James Wilfred Estey

James Wilfred (Bill) Estey () était un avocat, homme politique et juriste canadien.

Biographie

Né à Keswick Ridge, dans le Nouveau-Brunswick, il est le fils de Byron Leslie Estey et Sarah Ann Kee, il a reçu un Baccalauréat ès Arts de l'Université du Nouveau-Brunswick en 1910 et un Baccalauréat en Droit de l'Université Harvard en 1915. En 1917, il est inscrit au barreau de la Saskatchewan et fonde le cabinet d'Estey, Moxon, Schmitt & McDonald.[1] Il a pratiqué le droit en tant que procureur de la Couronne jusqu'en 1929, à Saskatoon. Il a également enseigné le droit et l'économie à l'Université de la Saskatchewan.

En 1934, il fut élu à l'Assemblée législative de la Saskatchewan pour le Parti libéral de la Saskatchewan. De 1934 à 1941, il a été le ministre de l'Éducation. De 1939 à 1944, il a été avocat général.

Il a été nommé à la Cour Suprême du Canada le 6 octobre 1944 et a servi jusqu'à sa mort en 1956. Il était le deuxième juge à venir de la Saskatchewan (le premier était John Henderson Lamont) et succéda à Sir Lyman Poore Duff.

Il est le père de Willard Estey, qui est aussi un juge de la Cour Suprême du Canada. Il était un Baptiste et un Abstème.

Références