Tribunal civil de Nîmes

Tribunal civil de Nîmes
Histoire
Fondation
Dissolution
Prédécesseur
Tribunal d'arrondissement de Nîmes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Successeur
Cadre
Type
Tribunal civilVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Organisation
Président
Jean Mannoni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le tribunal civil de Nîmes est une juridiction en France.

Historique

Créé en 1810 pour prendre la suite du tribunal d'arrondissement de Nîmes, il est remplacé en 1958 par le tribunal de grande instance de Nîmes.

Organisation

Présidents

  • 1824-1839 : Barthélemy Gonnet
  • 1839-1870 : Jean Chambon
  • 1870-1882 : Charles Griffe
  • 1882-1888 : Bertrand Fontan
  • 1888-1891 : Armand Bory
  • 1891-1905 : Armand Coulon
  • 1905-1908 : Louis Molière
  • 1908-1909 : Jean Galzin
  • 1909 : Jean Marquet
  • 1909-1917 : Jean Moulonguet
  • 1917-1925 : Léon Lenoir
  • 1925-1930 : Jacques Pintard
  • 1930-1935 : Armand Rousset
  • 1936-1938 : Pascal Fieux
  • 1938-1940 : Pierre Iches
  • 1940-1943 : Élie Deydier
  • 1943-1944 : Georges Silhol
  • 1945 : Jean Gaussorgues
  • 1945-1949 : Alfred Chardon
  • 1949-1956 : Pierre Darroze
  • 1956 : Jean Leyris
  • 1956-1957 : Jean-Louis François
  • 1957-1958 : Jean Mannoni[1],[a]

Procureurs[b]

  • 1825-1830 : Laurent Empereur
  • 1830-1832 : Hubert Fournery
  • 1832-1844 : Casimir Liquier
  • 1844-1848 : Léonce Maurin
  • 1848-1849 : Antoine Teissier
  • 1849-1863 : Jules Escalier-Ladevèze
  • 1863-1867 : Edme Corbin
  • 1867-1870 : Édouard Flouest
  • 1870 : Pierre-Eugène Roussel-Pelet de La Lozère
  • 1870-1871 : Louis Jacquemain
  • 1871-1873 : Édouard Flouest
  • 1873-1878 : Pierre Pellerin
  • 1879-1883 : Jérôme Dormand
  • 1883-1898 : Étienne Pine-Desgranges
  • 1898-1902 : Jean Langlois
  • 1902-1911 : Paul Boyer
  • 1911-1917 : Jean Langlois
  • 1917-1925 : Alfred Vincent
  • 1925-1931 : Georges Castets
  • 1931-1936 : Paul Trouette
  • 1936-1944 : Charles Lacaux
  • 1945-1959 : Georges Roume[2]

Notes et références

Notes

  1. Ensuite président du TGI de Nîmes.
  2. Royaux, impériaux, puis de la République.

Références