Référendum sur la création du territoire d'outre-mer de Wallis et Futuna

Référendum sur la création du territoire d'outre-mer de Wallis-et-Futuna
Méthode de vote
Type d’électionRéférendum
Corps électoral et résultats
Votants4 576
97,47 %
Votes exprimés4 564
Votes nuls12
Désirez-vous que les îles Wallis et Futuna fassent partie intégrante de la République française sous la forme d'un territoire d'outre-mer ?
Oui
94,37 %
Non
5,63 %

Le référendum sur la création du territoire d'outre-mer de Wallis-et-Futuna s'est tenu sur ce protectorat français le . Le résultat est entériné par le parlement français avec la loi statutaire du [1]. À la suite de ce référendum approuvé à plus de 94%, le protectorat de Wallis-et-Futuna prend fin et les îles deviennent un territoire d'outre-mer.

Organisation et question

Tous les résidents du protectorat, ainsi que les wallisiens et futuniens résidant en Nouvelle-Calédonie et aux Nouvelles-Hébrides sont appelés à voter. La question posée aux électeurs est[2] :

« Désirez-vous que les îles Wallis et Futuna fassent partie intégrante de la République française sous la forme d'un territoire d'outre-mer ? »

Résultats

ChoixVotes%
Oui4 30794,37
Non2575,63
Votes blancs et invalides12
Total4 576100
Participation4 69597,47

Bibliographie

  • Jean Clauzel, La France d'outre-mer (1930-1960), Karthala, , 880 p. (ISBN 9782845864238)

Notes et références

  1. « Wallis-et-Futuna », Ministère des Outre-mer, (consulté le 31 mars 2017)
  2. Clauzel 2003, p. 639