Contraste

Image originale : l'écrevisse se fond dans son environnement. La dynamique de l'image est très faible.
Traitement numérique : l'échelle des valeurs a été élargie pour s'étendre du noir au blanc.

Le contraste (lat. « contra », « contre », et « stare », « se tenir », de l'i.e. "sta") est une propriété intrinsèque d'une image qui quantifie la différence de luminosité entre les parties claires et sombres d'une image[1].

Définition

Histogramme représentant la répartition lumineuse d'une image

Le contraste caractérise la répartition lumineuse d'une image. Visuellement il est possible de l'interpréter comme un étalement de l'histogramme de luminosité de l'image.

Cas particuliers pour une image en noir et blanc :

  • Pour un contraste nul, l'image observée est intégralement grise
  • Pour un contraste maximum, chaque pixel de l'image est soit noir soit blanc[1]

Le contraste d'une image peut être relié à la différence d'intensité lumineuse arrivant physiquement sur le capteur par l'entremise de la gamme dynamique (également contour dynamique ou dynamique).

Définition mathématique

Contraste global d'une image

Exemple de contraste faible

Le contraste global d'une image, souvent utilisé avec des mires de test pour déterminer la fonction de transfert de modulation d'un système optique est défini par Michelson par :

[5]

Applications liées au contraste

Microscope à contraste de phase
Mire permettant la mesure de la FTM

Notes et références

Articles connexes