Wikipédia:Dates

Cette aide définit les règles de nommage pour les dates. Ces règles de nommage concernent aussi bien les années, les décennies, les siècles que les millénaires, tant avant que pendant l'ère chrétienne.

L’établissement de liens internes à partir d’une date ou d’un élément de date ne fait pas partie du champ de cette recommandation (se référer à Aide:Liens internes et Wikipédia:Liens internes). En particulier, les modèles de date qui créent un ou plusieurs liens internes seront utilisés conformément aux recommandations du second document.

Années avant J.-C.

  • Écriture recommandée : 332 av. J.-C. (syntaxe : [[332 av. J.-C.]]).
  • Écriture admise : 332 av. n.-è.
  • La notation -X pour désigner l'an (X+1) av. J.-C. est la notation officielle normalisée par l'ISO 8601 et adoptée par l’Union européenne en 1992 sous la norme « EN 28601:1992 ». On ne l'emploie pas car elle n’est pas utilisée par les spécialistes de l’Antiquité qui lui préfèrent un système de datation qui ne dispose pas d'année « 0 ». Il y a un décalage d'une année entre les deux systèmes pour les périodes antérieures à notre ère, l'année « 0 » du premier (norme ISO) correspondant à l'année « 1 av. J.-C. » du second (historiens). Titre de lien admis du fait des anciennes conventions (tableaux, palettes...) : -332 (syntaxe : [[332 av. J.-C.|-332]]).
  • On utilise la notation « X av. J.-C. » dans les noms d'article.
  • La page de date, quand c’est pertinent, donne la correspondance de cette date dans d’autres systèmes de datation (double datation julien et grégorien pour la période de transition, etc.).

Années après J.-C.

  • Écriture recommandée : 332 (syntaxe : [[332]])
  • Date charnière : 1 apr. J.-C. (syntaxe : [[1|1 apr. J.-C.]])

Voir aussi le modèle  — ne crée par de lien vers les articles « année », « mois-année » ou « jour-mois ».

  • En outre, dans le cas particulier du 14 Juillet, cette date peut désigner, selon son contexte, le comme nous venons de le préciser, mais aussi la fête nationale d’une année particulière. Exemple : « cette année, j'assisterai au feu d’artifice du 14 Juillet ». Cette particularité s'applique aussi aux autres fêtes inscrites aux calendriers des divers pays. Exemples : « le maire était présent aux cérémonies du 11 Novembre » ; « cette année, je vais aux États-Unis pour le 4 Juillet qui est, je te le rappelle, le jour de leur fête nationale ».
  • Références

    1. a b et c Lexique, p. 63.
    2. Lexique, voir les exemples, p. 33.
    3. Lexique, p. 156-157.
    4. cf. Wikipédia:Conventions typographiques, section Trait d'union.

    Voir aussi

    Articles connexes