domaines d’activité : actions humanitaires, développement durable, opérations de maintien de la paix. Ils peuvent être issus de champs de compétences variés : agriculture, santé, éducation, sciences sociales, industrie, infrastructures, etc.

Les activités des volontaires VNU s’articulent autour de trois volets de contributions marquantes :

  • élargir l’accès et améliorer la distribution des services ;
  • permettre l’insertion et la participation des personnes marginalisées ;
  • mobiliser les communautés par le biais de l’action volontaire.

Références

Liens externes