Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (Bénin)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication et HAAC.
Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Autorité administrative indépendante au Bénin
Siège social
Drapeau du Bénin
Organisation
Président
Adam Boni Tessi

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) est l’une des sept institutions républicaines prévues par la Constitution du Bénin conformément aux dispositions des articles 24, 142 et 143 de la Constitution du 11 décembre 1990. Cet organe béninois de régulation de l'audiovisuel a pour mission principale de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse, ainsi que de tous les moyens de communication de masse, dans le respect de la loi.

Depuis le , elle est dirigée par Adam Boni Tessi.

Organisation et compétences

Origines et statut

Missions et compétences

La HAAC a pour mission de[1] :

  • réguler le travail des médias : presse écrite, radios et télévisions en veillant à un traitement juste, éthique et professionnel de l’information, et à l’accès équitable des citoyens aux médias de service public ;
  • participer au processus de nomination des directeurs des organes de presse du service public que sont aujourd’hui l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Bénin (ORTB), l’Office National d’Imprimerie et de Presse (ONIP) dont dépend le quotidien « La Nation » et l’Agence Bénin Presse (ABP), à ce titre, elle reçoit les dossiers des candidats à ces postes, les étudie, puis propose au Gouvernement les noms des directeurs ;
  • gérer des ondes radiophoniques et télévisuelles en attribuant les fréquences, avec l’avis technique du ministère en charge de la Communication.

Composition : le Collège et les conseillers

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle comprend neuf membres pour un mandat de cinq ans non révocable ni renouvelable nommés par décret du Président de la République pris en conseil des ministres sur proposition du ministre chargé de la communication après leur désignation. Ce mandat prend effet pour compter de la date de leur installation officielle.

La désignation des neuf membre de la HAAC se fait de la façon suivante[2] :

Institution de désignationQualité du Membre désigné
Président de la RépubliqueUn communicateur
Un juriste
Une personnalité de la Société civile
Bureau de l'Assemblée NationaleUn communicateur
Un juriste
Une personnalité de la Société civile
Journalistes et les techniciens de l'AudiovisuelleUn journaliste professionnel de l’audiovisuel
Un journaliste professionnel de la presse écrite
Un technicien des télécommunications

Fonctionnement

Pour assurer la permanence de la direction, la HAAC est dirigée par un bureau composé d'un président, d'un vice-orésident et de deux rapporteurs.

Les différents services de la HAAC

Critiques

Présidents de la HAAC

Membres

Notes et références

  1. Présidence du Bénin, « La Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication », sur Présidence du Bénin (consulté le 8 avril 2019)
  2. « HAAC (Bénin) », sur www.refram.org (consulté le 12 juin 2019).

Voir aussi

Liens externes