P o r t a i l
G r è c e
 Portail
Grèce antique
 Portail
Empire byzantin
 Portail
Athènes
 Portail
Crète
 Kafeneion Projet
Ce portail compte 2 189 articles dont 11 articles de qualité et 18 bons articles. Vous pouvez en consulter la liste.

Justinien représenté sur une mosaïque à Ravenne
Théodora, détail de la mosaïque de San Vitale de Ravenne.

L’Empire byzantin est le terme historiographique utilisé depuis le XVIIe siècle pour décrire la partie orientale de l'Empire romain qui survécut durant tout le Moyen Âge. De la fondation de sa capitale Constantinople en 330 jusqu'à sa prise en 1453 par les Ottomans, les Byzantins développèrent une civilisation originale, mêlant l'héritage administratif et juridique romain à la culture grecque et à la religion chrétienne.

Broderie représentant un aigle bicéphale byzantin, accompagné d'une inscription mentionnant un patriarche de Constantinople prénommé Paul (possiblement Paul Paléologue Tagaris).

Paul Paléologue Tagaris (en grec moderne : Παῦλος Παλαιολόγος Τάγαρις), né vers 1320 ou 1340 et mort après 1394, était un moine grec byzantin et un imposteur. Même s'il descendait de la famille Tagaris, Paul prétendait avoir également un lien avec la dynastie des Paléologues qui régnait sur l'Empire byzantin à cette époque. Adolescent, il fuit son mariage et devint moine. Mais ses pratiques frauduleuses l'impliquèrent dans un scandale. Fuyant Constantinople, il voyagea beaucoup, de la Palestine à la Perse et au royaume de Géorgie et, finalement, via l'Ukraine et le royaume de Hongrie, vers le royaume germanique d'Italie, la Grèce latine, le royaume de Chypre et le royaume de France.

Au cours de sa longue et tumultueuse carrière, Tagaris fut nommé évêque orthodoxe. Il vendit des ordinations à des ecclésiastiques en prétendant être le patriarche orthodoxe de Jérusalem, délaissa l'orthodoxie grecque pour le catholicisme romain avant de revenir sur sa décision, soutint à la fois le Saint-Siège et l'antipape d'Avignon durant le grand schisme d'Occident, et intrigua pour être nommé patriarche latin de Constantinople. Enfin, quand ses escroqueries furent démasquées, il retourna à Constantinople, où il se repentit et confessa ses péchés devant un synode en 1394.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Monde byzantin

Les derniers articles publiés


Les familles et personnalités
Aelia Zenonis - Anastasie (femme de Constantin IV) - Ino Anastasia - Constantina (impératrice) - Eudoxie Angelina - Gregoria Anastasia - Fausta (femme de Constant II) - Léon Diogène - Basile Hexamilitès - Théodore Styppéiotès - Marianos Argyre - Jean Chrysélios - Constantin Dalassène (duc d'Antioche) - Andronic Doukas (coempereur byzantin) - Eustathe Daphnomèle - Jean Chaldos

Les événements
Bataille d'Alexandrette - Bataille du Détroit - Siège de Raguse (866-868) - Siège de Syracuse (877-878) - Conquête musulmane de la Sicile

Les lieux
Mont Kyminas - Monastère du Christ Philanthrope - Monastère de Saint-Georges-des-Manganes - Quartier des Manganes - Mosquée Vefa Kilise - Malagina

Les thèmes
Apports byzantins à la Renaissance italienne - Poliorcétique byzantine - Objets de luxe à Byzance - Droit byzantin - Armée des Comnènes - Enluminure byzantine

Les titres
Nomophylax - Cubiculaire

Autre
Vigla - Allagion

Enluminure byzantine représentant l'évangéliste Luc, Xème siècle.

Histoire Article de qualité

Économie

Un solidus d'Héraclius

Histoire militaire

Le feu grégeois

Sciences et techniques

Droit byzantin

Enluminure d'un chrysobulle d'Alexis III de Trébizonde.

Institutions

Culture

Art byzantin

L'ivoire Barberini au Louvre

Littérature

Enluminure byzantine représentant l'évangéliste Luc, Xème siècle.

Langues

Religion

Christ en majesté à Sainte-Sophie

Empereurs byzantins

Justinien représenté sur une mosaïque à Ravenne

Constantinople

Sainte-Sophie

Byzantinologie

Article collaboratif du mois

Chaque mois, les contributeurs au Portail Monde byzantin peuvent se pencher sur un sujet particulier et étendre un article sur un sujet donné. Ce mois-ci :

Sur les autres projets Wikimedia

Monde byzantin, sur Wikisource

Byzance sur Wikisource
Livres numérisés

Monde byzantin, sur Wikilivres

Byzance sur Wikilivres
Textes et manuels

Monde byzantin, sur Wikiversité

Byzance sur Wikiversité
Ressources pédagogiques

Monde byzantin, sur Commons

Byzance sur Commons
Images et médias

Monde byzantin, sur Wikidata

Byzance sur Wikidata
Données brutes

Monde byzantin, sur Wikivoyage

Byzance sur Wikivoyage
Guide de voyage

Le projet

Le Projet Empire byzantin a pour but de coordonner les contributeurs qui veulent étendre ou créer des articles à propos du monde byzantin.

N’hésitez pas à créer un compte et à participer à la rédaction d'articles sur Wikipédia. La page d’aide vous indiquera comment procéder.