Circle-icons-tools.svg 
Circle-icons-chat.svg 
Portail de la politique britannique

Il y a actuellement 3 062 articles liés au portail.

Circle-icons-pin.svg Introduction
Palais de Westminster, siège du Parlement britannique.

Le Royaume-Uni est une monarchie parlementaire dans laquelle la reine est le chef de l'État et le Premier ministre le chef du gouvernement. Le pouvoir exécutif est exercé au nom de la reine par le gouvernement. Le pouvoir législatif appartient au Parlement, composé de la reine, de la Chambre des communes élue et de la Chambre des Lords nommée. La Cour suprême est le plus haut tribunal du pays.

Il n'existe pas de constitution codifiée : les règles constitutionnelles comprennent un ensemble de lois ordinaires et de conventions non écrites.

Le parlementarisme britannique, connu sous le nom de système de Westminster du nom du palais où siège le Parlement, est souvent considéré comme le principal modèle de système parlementaire. Il a inspiré de nombreux pays, notamment ceux du Commonwealth.

Depuis les années 1990, le Royaume-Uni a engagé un processus de dévolution des pouvoirs dans ses nations constitutives : un Parlement écossais, une Assemblée nationale du pays de Galles et une Assemblée d'Irlande du Nord ont été créés.

Le Royaume-Uni est un pays multipartiste dans lequel deux partis principaux alternent au pouvoir depuis 1920 : le Parti conservateur et le Parti travailliste. Les gouvernements minoritaires ou de coalition sont rares, le scrutin uninominal majoritaire à un tour tendant à donner de fortes majorités à l'un ou l'autre des principaux partis. Les élections générales ont lieu au maximum tous les cinq ans.

Circle-icons-ribbon.svg Évènements
Circle-icons-check.svg Élections et partis politiques

Lors des dernières élections générales, le , le Parti conservateur a remporté les élections avec 317 sièges mais a perdu sa majorité absolue. En conséquence, Theresa May est obligée à négocier son investiture avec les 10 députés du Parti unioniste démocrate.

Sièges à la Chambre des communes à l'issue des élections de 2017.
Drapeau du Royaume-Uni Partis politiques nationaux 
Drapeau de l'Écosse Écosse (dernières élections en 2016)
Drapeau du Pays de Galles Pays de Galles (dernières élections en 2016)
Irlande du Nord (dernières élections en 2017)
Drapeau de l’Union européenne Élections européennes (dernières élections en 2014)
Circle-icons-swatches.svg Institutions
Circle-icons-quote.svg Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
Tout l'art du leadership est de dire non, pas oui. Il est très facile de dire oui.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svgTony Blair en 1994.
Circle-icons-profile.svg Lumière sur une personnalité historique
Margaret Thatcher cropped2.png
Margaret Hilda Thatcher, baronne Thatcher, née Roberts le à Grantham et morte le à Londres, est une femme d'État britannique.

Fille d'un épicier et d'une couturière, d'abord chimiste puis avocate de profession, elle fait son entrée au Parlement du Royaume-Uni en 1959. Elle est la seule femme à avoir dirigé le Parti conservateur, de 1975 à 1990. C'est également la seule femme à avoir occupé les fonctions de Premier ministre du Royaume-Uni, du au . Arrivée au pouvoir dans un pays en situation d'instabilité, Margaret Thatcher en redresse l'économie en mettant en place une série de réformes radicales. Remportant trois élections générales consécutives, elle effectue le plus long mandat ininterrompu de Premier ministre au Royaume-Uni depuis le début du XIXe siècle.

Attachée à ses convictions chrétiennes méthodistes, conservatrices et libérales, invoquant la souveraineté britannique, la protection de l'intérêt de ses administrés et les principes de droit, elle mène une politique étrangère marquée par l'opposition à l'URSS, la promotion de l'atlantisme, la guerre des Malouines en 1982 ou la promotion d'une Europe libre-échangiste au sein de la Communauté économique européenne. Sa politique économique, fortement influencée par les idées issues du libéralisme économique, est marquée par d'importantes privatisations, la baisse des impôts directs, la dérégulation financière, la maîtrise de l'inflation et du déficit public ainsi que par l'affaiblissement des syndicats. Elle s'accompagne d'une hausse puis d'une baisse du chômage, d'un accroissement des inégalités économiques, d'une augmentation des impôts indirects et prélèvements obligatoires. L'ensemble de ses politiques, et notamment sa politique économique libérale, est connu sous le nom de « thatchérisme ».

Lire la suite
Circle-icons-shop.svg Des élections marquantes
Parliament2010UK.svg

Les élections générales britanniques ont lieu le . Le Parti travailliste, mené par le Premier Ministre Gordon Brown, perd la majorité qu'il détenait depuis 1997. Le Parti conservateur, porté par David Cameron, arrive en tête mais ne réussit pas à remporter de majorité.

Cette situation de parlement minoritaire, inédite depuis 1974, conduisent les conservateurs, après cinq jours de négociations, à former un gouvernement de coalition avec les Libéraux-démocrates.

Lire la suite
Circle-icons-die.svg Un article au hasard
Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Circonscription de Yorkshire et Humber »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.
Wikimedia-logo.svg Projets Wikimédia associés
Sur les autres projets Wikimedia
Commons-logo.svg

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Politique britannique


Wikibooks-logo.svg

Wikilivres
(Textes et manuels)
Politique britannique

Wikinews-logo.svg

Wikinews
(Actualités)
Politique britannique


Ce portail a été reconnu comme comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l’ayant promu.