Wikipédia:Conventions sur les titres de personnages de la mythologie grecque

De nombreux cas d'homonymies existent dans la mythologie grecque, un même nom pouvant désigner une dizaine de personnages différents (par exemple pour Eurydice — 12[1] — ou Lycos — 17 occurrences[1] !). Il est donc souvent nécessaire de recourir à une page d'homonymie, et de créer ensuite des articles séparés pour traiter chaque personnage.

La question se pose alors de choisir un titre d'article pour caractériser chacun en appliquant au mieux les conventions existantes. La présente recommandation, dont le principe a été accepté par consensus entre les membres du projet Grèce[2], expose comment choisir le meilleur titre possible pour les personnages de la mythologie grecque.

Algorithme de nommage

Soient :

  • Ω, l'ensemble des personnages de la mythologie grecque ;
  • λ, un personnage pris au hasard dans Ω.

Alors le meilleur titre pour l'article sur λ est obtenu en parcourant l'algorithme suivant :

  1. Si λ ne possède pas d'homonymes dans Ω :
    1. Si sa notoriété éclipse manifestement[3] les autres articles partageant le même nom (s'il y en a), l'article sur λ doit porter le seul nom du personnage. Exemples : Thésée[4], Zeus[4]...
    2. Si sa notoriété n'éclipse pas les autres articles partageant le même nom (s'il y en a), l'article sur λ doit porter le nom du personnage suivi de la mention « (mythologie)[5] ». Exemple : Atlas (mythologie)[6], Chaos (mythologie)[7]...
  2. Si λ possède des homonymes dans Ω :
    1. Si sa notoriété éclipse manifestement les homonymes dans Ω et les autres articles partageant le même nom (s'il y en a), l'article sur λ doit porter le seul nom du personnage. Exemples : Athamas[8], Priam[9]...
    2. Si sa notoriété n'éclipse pas les homonymes dans Ω ou les autres articles partageant le même nom (s'il y en a), l'article sur λ doit porter le nom du personnage suivi d'un suffixe défini ci-après :
      1. Si λ possède un statut ou appartient à un « groupe mythologique » clairement identifiable, ce statut ou ce groupe sont utilisés comme suffixe et mis entre parenthèses. Exemple : Cyané (nymphe)[10], Alcyone (Pléiade)[11].
      2. Sinon, si la parenté de λ est connue et est unique dans toutes les sources, la mention de cette parenté est utilisée en suffixe et sans séparateur (puisqu'ayant valeur patronymique). Ainsi le nom du père (si connu et unique) ou à défaut celui de la mère (si connue et unique) doit être mentionné précédé de « fils/fille de »[12]. Exemples : Tantale fils de Zeus[13], Éole fils d'Hellen[14]...
      3. Sinon, si λ est attaché à un lieu unique, soit parce que tous ses mythes se déroulent dans ce lieu, soit parce qu'il est un héros local/œciste/figure civilisatrice régionale, ce lieu est utilisé comme suffixe et mis entre parenthèse. Exemples : Antiope (Thèbes)[15], Phalanthos (Tarente)[16]...
      4. Sinon et dans tous les autres cas, prendre une des caractéristiques les plus évidentes de λ (souvent la filiation ou la fratrie) et l'utiliser comme suffixe entre parenthèses. Exemples : Lycos (frère de Nyctée), Dioné (mère d'Aphrodite)...

Application

L'algorithme décrit ci-dessus permet normalement de déterminer un titre unique pour chaque personnage. Cependant une fois ce nom défini, rien n'empêche de créer autant de redirections possibles avec des noms alternatifs obtenus en poursuivant le parcours de l'algorithme ou en exprimant différemment l'étape en cours. Exemple : Hébé, nommée d'après l'étape 1.1, peut avoir comme redirections Hébé (déesse) (2.2.1) ou Hébé fille de Zeus (2.2.2)/Hébé fille d'Héra (variante de 2.2.2), etc.

Notes

  1. a et b Cf. les listes de personnages du site Greek Mythology Link de Carlos Parada.
  2. Cf. discussion Portail:Grèce/Kafeneion/archives 2009#Wikipédia:Conventions sur les titres de personnages de la mythologie grecque.
  3. Les critères de jugement retenus sont ceux cités dans Aide:Homonymie#Dénomination.
  4. a et b Un seul personnage mythologique de ce nom, pas d'homonymes suffisamment notables.
  5. En cas d'ambigüité (rare) avec un personnage issu d'une autre mythologie, on pourra utiliser « (mythologie grecque) » pour préciser. Exemple : Géant (mythologie grecque).
  6. Homonymie avec Atlas (massif), d'importance égale.
  7. Nombreuses homonymies d'importance égale ou supérieure, cf. Chaos.
  8. Homonymie avec Athamas fils d'Œnopion, moindre notoriété.
  9. Homonymie avec Priam fils de Politès, sans notoriété.
  10. Plusieurs Cyané mythologiques de même importance, distinction ici par le statut.
  11. Notoriété concurrente avec Alcyone et Céyx, distinction ici par le « groupe mythologique » d'appartenance.
  12. Cette syntaxe peut sembler un peu particulière au regard des normes habituelles (utilisation de parenthèses). Elle est néanmoins justifiée par le fait que la mention de la parenté a ici valeur patronymique, et qu'elle reproduit l'usage des textes grecs (par exemple Αἴας Τελαμώνιος pour dire « Ajax [fils] de Télamon »).
  13. Plus important que les autres personnages mythologiques mais de notoriété égale au tantale chimique ; sa parenté étant unique, c'est cette indication qui prime.
  14. Plusieurs Éole mythologiques de même importance, distinction par la parenté, ici unique.
  15. Plusieurs Antiope de notoriété comparable, ici plusieurs versions pour la parenté mais attachée à un endroit précis.
  16. Plusieurs Phalanthos de notoriété comparable, ici parenté inconnue mais personnage fondateur de Tarente.

Voir aussi