Wikipédia:Sélection

Explications :

  • Chaque lien ci-dessus regroupe les articles qu’un portail donné souhaite mettre en valeur ; par exemple : Sélection du portail informatique
  • Chaque jour et pour chaque portail, un article de cette sélection est affiché aléatoirement. Cette page affiche donc l’ensemble des articles tirés au sort sur chaque portail.
  • Si vous êtes contributeur de Wikipédia et que vous souhaitez intégrer votre portail à ce système, consultez Aide:Wikipédia Sélection.
  • Vous pouvez voir également les articles de qualité et les bons articles de Wikipédia.

Avion silhouette.svg Portail:Aéronautique

Photo montrant un Boeing 747-400 de la compagnie British Airways

Le Boeing 747, encore surnommé Jumbo Jet, est un avion de ligne conçu par l'avionneur américain Boeing à partir de 1965 et dont le premier vol date de 1969. Par ses dimensions et grâce à une configuration à double pont, il est resté pendant 35 ans le seul « très gros porteur », jusqu'à l'arrivée de l'Airbus A380. Selon les configurations et le type de classes, il peut accueillir de 366 à 524 passagers. Le 747 vole à vitesse subsonique (environ Mach 0,85) pour un rayon d'action intercontinental (13 450 km pour la version 747-400), qui lui permet dans certaines configurations d'effectuer le trajet New YorkTōkyō sans escale. Au , 1 522 exemplaires avaient été commandés, toutes versions confondues.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Aéronautique


Map of the African Union.svg Portail:Afrique

Papyrus d'Ani, vers 1200 av. J.-C. (Nouvel Empire égyptien).

Le Livre des morts des Anciens Égyptiens a pour véritable titre, à l'époque de l'Égypte antique, Livre pour Sortir au Jour. Le « jour » en question est celui des vivants, mais aussi de tout principe lumineux s'opposant aux ténèbres, à l'oubli, à l'anéantissement et à la mort. Dans cette perspective, le défunt Égyptien cherche à voyager dans la barque du dieu soleil et à traverser le royaume d'Osiris (version nocturne du soleil diurne en cours de régénération).

Il s'agit de rouleaux de papyrus, recouverts de formules funéraires, placés à proximité de la momie ou contre celle-ci, dans les bandelettes. Ces différents exemplaires du Livre des Morts ne sont pas tous identiques, car le bénéficiaire choisit les formules qui lui conviennent, probablement en fonction de ce qu'il peut s'offrir car ces manuscrits représentent un investissement non négligeable. Certains peuvent donc être courts, alors que d'autres reproduisent l'ensemble, ou presque, du corpus.

En 1842, l'égyptologue allemand Karl Richard Lepsius appela Todtenbuch (Livre des Morts) un papyrus conservé au musée égyptologique de Turin et dont il a effectué une première traduction. Ce nom est ensuite resté bien que dans la littérature égyptologique moderne on rencontre souvent la juxtaposition des deux titres, à savoir « Livre des Morts-Sortir au Jour ».

Autres bons articles du portail Afrique


Vikingshipshortened.png Portail:Âge des Vikings

Islandia (carte de l'Islande), Abraham Ortelius, v. 1590.

La colonisation de l’Islande (en islandais : Landnámsöld, littéralement « âge de la colonisation ») est la période de l'histoire de l'Islande se déroulant entre 870 et 930 durant laquelle l'île, jusque-là inhabitée, est peuplée par les Scandinaves dans le cadre de l'expansion territoriale survenue durant l'âge des Vikings et les premières structures gouvernementales créées jusqu'à la fondation en 930 de l'État libre islandais. L'histoire de la colonisation nous est connue principalement par le « Livre de la colonisation » (Landnámabók) et le « Livre des Islandais » (Íslendingabók), ainsi que par les sagas des Islandais. Cependant ces textes écrits seulement à partir du XIIe siècle ont une fiabilité douteuse et l'archéologie est indispensable afin de vérifier les faits racontés dans ces écrits.

Au IVe siècle av. J.-C., le navigateur grec Pythéas mentionne une terre nommée Thulé, qui sera citée par d'autres auteurs de l'Antiquité et du Moyen Âge. Néanmoins, il s'agissait a priori plutôt de la côte norvégienne. Le premier à mentionner une terre étant vraisemblablement l'Islande est l'Irlandais Dicuil vers apr. J.-C., qui parle d'une terre au nord où des moines auraient séjourné. Vers 860, des marins scandinaves découvrent l'Islande et la trouvent déserte à l'exception de quelques moines irlandais, les papar, ce qui concorde avec le récit de Dicuil. Le premier résident permanent scandinave de l'île est, d'après la légende, Ingólfr Arnarson, qui s'installe à Reykjavik vers 874. S'ensuivent soixante ans durant lesquels des Vikings venus de Norvège principalement, accompagnés de leurs familles et de leurs serviteurs, colonisent l'île. En l'an 930, un parlement commun à toute l'île est fondé, l'Althing : c'est le début de l'État libre islandais.

Les colons, principalement originaires de l'Ouest de la Norvège, s'installent sur la côte, les plaines et les vallées fluviales dans des fermes isolées, où ils vivent selon les mœurs vikings : ils ne possèdent pas de gouvernement centralisé mais se réunissent dans des things locaux où les hommes libres peuvent exposer librement leur opinion. Bénéficiant de conditions favorables à l'époque sur l'île, qui se dégraderont par la suite à cause de l'exploitation des ressources, leur économie est basée sur la chasse, la pêche et l'élevage.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Âge des Vikings


Flag of Alsace.svg Portail:Alsace

Les SRC en déplacement à Créteil en 2011.

Les Sports réunis Colmar, couramment abrégés en SR Colmar ou SRC, est un club de football français fondé en 1920, sur la base de l'AS Colmar, fondée en 1919. Il dispute ses premiers matchs au sein de la Ligue d'Alsace de football, atteint la DH en 1924 et obtient le statut professionnel dès 1937. Le club de l'industriel Joseph Lehmann, locataire du Stade des Francs depuis 1928, adopte cette année-là sa couleur verte.

Inscrit en Gauliga Elsass pendant la Seconde Guerre mondiale, le club retrouve la Division 2 en 1945 et participe à la Division 1 1948-1949. Toutefois, le décès du président Lehmann à la fin de cette saison entraîne la rétrogradation du club en CFA par manque d'argent. À cet abandon du professionnalisme succède une baisse de niveau significative, l'équipe première participant deux fois à la Promotion d'Honneur (D2 régionale) dans les années 1950. À partir de 1962, on retrouve les SRC épisodiquement en CFA, Division 3 ou Division 4, mais ils ne parviennent pas à s'y démarquer. En 1997, le club retrouve pour la cinquième fois les championnats nationaux et accède au CFA 2. Deuxième en 2008, le club monte en CFA, dont il est champion en 2010.

Le club est depuis 2012 présidé par Christophe Gryczka. L'équipe première, entraînée par Damien Ott depuis 2008, évolue en National et joue au Colmar Stadium, stade où le club évolue depuis 2001.


Nuvola filesystems ftp.png Portail:Altermondialisme

Un détournement basé sur le drapeau américain.

Le détournement publicitaire consiste à parodier des campagnes publicitaires afin d'en déformer et critiquer le message original.

Les mouvements antipubs sont une autre pratique critique, plus radicale, consistant à militer contre la présence des publicités dans notre environnement.

Lire l’article

Amazon river.JPG Portail:Amazonie

Iconographie wayana ; Exemple de figures zoomorphes

Peuple caribe, comme les Kali'na, les Wayanas habitent une vaste zone frontalière entre le Brésil (leur pays d'origine), le Surinam et la Guyane française. Dans ce dernier, ils vivent sur le Litany (Aletani), affluent du Haut-Maroni. Les Wayana partagent leur territoire socioculturel avec les Apalaï. Ceux-ci sont moins d'une cinquantaine d'individus en Guyane.

Autrefois constituée de nombreux sous-groupes éparpillés sur un vaste territoire, la population wayana est tombée à 1 400 personnes environ (2004). L'exposition consacrée à la nivrée chez les Wayanas évoquait 1 100 personnes en Guyane (CNRS/IRD) vivant surtout entre Maripasoula et Pilima.

Les Wayanas se déplaçaient autrefois dans les régions des inselbergs Tumuc-Humac et leur périphérie...


Lire l’article

Mesoamerican icon2.svg Portail:Amérique précolombienne

Un Amérindien (détail d’un tableau de Benjamin West)

Le terme Amérindiens désigne les premiers occupants du continent américain et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir touché les Indes occidentales alors qu’il vient de débarquer en Amérique. À cause de cette erreur, on continue d’utiliser le mot « Indiens » pour parler des populations du Nouveau Monde. Avec les travaux du cartographe Martin Waldseemüller au début du e siècle, on commence à parler de « continent américain », en l’honneur du navigateur italien Amerigo Vespucci ; ses habitants deviennent les « Indiens d’Amérique » pour les distinguer des populations de l’Inde. En absence d’appellation qui fasse consensus, on utilise parfois les expressions de « premières nations » ou « premiers peuples ».

Dans les territoires des actuels États-Unis d’Amérique, de la préhistoire à l’acquisition de la citoyenneté américaine en passant par les guerres indiennes et l’ethnocide au e siècle, l’histoire des amérindiens se confond avec celle d’hommes en quête de reconnaissance de leur identité et de leur culture. De nos jours, les Amérindiens y restent organisés en tribus qui ont chacune un chef et/ou un conseil tribal et qui peuvent organiser des référendums ou faire valoir leurs droits devant la justice fédérale. Les deux tribus les plus importantes en nombre sont les Cherokees (729 513) et les Navajos (298 197).

Autres articles de qualités sélectionnés au sein du portail Amérique précolombienne


Anarchy-symbol.svg Portail:Anarchisme

Daguerréotype de l'écrivain de juin 1856.

Henry David Thoreau, né David Henry Thoreau le à Concord (Massachusetts) où il est mort le , est un essayiste, enseignant, philosophe, naturaliste amateur et poète américain.

Son œuvre majeure est Walden ou la vie dans les bois, publiée en 1854, qui délivre ses réflexions sur une vie simple loin de la société, dans les bois, lors de sa « révolte solitaire ». Le livre La Désobéissance civile (1849), dans lequel il avance l'idée d'une résistance individuelle à un gouvernement jugé injuste, est considéré comme à l'origine du concept contemporain de non-violence. Abolitionniste toute sa vie, faisant des conférences et militant contre les lois sur les esclaves évadés et capturés, louant le travail des abolitionnistes et surtout de John Brown, Thoreau propose une philosophie de résistance non violente qui influence des figures telles que Léon Tolstoï, Gandhi et Martin Luther King.

Les livres, articles, essais, journaux et poésies de Thoreau remplissent vingt volumes. Surnommé le « poète-naturaliste » par son ami William Ellery Channing (1780 - 1842), Thoreau se veut un observateur attentif de la nature et ce surtout dans ses dernières années durant lesquelles il étudie des phénomènes aussi variés que les saisons, la dispersion des essences d'arbres ou encore la botanique. Les différents mouvements écologistes ou les tenants de la décroissance actuels le considèrent comme l'un des pionniers de l'écologie car il ne cesse de replacer l'homme dans son milieu naturel et appelle à un respect de l'environnement.

« Ma vie a été le poème que j'aurais voulu écrire » explique Thoreau dans un poème, car il est avant tout à la recherche de l'existence la plus authentique. Selon l'expression de Michel Barrucand : « Vivre fut sa profession, s'émerveiller sa raison d'être, écrire sa façon de se révolter ou de témoigner ».

Autres articles sélectionnés au sein du portail Anarchisme


Alfred den store, Nordisk familjebok.png Portail:Anglo-Saxons

Ce fragment d'une croix retrouvé à Repton pourrait être une représentation d'Æthelbald.

Æthelbald est roi de Mercie de 716 à sa mort, en 757. Il monte sur le trône à la mort de son cousin Ceolred, qui l'avait chassé du royaume. Durant son long règne de trente-neuf ans, il redonne à la Mercie la prééminence qu'elle avait connu au siècle précédent sous les rois Penda et Wulfhere, dominant les royaumes anglo-saxons voisins. Le chroniqueur Bède le Vénérable le décrit ainsi comme suzerain de toute l'Angleterre au Sud de l'Humber, bien qu'il n'apparaisse pas dans la liste des bretwaldas figurant dans la Chronique anglo-saxonne.

Æthelbald est tué par ses gardes du corps en 757. Son successeur Beornred, d'origine inconnue, règne moins d'un an avant d'être remplacé par Offa, qui poursuit l'expansion commencée par Æthelbald.

Voir les autres articles sélectionnés


Animation.svg Portail:Animation

Cette saison est la dernière participation de Phil Hartman comme invité de la série, avant son assassinat.

La dixième saison des Simpson est diffusée pour la première fois aux États-Unis par la Fox entre le et le . En France, elle est diffusée du au . Le show runner de cette saison est Mike Scully qui produit les vingt-trois épisodes. Avant le début de la production un différend entre les acteurs des Simpson et la Fox à propos de leur salaire se soulève. Cependant, il est rapidement réglé et le salaire des acteurs est monté jusqu'à 125 000 dollars par épisode. En plus de l'équipe habituelle de la série, de nombreuses célébrités sont invitées à participer au doublage de cette saison, dont Phil Hartman, qui y participe pour la dernière fois avant son assassinat.

La saison rencontre un avis plutôt positif et est proposée pour deux Annie Awards qu'elle remporte et pour deux Emmy Awards. Cependant pour beaucoup de critiques cette saison est souvent citée comme étant le début de la détérioration de la qualité de la série. Elle est classé vingt-cinquième des audiences de la saison aux États-Unis avec une moyenne de 13,5 millions de téléspectateurs par épisode. Le coffret DVD de la saison, disponible avec deux emballages différents mettant Bart en vedette, sort en région 1 le 7 août 2007, en région 2 le 10 septembre et le 26 septembre de la même année en région 4.

Wikipe-tan face.svg Portail:Animation et bande dessinée asiatiques

Osamu Tezuka (手塚治虫, Tezuka Osamu?), né le à Toyonaka, dans la préfecture d'Ōsaka, et mort le à Tokyo, est un mangaka et un animateur, character designer, producteur et scénariste d'anime, travaillant sous le pseudonyme homophone 治虫, dont la lecture osamu mushi rappelle le nom japonais d'un insecte : osamushi (筬虫).

Au cours de sa carrière, il va adapter, réinventer et rendre hommage à des mythes cinématographiques et littéraires aussi divers que Pinocchio, Blanche Neige, Faust, les chroniques futuristes de Isaac Asimov ou encore Crime et Châtiment de Dostoïevski.

Son œuvre adopte souvent des allures de méditation sur la nature et la destinée humaine. L’auteur y exprime le souci constant de véhiculer de mille façons différentes un message sous-tendu par quatre caractéristiques majeures : le respect de l'environnement naturel, le respect de la vie et de toutes les créatures vivantes, un profond scepticisme envers la science et la civilisation, et un solide engagement pour la paix et contre la guerre.

Sa force de création est colossale : plus de 170 000 pages dessinées au cours de sa carrière. Il a signé environ 700 œuvres et réalisé environ 70 séries animées, téléfilms animés, longs et courts-métrages d'animation. Plus de 120 millions de mangas ont été vendus depuis sa disparition en 1989.

Il fonde les studios Mushi Production puis Tezuka Productions. Les premières séries animées réalisées à un rythme soutenu y sont expérimentées et mises en images. De même, y sont conçues successivement la première série animée japonaise avec une diffusion hebdomadaire, Astro Boy en 1963, et la première série en couleurs, Le Roi Léo en 1965.

Le prix Tezuka récompense deux fois par an depuis 1971 les talents d'un mangaka pour une œuvre dont le scénario est particulièrement intéressant. Le Prix culturel Osamu Tezuka désigne une récompense remise annuellement au Japon depuis 1997 à un mangaka par le journal japonais Asahi Shimbun.

Lire l’article


Autres articles sélectionnés au sein du portail Animation et bande dessinée asiatiques

Sarony Napoleon - Sarah Bernhardt 1900.jpg Portail:Années 1900

Couverture de l'édition de 1900.

Lord Jim (Lord Jim en anglais) est un roman de Joseph Conrad publié en feuilleton d'octobre 1899 à novembre 1900 dans le périodique Blackwood's Magazine et en un volume dans une version révisée à la fin de cette même année. Appartenant à la première partie de la carrière littéraire de l'auteur, il en représente un jalon important par son succès immédiat, le premier et aussi l'un des rares que l'auteur ait jamais obtenus.

S'appuyant en partie sur des expériences personnelles, il raconte l'histoire de Jim, jeune officier de marine marchande britannique épris de rêves héroïques, mais marqué d'infamie : en effet, il a abandonné un navire en mer Rouge, le Patna, qu'il pensait être sur le point de sombrer, sans que les centaines de passagers embarqués n'en soient prévenus. Le reste de sa vie est consacré à tenter de restaurer sa légitimité, en particulier à Patusan, territoire de l'Asie du Sud-Est.

Jim est un homme d'extrême bravoure en ses intentions, mais couard en ses actions ; à la poursuite d'un rêve d'héroïsme grandiose, et en recul devant l'adversité ; un géant en imagination et un poltron dans la réalité ; brandissant et trahissant à la fois les principes de noblesse et d'exigence qui confèrent à la société sa cohésion et sa dignité.

Le schéma narratif est particulièrement complexe, déjà expérimenté dans La Folie Almayer en 1895. Conrad a appelé cette technique « la vision oblique » (oblique vision). Elle tend à rompre la suite temporelle par de constants passages du présent au passé et vice versa. Ainsi, le romancier vise à « ne laisser échapper aucun fragment de vie » (not even a fragment of life to escape). Le narrateur principal qui, à partir du cinquième chapitre, parle, puis prend la plume pour ne la quitter que peu avant la fin, est l'un des personnages essentiels, Marlow, déjà rencontré dans Jeunesse (1898) et Au cœur des ténèbres (1899).

Considéré comme l'une des œuvres les plus profondes de Joseph Conrad, Lord Jim figure en soixante-quinzième position sur la liste des cent meilleurs livres du cent meilleurs livres du e siècle établie en 1999 par Le Monde et la Fnac, et au quatre-vingt-cinquième rang de celle des cent meilleurs retenus par la British Library.


Elvis Presley 1970.jpg Portail:Années 1950

Le président de la fédération sud-africaine, Danie Craven.

L’équipe de France de rugby à équipe de France de rugby à XV en tournée en 1958 est la première équipe de rugby à rugby à XV représentant la France à se déplacer dans l’hémisphère Sud dans une nation du Commonwealth. Elle effectue une tournée en Afrique du Sud en 1958 et termine invaincue en test match avec une victoire et un match nul.

Les Springboks — surnom de l’équipe d’Afrique du Sud — affrontent les Français dans une série historique pour les Bleus — surnom de l’équipe française — pourtant handicapés par plusieurs absences. Lors du premier test match, la sélection française obtient un match nul 3-3. La tournée est un succès complet car le , l’équipe de France remporte sa première victoire par 9-5 face aux Springboks lors du second test match à l’Ellis Park de Johannesburg, sous la conduite de Lucien Mias, le Docteur Pack. L’équipe de France démontre alors qu’elle peut rivaliser avec les meilleures équipes au monde. Ces bons résultats préfigurent les succès à venir dans le Tournoi des cinq nations.

Valéry Giscard d’Estaing 1978.jpg Portail:Années 1970

La première guerre d'Afghanistan de l'histoire contemporaine a opposé, de décembre 1979 à février 1989, l'Armée rouge (armée de l'Union soviétique) aux moudjahiddin (« guerriers saints » musulmans). Durant dix ans, cette guerre a ravagé l'Afghanistan. Du fait de l'implication des États-Unis et de l'Union soviétique, cette guerre est considérée comme une des dernières crises de la guerre froide.

Un an après le coup d'État de 1978, le régime communiste au pouvoir, encore fragile, est en proie aux traditionalistes soutenus par l’Iran.

Lire l'article

Autres bons articles du portail des années 1970


Imac G5 20inch.jpg Portail:Années 1980

Madonna interprète Holiday lors du Drowned World Tour.

Madonna est le premier album de l'artiste américaine Madonna sorti le sous le label Sire Records. Il est ré-édité en 1985 sur le marché européen et renommé Madonna – The First Album. Tout commence en 1982, alors qu'elle commence à se lancer dans une carrière de chanteuse à New York, elle rencontre Seymour Stein, le président de Sire, qui lui fait signer un contrat après l'écoute de son single Everybody. Le succès de ce single encourage Sire à signer un contrat pour l'enregistrement d'un album. Pour la production, Madonna choisit de travailler avec Reggie Lucas, un producteur de Warner Records. Cependant, elle n'est pas satisfaite du résultat et est en désaccord avec les techniques de production de Lucas, elle décide donc de demander de l'aide supplémentaire pour la production.

Madonna demande donc à son petit ami de l'époque, John Benitez, de l'aider à finir l'album. Benitez remixe de nombreuses pistes et produit Holiday. L'ensemble de Madonna est dissonant et ressemble à une forme de disco synthétique rythmé, utilisant quelques-unes des nouvelles technologies de l'époque comme le LinnDrum, le Taurus ou le synthétiseur Oberheim OB-X. Madonna chante dans un timbre vocal de jeune fille joviale et parle de l'amour et des relations amoureuses...

Autres bons articles du portail des années 1980



Carmacs-bridge across Yukon River.JPG Portail:Années 1990

Céline Dion chantant à Montréal en 2008

Céline Dion (née à Charlemagne, Québec le ) est une chanteuse canadienne. Québécoise francophone, elle commence sa carrière dans les années 1980 et en 1990 enregistre son premier album en anglais, Unison, qui lui permet de se faire connaître aux États-Unis et dans le monde entier.Ensuite, elle alterne les albums en langue française et anglaise et réussit à s'imposer comme l'une des plus importantes chanteuses dans ces deux langues.

En 25 ans de carrière, Céline Dion a enregistré plus de 25 albums francophones et anglophones. En 2004, lors de la cérémonie des World Music Awards, elle a reçu un Chopard Diamond award pour avoir vendu plus de 175 millions d'albums. Sony BMG, sa maison de production, a annoncé en 2007 que le total de ses ventes avait atteint 200 millions d'albums et 230 millions en incluant les monoplages (singles).

Lire l'article

Autres bons articles du portail des années 1990


Blason de l'Aquitaine et de la Guyenne.svg Portail:Aquitaine

Euskal Herriko ardoak.png

Les vignobles du Pays basque (Euskal herriko mahastiak en basque) s'étendent, historiquement, aussi bien sur le Pays basque français (ou Iparralde) que sur le Pays basque espagnol (ou Hegoalde). Tous deux possèdent une longue tradition viticole, qui se traduit par une multitude d'appellations d'origine et des caractéristiques spécifiques à ces terroirs.

Tout commença quand les Bituriges Vivisques – peuple celte établi à l’embouchure de la Gironde un demi-siècle avant notre ère – en commerçant avec la Narbonnaise romaine, découvrirent la culture de la vigne et le vin. La volonté d'acclimater un vignoble dans leur région impliquait une sélection des plants les mieux adaptés au terroir et au climat...

Notre-dame-paris.jpg Portail:Architecture chrétienne

Façade de l'église dans l'enceinte du monastère.

Le monastère d'Arkadi (en grec : Μονή Αρκαδίου / Moní Arkadhíou) est un monastère orthodoxe situé sur un plateau fertile à 23 km au sud-est de Rethymnon, sur l'île de Crète (en Grèce).

L'église actuelle date du e siècle et est marquée par l'influence de la Renaissance, l'île étant vénitienne à cette époque. Cette influence est visible dans l'architecture, qui mélange éléments romans et baroques. Cette église à deux nefs fut détruite par les Turcs en 1866, et reconstruite depuis. Dès le e siècle, le monastère fut un lieu de science et d'art, possédant une école, et une bibliothèque riche de nombreux livres anciens. Entouré d'épaisses et hautes murailles et situé sur un plateau difficilement accessible, le monastère est une véritable forteresse.

Arkadi fut un centre actif et un des hauts lieux de la résistance contre l'occupation ottomane, ce qui fit sa célébrité. Pendant la révolte crétoise de 1866, 943 Grecs y trouvèrent refuge : des résistants et une majorité de femmes et d'enfants. Après trois jours de combat, et sur les ordres du supérieur du monastère, l'higoumène Gabriel, les Crétois firent sauter les barils de poudre, préférant se sacrifier plutôt que de se rendre. Tous sauf une centaine sont morts lors de l'assaut. 1 500 Turcs et Égyptiens périrent aussi dans la bataille.

Le monastère est devenu aujourd'hui un sanctuaire national en l'honneur de la résistance crétoise. Le 8 novembre est désormais le jour de fêtes commémoratives, à Arkadi et à Rethymnon. L'explosion ne mit pas un terme à l'insurrection crétoise, mais attira l'attention de l'Europe sur ce peuple, qui se battait pour son indépendance.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Architecture chrétienne


Flag map of Armenia.svg Portail:Arménie

Monument commémoratif (un char T-72) à proximité de Stepanakert.

La guerre du Haut-Karabagh est un conflit armé qui a eu lieu entre février 1988 et mai 1994 dans l'enclave ethnique du Haut-Karabagh, en Azerbaïdjan du sud-ouest, entre les Arméniens de la région, alliés à la république d'Arménie, et la république d'Azerbaïdjan. La qualification de guerre pour ce conflit doit toutefois être relativisée, celle-ci n'ayant été officiellement déclarée par aucun des belligérants. Tout commence le 26 février 1988, lorsqu'un million de personnes défilent à Erevan pour revendiquer le rattachement du Haut-Karabagh à l'Arménie. Le parlement de l'enclave et un référendum accordé à la population déterminent le même souhait. La demande d'union avec l'Arménie, qui s'est développée vers la fin des années 1980, a débuté pacifiquement, mais ensuite, avec la désintégration de l'Union soviétique, le mouvement devient un conflit violent entre les deux groupes ethniques, aboutissant à des allégations de nettoyage ethnique par les deux camps.

Cette guerre est un des conflits ethniques les plus destructeurs surgis après la décomposition de l'Union soviétique, en termes de nombre de morts et pertes de propriété. Les affrontements interethniques commencent après que le parlement du Haut-Karabagh, province autonome en Azerbaïdjan, a voté l'union de la région avec l'Arménie le 20 février 1988. La déclaration de sécession de l'Azerbaïdjan est le résultat final d'un « ressentiment éprouvé par les membres de la communauté arménienne du Haut-Karabagh envers les limitations imposées par les autorités soviétiques et azerbaïdjanaises concernant la liberté culturelle et religieuse », mais, plus important, d'un conflit territorial.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Arménie


Young boxers fresco, Akrotiri, Greece.jpg Portail:Arts martiaux

La sculpture de Bruce Lee sur l’Avenue des Stars à Hong Kong.

Bruce Lee est considéré comme le plus grand maitre d’arts martiaux du XXe siècle. Né le , l’année du dragon, ce qui lui valut certainement son surnom de « petit dragon », (son prénom américain Bruce lui aurait été donné par le médecin accoucheur, les parents n’ayant pas prévu de prénom). Bruce Lee est élevé à Hong Kong. Son père, Lee Hoi Chuen était comédien, vedette de l’opéra de Canton, ce qui permet à Lee d’apparaître dans plusieurs films asiatiques durant son enfance.

C’est à l’âge de 13 ans, après s’être fait « corriger » au cours d’un combat de rue, que Bruce Lee commence à étudier le Wing Chun (詠春 pinyin : yong3 chun1 ; Jyutping : wing4 ceon1) (un style de wushu plus usuellement appelé Kung Fu) dans l’école du célèbre maître Yip Man.

Handshake icon.svg Portail:Associations

ADLB

Les Lignages de Bruxelles qui avaient nom Sleeus, Sweerts, Serhuyghs, Steenweeghs, Coudenbergh, Serroelofs et Roodenbeke ont formé depuis le Moyen Âge jusqu’à la fin de l’Ancien Régime une classe d’hommes particulière destinée "à diriger la cité avec sagesse, à la défendre avec force et à la rendre plus belle et plus prospère".

À cette triple mission, correspondaient les trois fonctions dont les Lignages de Bruxelles ont eu le monopole jusqu'à la fin de l'Ancien Régime.

  • À leur première fonction correspondait leur rôle d'échevins c'est-à-dire de juges et d'administrateurs de la ville, avec comme modèle le légendaire juge et échevin intègre Herkenbald dit "le Justicier".
  • À leur seconde fonction correspondait leur rôle de chefs des milices et de la cavalerie urbaines puis de capitaines des gardes bourgeoises, avec comme modèle le héros Everard t'Serclaes.
  • À leur troisième fonction correspondait leur rôle dans le développement économique et leur service pour le bien-être de la population en tant que dirigeants de la Suprême Charité, fondateurs et gestionnaires d'hôpitaux, d'hospices et d'institutions de bienfaisance ainsi qu'en tant que Doyens et Octovirs de la Chambre de Commerce appelée Gilde Drapière, Surintendants du canal de Bruxelles ou responsables des travaux et de l'embellissement public, avec comme modèle un Jean de Locquenghien créateur du Canal de Bruxelles. C'est cette mission d'embellir la ville qui les incita à construire de splendides bâtiments publics comme l'hôtel de ville ou la Grand-Place.
Lire la suite


Atlantis taking off on STS-27.jpg Portail:Astronautique

Le moteur XE en cours de montage sur ETS-1.

NERVA (Nuclear Engine for Rocket Vehicle Application - moteur nucléaire pour application moteur-fusée) est un programme de recherche relatif à la propulsion nucléaire thermique, appliqué à la propulsion spatiale, mené aux États-Unis par la NASA entre 1960 et 1972. De nombreux prototypes de réacteur sont testés dans le cadre de ce programme dont l’objectif est de mettre au point la propulsion d’un vaisseau spatial habité à destination de la planète Mars.

La technologie de propulsion étudiée repose sur l’éjection à grande vitesse d’hydrogène réchauffé par un réacteur nucléaire. En 1968 et 1969, un modèle expérimental d’une poussée de 250 à 350 kN fut essayé au sol. Le programme sera interrompu en 1972 lorsque la NASA fut contrainte de réduire son budget et limiter ses objectifs à la fin du programme Apollo.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Astronautique


Australia stub.svg Portail:Australie

L'ornithorynque

L'ornithorynque (Ornithorhynchus anatinus) est une petite espèce de mammifère semi-aquatique endémique de l'est de l'Australie, y compris en Tasmanie. C'est l'une des cinq espèces de l'ordre des monotrèmes, les seuls mammifères qui pondent des œufs au lieu de donner naissance à des petits vivants (les quatre autres espèces sont des échidnés). C'est la seule espèce survivante de la famille des Ornithorhynchidae et du genre Ornithorhynchus bien qu'un grand nombre de fragments d'espèces fossiles de cette famille et de ce genre aient été découvertes.

L'apparence bizarre de ce mammifère pondant des œufs, muni d'aiguillons venimeux, à bec de canard, à queue de castor et à pattes de loutre a fortement surpris les premiers explorateurs qui l'ont découvert et bon nombre de naturalistes européens ont cru à une plaisanterie. C'est l'un des rares mammifères venimeux : le mâle porte un aiguillon sur les pattes postérieures qui peut libérer du venin capable d'infliger de vives douleurs à un être humain. Les traits originaux de l’ornithorynque en font un sujet d’études important pour connaître l’évolution des espèces animales et en ont fait un des symboles de l’Australie : il a été utilisé comme mascotte pour de nombreux événements nationaux et il figure au verso de la pièce de vingt centimes australiens.

Jusqu’au début du e siècle, il a été chassé pour sa fourrure mais il est protégé à l’heure actuelle. Bien que les programmes de reproduction en captivité aient eu un succès très limité et qu’il soit sensible aux effets de la pollution, l’espèce n’est pas encore considérée comme en danger.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Australie


TheStructorr Lamborghini Gallardo.svg Portail:Automobile

Lancia 037 (2006)

La Scuderia Lancia était l'atelier de course de l’entreprise automobile Lancia e Cia, créé en 1952 par Gianni Lancia, fils du fondateur de la marque. La Scuderia Lancia débute officiellement en compétition en Sport où elle s'illustre notamment à la Carrera Panamericana, à la Targa Florio ou aux Mille Miglia. L'écurie est aussi engagée en Formule 1 en 1954-1955 mais ne brille que par l’entremise de Ferrari qui utilise ses monoplaces. Après la faillite de Lancia et son rachat par Fiat, Lancia abandonne la compétition en 1955.

À partir de 1966, l'atelier de course est rebaptisé Squadra Corse HF Lancia et Lancia fait son retour en compétition en rallye avec la Fulvia puis avec les Beta, Stratos, 037 et Delta. Lancia conquiert onze titres de champion du monde des constructeurs et quatre titres de champion du monde des pilotes entre 1974 et 1992 en rallyes. L'écurie a également pris part à plusieurs championnats du monde d'Endurance avec ses Beta Montecarlo, LC1 et LC2 et remporté les titres mondiaux en 1979, 1980 et 1981.

Le rapport de Lancia à la compétition a toujours été ambigu : si Vincenzo Lancia était pilote de course, il s'est toujours opposé à l'engagement officiel de ses voitures en compétition ; lorsque son fils a engagé officiellement la marque en course, il l'a conduite à la faillite ; quand Lancia a commencé à gagner officiellement, elle était déjà sous le contrôle de la Fiat… Depuis fin 1991, Lancia a cessé tout engagement officiel en compétition automobile.


WBDbulle2.svg Portail:Bande dessinée

Costume de Spirou tel que Rob-Vel l'a imaginé.

Spirou est un périodique de bande dessinée belge francophone hebdomadaire dans lequel sont publiées plusieurs séries dont certaines ont marqué le neuvième art comme Spirou et Fantasio, Lucky Luke, Buck Danny, Boule et Bill, Gaston Lagaffe, Les Schtroumpfs ou encore Les Tuniques bleues.

Fondé par l'éditeur Jean Dupuis le , le périodique parait tout d'abord sous le titre Le Journal de Spirou. Il trouve rapidement son auteur vedette en la personne de Jijé (auteur des Aventures de Jean Valhardi et de Jerry Spring) qui forme un quatuor composé d’André Franquin (Spirou et Gaston), Morris (Lucky Luke), Will (Tif et Tondu) et Eddy Paape (Marc Dacier) et qui marque durablement le journal de son empreinte. Dans les années 1950, l'arrivée d'Yvan Delporte comme rédacteur en chef déclenche ce qu'on appelle l'âge d'or de Spirou avec des auteurs comme Peyo (Johan et Pirlouit, Les Schtroumpfs et Benoît Brisefer), Jean Roba (Boule et Bill), Maurice Tillieux (Gil Jourdan), Raymond Macherot (Sibylline), Sirius (Les Timour), Jidéhem (Sophie), mais aussi Lambil (Les Tuniques bleues). L'arrivée de Thierry Martens dans les années 1970 permet le lancement de séries plus modernes, avec l'apparition des premières héroïnes féminines, Natacha de François Walthéry, Yoko Tsuno de Roger Leloup et Isabelle de Will, ainsi que de nouveaux personnages, comme Le Scrameustache de Gos, Sammy de Berck et Raoul Cauvin, Papyrus de Lucien De Gieter, Les Petits Hommes de Pierre Seron ou Docteur Poche de Marc Wasterlain.

Le journal s'ouvre un peu plus aux histoires purement humoristiques grâce notamment au scénariste Raoul Cauvin avec des séries comme L'Agent 212 dessiné par Daniel Kox, Les Femmes en blanc de Philippe Bercovici, Pierre Tombal de Marc Hardy, Cédric de Laudec ou encore Les Psy de Bédu. Toujours dans le genre de l'humour, le journal publie également des séries comme Le Petit Spirou de Tome et Janry, Kid Paddle de Midam, Les Nombrils de Dubuc et Delaf. Dans un registre moins humoristique on peut lire notamment Jérôme K. Jérôme Bloche d'Alain Dodier, Jojo d'André Geerts ou Seuls de Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti. Dans les années 1990, le rédacteur en chef Thierry Tinlot fait de Spirou un journal « sans maquette » où comptent les grands délires complices avec le lecteur comme « l'affaire Cauvin » ou « la Malédiction de la page 13 ». Dans les années 2000, le journal change plusieurs fois de formule, avant de connaitre une stabilité avec l'arrivée de Frédéric Niffle à sa tête en 2008. Spirou possède sa propre identité, d'abord en inventant un style graphique, l'école de Marcinelle, puis en privilégiant toujours l'humour. Enfin, le journal a toujours fait partager ses coulisses à travers des séries, rédactionnels ou animations dont les personnages les plus marquants sont Gaston Lagaffe, dont les gags se déroulent dans une rédaction fictive de Spirou, et Le Boss dans les années 1990-2000.

En-tête Bioch2.jpg Portail:Biochimie

Diagramme de Venn des propriétés des acides aminés.

Un acide aminé est une molécule organique possédant un squelette carboné et deux fonctions : une amine (-NH2) et un acide carboxylique (-COOH). Les acides aminés sont les unités structurales de base des protéines dans lesquels ils sont liés par liaison peptidique. Les atomes de carbone de la chaîne carbonée sont ordonnés par rapport au groupe carboxyle et nommés par une lettre grecque : l’atome de carbone directement lié au groupe carboxyle est le carbone , et si le groupe amino est aussi sur ce carbone, il s’agit d’un acide carboxylique aminé en position , autrement dit un acide -aminé…

Il existe plus de 100 acides -aminés dans la nature, certains on été découverts sur des météorites, notamment les chondrites carbonées.Dans une cellule, les acides aminés peuvent exister à l’état libre ou de biopolymères (peptides ou protéines). L’ADN est constitué de 4 bases azotées codant 20 acides aminés.

Lire l’article

DNA molecule closeup.jpg Portail:Biologie

Le Crapaud doré (Bufo periglenes) a été l'un des premiers indicateurs du déclin des populations d’amphibiens…

Du déclin des populations d’amphibiens :
Bien que les scientifiques observent une diminution des populations de plusieurs espèces en Europe depuis les années 1950, la prise de conscience du déclin des populations d’amphibiens pouvant entraîner des extinctions massives d’espèces dans le monde entier ne date que des années 1980. En 1993 déjà, plus de 500 espèces de grenouilles et de salamandres présentes sur les cinq continents présentaient un déclin de population. Aujourd’hui, le phénomène de déclin des populations d’amphibiens affecte des milliers d’espèces dans tous les types d’écosystèmes et est ainsi reconnu comme l'une des menaces les plus sévères, en terme d’espèces disparues ou menacées, à l’encontre de la biodiversité de notre planète.

Ces extinctions et chutes de populations d’amphibiens sont un problème mondial, aux causes diverses et complexes. Parmi elles figurent des facteurs locaux comme la fragmentation et la destruction des habitats naturels, ainsi que l’introduction par l’homme de nouveaux prédateurs dans les écosystèmes en question, la surexploitation des amphibiens (nourriture, médecine…), l’augmentation de la toxicité et de l’acidité des milieux de vie des amphibiens, l’émergence de nouvelles maladies, le changement climatique, l’augmentation des radiations ultraviolettes (conséquence des atteintes portées à la couche d’ozone) et les interactions probables entre ces facteurs.

DNA molecule closeup.jpg Portail:Biologie (portails)

Portail Conservation de la Nature.jpg

Le portail Conservation de la nature offre une vue d'ensemble des articles liés au domaine de la conservation de la nature sur Wikipédia. N'hésitez pas à venir le découvrir et à apporter votre contribution, si vous le souhaitez, au travers de son projet associé...



Accéder au portail et au projet associé...

En-tête BCM3.jpg Portail:Biologie cellulaire et moléculaire

Cellules épithéliales en culture. L'ADN est coloré en vert, les filaments de kératine en rouge.

La réaction en chaîne par polymérase (PCR est l'abréviation anglophone de Polymerase Chain Reaction, l'acronyme français ACP pour Amplification en Chaîne par Polymérisation est très rarement utilisée) est une méthode de biologie moléculaire d'amplification génique in vitro qui permet de copier en très grand nombre une séquence d'ADN ou d'ARN connue, à partir d'une faible quantité d'acide nucléique. Cette technique permet entre autres de détecter la présence de virus, d'OGM...


Lire l’article

Chelmon rostratus 2.jpg Portail:Biologie marine

Poisson clown à trois bandes (Amphiprion ocellaris) et l'anémone Heteractis magnifica.

Les poissons-clowns (Amphiprioninae) forment une sous-famille de poissons appartenant à la famille des pomacentridés. Elle contient trente espèces, une seule classée dans le genre Premnas, les autres faisant partie du genre Amphiprion. Ce sont des poissons d'une dizaine de centimètres dans les tons d'orange et de noir. Certaines espèces présentent des bandes ou des barres blanches. Ils fréquentent les lagons et les récifs coralliens de la zone Indo-pacifique et de la mer Rouge où ils se nourrissent généralement de copépodes et de larves de tuniciers.

Les poissons-clowns sont remarquables à plusieurs titres. Ils sont principalement connus pour la relation mutualiste qu'ils forment avec dix espèces d'anémones de mer — normalement mortelles pour les poissons. Ils se distinguent également des autres espèces de demoiselles par leur hermaphrodisme successif protandre, quand les autres espèces sont généralement protogynes. Cette particularité définit une structure sociale particulière au sein d'une anémone. L'individu dominant est la femelle, plus grosse que le reste du groupe. Elle forme un couple stable avec un mâle sexuellement actif, un peu plus petit. Les autres individus du groupe sont des mâles immatures, qui n'interviennent pas dans la reproduction.

Sans être véritablement menacés, les poissons-clowns subissent une pression importante liée à la destruction de leur habitat par les activités humaines et les conséquences du réchauffement climatique. Même si beaucoup proviennent d'élevages, certains individus sont prélevés dans la nature pour le marché de l'aquariophilie marine. En 2003, le poisson-clown du Pacifique est choisi par les studios Disney pour incarner Nemo, le petit poisson héros du film d'animation Le Monde de Nemo, ce qui les rendra très populaires.

Silhouette of a Tree.svg Portail:Bois et forêt

Forêt de Shoshone

La forêt nationale de Shoshone est une forêt nationale des États-Unis d'Amérique s'étendant sur près de 10 000 km2 dans l'État du Wyoming. Elle fut la première forêt des États-Unis protégée par l'État fédéral. À l'origine partie intégrante de la réserve de Yellowstone Timberland, la forêt fut délimitée suite à une résolution votée par le congrès américain et ratifiée en 1891 par le président Benjamin Harrison. Un total de quatre zones vierges et non exploitables se situent dans la forêt, protégeant ainsi plus de la moitié du territoire du développement humain. La forêt nationale de Shoshone possède une riche biodiversité rarement égalée dans les autres zones protégées ; elle abrite de nombreuses plaines de Artemisia tridentata (sorte d’arbrisseau de genre armoise typique en Amérique du Nord), des forêts d’épicéas et de sapins et des zones montagneuses s’achevant en pics escarpés.


Flag of Brittany (Gwenn ha du).svg Portail:Bretagne

L’histoire du Football Club de Nantes, club de football français basé à Nantes, commence au mois d’avril 1943 par le regroupement de plusieurs clubs nantais dont la Saint-Pierre de Nantes, le principal club amateur de la ville. Le FC Nantes prend le statut professionnel en 1945 lors de la montée dans le championnat national de deuxième division. Le club doit attendre ensuite une vingtaine d’années avant d’accéder, sous l’impulsion de son entraîneur José Arribas, au championnat de France de première division, qu’il remporte deux fois dans la foulée en 1965 et 1966 grâce au jeu offensif, collectif et agréable de ses « Canaris », salué par la France entière. Grâce à cette école de jeu, à la stabilité de son effectif et de son encadrement et à son centre de formation, l’un des premiers et des plus performants, le FCN maintient ses résultats sous Jean Vincent, puis sous Jean-Claude Suaudeau, disciple d’Arribas, et sous Raynald Denoueix, disciple des deux précédents.

Toujours réputé pour son jeu surnommé le « jeu à la nantaise » par les journalistes et les supporters, le FC Nantes, qui devient FC Nantes Atlantique de 1992 à 2007, se forge, malgré quelques périodes délicates, l’un des plus beaux palmarès de France, le deuxième en nombre de championnats (huit titres étalés de 1965 à 2001), auxquels il faut ajouter trois coupes de France. Moins performant sur le plan européen où il ne dépasse pas les demi-finales de la Coupe des coupes 1980 et de la Ligue des champions 1996, le FC Nantes est toutefois réputé pour la qualité de ses équipes à la fois sur le plan collectif et sur le plan individuel, avec quelques vedettes (Henri Michel, Vahid Halilhodžić, Jorge Burruchaga) et de très grands joueurs formés au club (Didier Deschamps, Marcel Desailly, Christian Karembeu, Claude Makelele)…

Flag of California.svg Portail:Californie

La Warner Bros.

Warner Bros. est l'une des plus grandes sociétés de production et de distribution pour le cinéma et la télévision. C'est une filiale de la Time Warner dont le siège social se situe à New York.

Fondée en 1923 par des immigrants juifs de Pologne, la Warner Bros. est le troisième plus vieux studio cinématographique américain encore en opération, après la Paramount Pictures, fondée en 1912 sous le nom de Famous Players, et l'Universal Studios, fondée la même année.

Malgré des débuts incertains, la Warner Bros. persévère et innove — c'est le premier studio, par exemple, à expérimenter le son synchronisé, grâce au Vitaphone, mais également à produire un film entièrement en couleur, On with the Show! — ce qui lui permettra, peu à peu, de faire sa place parmi les Big Five, et sur le marché du cinéma mondial. Désormais, la Warner est l'un des plus gros studios de production et de distribution.


Maple Leaf (from roundel).png Portail:Canada

Le Parti communiste ouvrier (PCO) était un parti politique québécois et canadien, marxiste-léniniste, connu d'abord sous le nom de Ligue communiste (marxiste-léniniste) du Canada (LM(ml)C). La Ligue communiste faisait partie du mouvement marxiste-léniniste et des groupes d'extrême gauche des années 1970 au Québec.

La ligue est fondée en 1975 avant de se transformer en parti, le PCO, en 1979. Le PCO présente des candidats lors de l'élection fédérale de 1980 et de l'élection provinciale québécoise de 1981. À son apogée à la fin des années 1970, le PCO comptait de 600 à 1 000 membres, parmi lesquels on retrouve quelques personnalités publiques qui y ont milité dans leur jeunesse, notamment le bloquiste Gilles Duceppe, le syndicaliste Marc Laviolette et l'homme d'affaires Pierre Karl Péladeau. Bien qu'elle ait été l'une des organisations d'extrême gauche les plus importantes des années 1970, elle n'eut qu'une influence limitée sur la vie politique québécoise et canadienne. Le PCO se dissout en 1983.

D'idéologie marxiste-léniniste et maoïste, la Ligue communiste et le PCO souhaitent instaurer au Canada un État communiste. Contrairement à d'autres groupes similaires, le PCO présente des candidats lors des élections, même si l'objectif est davantage de sensibiliser la population que de faire élire des députés. La Ligue communiste affirmait plutôt la nécessité d'une lutte armée pour parvenir à son objectif. Le PCO était un parti relativement rigide, qualifié même de sectaire par certains.


Mascara Blue Demon.svg Portail:Catch

ShowMiz, juste avant la défense réussie de leurs titres à WM XXVI.

La 26e édition de WrestleMania est une manifestation de catch (lutte professionnelle) télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), a eu lieu le à l’University of Phoenix Stadium de la ville de Glendale, en Arizona. Shawn Michaels, Triple H, John Cena, The Undertaker et Batista sont les vedettes de l'affiche officielle.

L'événement, qui était le premier WrestleMania à se dérouler en Arizona et le troisième à se tenir à ciel ouvert, a mis en vedette des lutteurs des divisions Raw et SmackDown, créées en 2002 lors de la séparation du personnel de la WWE en deux promotions distinctes. WrestleMania XXVI fut la troisième plus coûteuse édition de WrestleMania, après la vingt-quatrième et la vingt-cinquième.

Dix matchs, dont trois mettant en jeu les titres de la fédération, ont été programmés. Chacun d'entre eux est déterminé par des storylines rédigées par les scénaristes de la WWE ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat.

Le match principal ou main-event de la soirée est un Streak vs Career match, sans disqualification ni décompte extérieur, match où la série d'invincibilité de L'Undertaker était en jeu ainsi que la carrière de Shawn Michaels. La rencontre pour le championnat de la WWE oppose Batista à John Cena dans un match simple. La rencontre pour le championnat du monde Poids-Lourds de la WWE opposant deux anciens équipiers Edge à Chris Jericho dans un match simple. Enfin, Rey Mysterio affronte CM Punk dans un match où si Punk gagne, Mysterio rejoint la Straight-Edge Society (S.E.S.).

72 219 personnes ont réservé leur place pour assister au spectacle, tandis que 885 000 personnes ont suivi les rencontres en paiement à la séance, ou pay-per-view.


IHS-monogram-Jesus-medievalesque.svg Portail:Catholicisme

Cathars expelled.JPG

La croisade des Albigeois (1208-1229) (ou croisade contre les Albigeois) est une croisade proclamée par l’Église catholique contre l’hérésie, principalement le catharisme et dans une faible mesure le valdéisme. Dès le e siècle, les textes de l’époque parlent d’hérésie albigeoise sans que cette région soit plus cathare que ses voisines.

Le catharisme était surtout implanté en Languedoc, lequel était dominée par deux familles, la maison de Toulouse et la maison Trencavel. N’ayant pas réussi à s’entendre pour faire front ensemble, le comte Raymond Raymond VI de Toulouse fait amende honorable et se croise, tandis que Raimond-Roger Trencavel se prépare à se défendre contre la croisade. Une fois Béziers et Carcassonne prises et le vicomte Trencavel emprisonné, les croisés désignent l’un des leurs, Simon de Montfort, pour poursuivre la lutte (1209). Cette croisade évolue rapidement en guerre de conquête, d’abord pour le compte de Simon de Montfort, puis après la mort de ce dernier (1218) et l’échec de son fils Amaury, pour le bénéfice de la couronne. Cela n’empêche pas la lutte contre le catharisme, d’abord sous la direction des évêques locaux, puis sous celle de l’Inquisition (à partir de 1233).

Finalement, les vicomtés de Carcassonne, d’Albi et de Béziers sont réunis au domaine royal en 1226 ; le comté de Toulouse passe à Alphonse de Poitiers, un frère de saint Louis en 1249 et est annexé en 1271. Le Languedoc, qui se trouvait au début du e siècle dans la sphère d’influence du Royaume d’Aragon est entièrement passé à la fin de ce siècle sous celle du roi de France. À cette époque, le catharisme est éradiqué en Languedoc, et seulement quelques cathares ont pu se réfugier en Lombardie.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Catholicisme


Blason département fr Charente-Maritime.svg Portail:Charente-Maritime

Rameurs sur la Charente

La Charente (en saintongeais Chérente, en occitan Charanta) est un fleuve français.

Prenant sa source à Chéronnac dans la Haute-Vienne à 295 mètres d'altitude , elle traverse ensuite les départements de la Charente, une petite partie de la Vienne, la Charente à nouveau, la Charente-Maritime avant de se jeter dans l'océan Atlantique entre Port-des-Barques et Fouras par un large estuaire.

Icon train.svg Portail:Chemin de fer

Symbole représentant les entrées des stations du métro de Bruxelles

Le métro de Bruxelles est un des nombreux moyens de transport desservant la capitale de la Belgique. Le métro bruxellois est le seul métro lourd de Belgique. Il possède 3 lignes dont deux ayant un traçé commun de 6,1 kilomètres. Les lignes totalisent une petite cinquantaine de kilomètres de voies, dont environ 37,5 km souterraines.

Le premier projet de métro fut projeté en 1892. Ce n'est qu'en 1965, que fut mis en service un petit embryon du projet, concrétisé par un tunnel de prémétro reliant 6 stations.

En 2006, il transportait environ 340 000 passagers par jour soit 124 millions par an. Il possède 59 stations de métro lourd dont 7 ayant une correspondance avec une autre ligne. Il est classé en 63e position si on le classe selon la longueur.

L'exploitation du métro de Bruxelles est assurée par la STIB, entreprise publique assurant également l'exploitation des trams et bus de la région.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Chemin de fer


Applications-multimedia.svg Portail:Cinéma

Lettre A dans l'écriture atlante crée pour le film par l'artiste John Emerson

Atlantide, l'empire perdu, ou Atlantis, l'empire perdu, au Québec (Atlantis, the Lost Empire), est le 71e long-métrage d’animation et le 41e « classique d’animation » des studios Disney, sorti en 2001. Écrit par Tab Murphy, réalisé par Gary Trousdale et Kirk Wise et produit par Don Hahn, le film présente l'histoire d'un jeune homme en 1914 qui obtient un livre rare, le Manuscrit du Berger, qui l'aidera avec une équipe d'aventuriers à découvrir la ville perdue de l'Atlantide. La distribution comporte des acteurs reconnus comme Michael J. Fox, Cree Summer, James Garner, Leonard Nimoy, Don Novello et Jim Varney dans son dernier rôle.

La production du film démarre après la sortie du Bossu de Notre-Dame en 1996 et, au lieu de faire une énième comédie musicale, l'équipe choisit de faire un film d'aventure en animation inspiré par les œuvres de Jules Verne. Le film comporte un style visuel distinctif issu de la coopération de l'auteur de comics Mike Mignola, ce qui donna au film un intérêt pour ses fans. À sa sortie, c'est la production de Disney utilisant le plus l'animation numérique (Pixar étant alors un studio indépendant) et l'un des rares utilisant le format anamorphosé. Le linguiste Marc Okrand, créateur du klingon, a créé pour le film une langue fictive, l'atlante, tandis que James Newton Howard a composé la bande-son du film.

Le film a été présenté à une époque où l'intérêt du public pour l'animation traditionnelle changeait pour le tout numérique, quelques semaines après la sortie du premier opus de Shrek. La première du film a eu lieu le 3 juin 2001 à l'El Capitan Theatre, salle détenue par Disney, mais la sortie du film aux États-Unis n'a pas apporté le succès escompté. Produit pour 100 millions de $ US, le film n'a rapporté que 84 millions aux États-Unis, mais totalise plus de 186 millions à l'international. Ce mauvais score a stoppé les idées d'adaptation du film telles qu'une série télévisée et une attraction. Les raisons évoquées sont principalement liées au public mal cerné, un film d'aventure pour un public plus adulte, mais une animation Disney traditionnellement associée à la musique et au jeune public. Les trois épisodes entamés de la série ont été groupés sous la forme d'une suite sortie directement en vidéo en 2003 : Les Énigmes de l'Atlantide.


France film clapperboard.svg Portail:Cinéma français

Youssou N'Dour (ici en 2010), compositeur de la musique du film.

Kirikou et la Sorcière est un long métrage d'animation franco-belgo-luxembourgeois réalisé par Michel Ocelot et sorti en 1998. Adapté d'un conte africain, le film raconte les aventures de Kirikou, un garçon minuscule mais à l'intelligence et à la générosité hors du commun, dans sa lutte contre la sorcière Karaba, qui tyrannise les habitants du village à l'aide de ses pouvoirs maléfiques et d'une armée de fétiches. Par son scénario, ses graphismes, sa musique et ses doublages, Kirikou s'inspire au plus près des cultures de l'Afrique de l'Ouest.

Premier long-métrage de Michel Ocelot, Kirikou et la Sorcière remporte un succès critique et commercial inattendu, avec près d'un million d'entrées au cours de sa première exploitation en France. Ce succès exerce une influence très positive sur le développement du marché de l'animation en France et sur le financement d'autres longs-métrages animés dans le pays au cours des années suivantes.

Kirikou et la Sorcière a été suivi d'un deuxième film, Kirikou et les Bêtes sauvages, sorti en 2005, qui raconte d'autres aventures de Kirikou prenant place pendant les événements du premier film ; un troisième film sur le même principe est en projet pour une sortie fin 2012. Le personnage de Kirikou a également été décliné sur d'autres supports (livres pour la jeunesse, jeu vidéo, documentaire).

Autres bons articles du portail Cinéma français


Belgium film clapperboard.svg Portail:Cinéma belge

Couple valsant tel qu'il apparaissait pour un spectateur regardant le miroir.

Le phénakistiscope (mot formé du grec phenax -akos, « trompeur », et skopein, « examiner ») est un jouet optique donnant l'illusion du mouvement fondé sur la persistance rétinienne. Il a été inventé par le Belge, Joseph Plateau en 1832.

Le phénakistiscope comporte un disque en carton, percé de dix à douze fentes, sur lequel un mouvement est décomposé en une séquence d'images fixes, et un manche permettant son maintien pendant sa rotation. Pour percevoir le mouvement, le spectateur se place en face d'un miroir et positionne ses yeux au niveau des fentes du disque, du côté opposé aux dessins. Il fait ensuite tourner le carton. Les fentes servent d'obturateur en ne laissant apparaître l'image reflétée dans le miroir qu'un très court instant. L'œil ne voit donc que des images fixées par la persistance rétinienne, les unes après les autres, ce qui reconstitue le mouvement lorsque le disque tourne à une vitesse suffisante.

Italy film clapperboard.svg Portail:Cinéma italien

La scène de la fontaine de Trevi.

La dolce vita (prononciation italienne : [la ˈdoltʃe ˈviːta]), sorti initialement en France sous le titre La Douceur de vivre, est un film franco-italien réalisé par Federico Fellini et sorti en 1960. Le film a obtenu la Palme d'or au 13e Festival de Cannes, ainsi que l'Oscar 1962 pour les costumes.

Construit comme une succession de petits épisodes, La dolce vita suit Marcello Rubini, un journaliste de presse people, au fil d'une semaine de vie mondaine à Rome dans une recherche infructueuse de l'amour et du bonheur. Ce film marque un tournant dans la filmographie de Federico Fellini : il fait suite à trois films proches du néoréalisme : La strada (1954), Il bidone (1955) et Les Nuits de Cabiria (Le notti di Cabiria) (1957) et inaugure le vocabulaire cinématographique personnel qui deviendra définitivement la marque de fabrique « fellinienne » des films de la maturité. Aujourd'hui considéré comme un classique du cinéma italien et du cinéma en général, il a pourtant été accueilli par le scandale à sa sortie pour sa description d'une société oisive et débauchée.

Flag of Colombia.svg Portail:Colombie

Jorge Eliécer Gaitán.

Jorge Eliécer Gaitán Ayala, né le à Bogota et mort le , est un homme politique colombien, issu de la classe moyenne et très populaire en son temps. Il se lance très tôt dans la politique, défendant la candidature de Guillermo Valencia lors des élections présidentielles de 1918. Par la suite, il dénonce en 1929 les évènements et les injustices commises à Ciénaga lors du massacre des bananeraies. Après avoir rompu avec le Parti libéral et créé l'Unión Izquierdista Revolucionaria en 1933, il réintègre le Parti libéral en 1935. Par la suite, il occupe différents postes, notamment ceux de maire de Bogotá, ministre de l'Éducation nationale et ministre du Travail. Un temps dissident du Parti libéral colombien, il en devient le leader en 1947 après avoir échoué aux élections présidentielles de 1946. Gaitán, qui est très proche des classes moyennes et aux faibles revenus, est l'un des premiers en Colombie à parler de politique sociale, souhaitant notamment démocratiser la culture, nationaliser l'enseignement et améliorer les conditions de travail des ouvriers.

Son assassinat à Bogota le , alors qu'il est candidat aux élections présidentielles de 1950, est marqué par une éruption de violence connue sous le nom de Nueve de Abril (ou Bogotazo à Bogotá) qui est le début de la La Violencia, une période de troubles qui dure jusqu'au milieu des années 1950. Gaitán est devenu un mythe colombien, au point de voir son image figurer sur les billets de mille pesos colombiens.

Blason ca Colombie-Britannique.svg Portail:Colombie-Britannique

Vue du chaînon Sir Donald à partir du sommet du col Rogers.

Le col Rogers (anglais : Rogers Pass) est un col de montagne et un lieu historique national canadien de la Colombie-Britannique situé au centre du parc national des Glaciers. Ce col de la chaîne Selkirk, découvert en 1882 par Albert Bowman Rogers, a marqué un jalon important dans la construction du premier chemin de fer transcontinental du Canada. Il a été utilisé entre 1885 et 1917 par le chemin de fer du Canadien Pacifique, mais son franchissement a été remplacé par le tunnel Connaught à la suite des nombreuses avalanches que subissait le col. La route Transcanadienne a été inaugurée par le Premier ministre John Diefenbaker en 1962 à partir de ce col.

Le col possède un musée consacré à son histoire et une aire de service. Le lieu historique administré par Parcs Canada est visité par plus de 430 000 visiteurs par an.


Twinpines.svg Portail:Coopératives

Le Crédit Agricole Centre France est l'une des 39 caisses régionales du Groupe Crédit agricole.Elle est implantée sur 2 régions (Auvergne et Limousin) et 5 départements : Allier, Cantal, Corrèze, Creuse et Puy-de-Dôme.Près d'un habitant sur 2 de ce territoire est client du Crédit agricole Centre France, soit 900 000 clients.

Le Crédit agricole Centre France compte 136 Caisses locales. Ces coopératives de base forment le socle du fonctionnement du groupe Crédit agricole.Les sociétaires des Caisses locales élisent ainsi 1 702 administrateurs.En 2010, le Crédit agricole Centre France rassemble 175 000 sociétaires.

En savoir plus sur Crédit Agricole Centre France...


Place Francois Rude Dijon.JPG Portail:Communes de France

Hôtel de ville

Saint-Germain-en-Laye est une commune française, située à vingt kilomètres environ à l’ouest de Paris dans le département des Yvelines et la région Île-de-France. La ville de Saint-Germain-en-Laye a une histoire très ancienne et très riche, liée à la présence du château, qui fut la résidence des rois de France jusqu’à ce que Louis Louis XIV décide de le quitter pour Versailles, et à la forêt, ancien domaine de chasse des rois. Elle est aujourd’hui le siège d’une sous-préfecture des Yvelines et est devenue une ville résidentielle très recherchée, au caractère international marqué.

Les habitants en sont les Saint-Germanois.


PCN-panda.jpg Portail:Conservation de la nature

Godivelle-deux-lacs.JPG

La réserve naturelle des sagnes de La Godivelle est une réserve naturelle française, créée le afin de protéger 24 hectares de tourbières et divers habitats naturels de zone humide sur la commune de La Godivelle, dans le département du Puy-de-Dôme, en Auvergne.

La réserve comporte des groupements aquatiques de bord d’eau à prêle des bourbiers, des boisements tourbeux, ainsi que tous les stades intermédiaires de bas-marais et haut-marais. Formées suite au retrait des glaciers lors de la glaciation de Würm, les deux tourbières protégées par la réserve accueillent une faune et une flore relicte glaciaire, comme la ligulaire de Sibérie ou le saule des Lapons, à très haute valeur patrimoniale. Sur les 1 500 espèces animales et végétales recensées en 2007, plus de 80 espèces sont protégées au niveau régional ou international, ou sont inscrites sur les listes rouges des espèces menacées au niveau régional ou européen.

PCN-panda.jpg Portail:Conservation de la nature (espèce en danger)

Suneko - IMGP0142 (by).jpg
L'Orang-outan, un de nos plus proches cousins avec le bonobo, le chimpanzé et le gorille, pourrait avoir définitivement disparu d'ici quelques années du fait de la chasse et de la destruction intensive de son habitat !...

Cimapflag.png Portail:Côte d’Ivoire

Le territoire controlé par les rebelles en mai 2005.

La crise politico-militaire en Côte d'Ivoire commence le , un début de solution se profile le avec la signature de l’Accord de Linas-Marcoussis. Cependant, une brusque crispation en novembre 2004 remet en cause toutes les avancées obtenues. Une promesse de règlement final se dessine enfin avec la signature de l’Accord politique de Ouagadougou le .

Le 19 septembre 2002, des soldats rebelles venus du Burkina Faso tentent de prendre le contrôle des villes d'Abidjan, Bouaké et Korhogo. Ils échouent dans leur tentative de prendre Abidjan mais sont victorieux dans les deux autres villes, respectivement dans le centre et le nord du pays.

La rébellion qui prendra plus tard le nom de "Forces Nouvelles" occupe progressivement la moitié nord du pays le coupant ainsi en deux zones géographiques distinctes : le sud tenu par les Forces Armées Nationales de Côte d’Ivoire (FANCI) et le nord tenu par les Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN).

Chimere.png Portail:Créatures légendaires

Vision d'artiste du March Malaen volant au-dessus de la mer.

Le March Malaen est cité, dans le « folklore celtique », comme un cheval maléfique associé au Diable et à la sorcellerie, dont l'origine mythique ou historique demeure obscure. Au e siècle, sa tradition était dite répandue chez les Gallois, à travers une expression populaire et la déesse gauloise Andarta.

À partir de 1807, et de la publication des Triades galloises de Iolo Morganwg, le March Malaen devient selon lui une créature de la mythologie celtique galloise, et l'un des trois fléaux de « l'île de Bretagne ». Cette mention est reprise dans la traduction des Mabinogion par Joseph Loth en 1889, qui dit que le March Malaen serait venu dans le royaume un 1er mai depuis l'autre côté de la mer. Il y est associé au conte de Lludd et Llefelys où, dans les traductions plus récentes, le premier fléau combattu par le roi Lludd Llaw Eraint est l'arrivée du peuple des Corannyeit.

Les auteurs du e siècle, en pleine époque celtomane, firent des commentaires variés sur ce cheval en assurant qu'il pourrait être la bête glatissante de la légende arthurienne, que le 1er mai était redouté par les anciens Gallois comme jour de l'apparition du March Malaen, ou encore qu'il s'agissait du souvenir d'un roi fomoiré. Le March Malaen est absent de la plupart des publications récentes.


Flag of Denmark.svg Portail:Danemark

Vue sur une rivière dans la forêt amazonienne. Le film raconte l'histoire d'un animal rare et inconnu jusqu'alors, Jungle Jack, qui est enlevé de sa foret et se retrouve au cœur de la ville.

Jungle Jack (Jungledyret ou Jungledyret Hugo) est un film d'animation danois réalisé par Stefan Fjeldmark et Flemming Quist Møller, sorti en décembre 1993 au Danemark. Ce film est surtout connu pour être le premier de la société de production A. Film A/S, fondé en partie par le réalisateur Stefan Fjeldmark et le producteur Anders Mastrup en 1988.

Tiré du livre pour enfants de Flemming Quist Møller, sorti en 1988, Jungle Jack a obtenu un grand succès dans son pays d'origine. Il est aussi le précurseur de l'arrivée du cinéma d'animation danois sur la scène internationale qui verra aussi des films comme Gloups ! je suis un poisson ou Astérix et les Vikings, eux aussi produits par A. Film A/S. D'autre part, le film est le premier volet d'une trilogie sur le personnage de Jungle Jack : le second volet sort trois ans plus tard, en 1996, et il faut attendre 2007 avant que le troisième volet ne sorte, ce dernier étant réalisé en image de synthèse contrairement aux deux premiers de la franchise. Le personnage a également connu une adaptation en série télévisée en 2003, qui a servi de transition entre les second et troisième volets.

Le film est aussi l'occasion à certains membres de l'équipe du film de se faire connaître. Stefan Fjeldmark réalise son premier long métrage avec Jungle Jack ; de même, la jeune chanteuse Kaya Brüel se faire connaître du grand public à travers son rôle de Rita.

Jungle Jack est considéré comme un film culte du paysage cinématographique danois.

Pierre-Auguste Renoir - Suzanne Valadon - Dance at Bougival.jpg Portail:Danse

Michael Jackson en 1984

Michael Joseph Jackson ( à Gary, Indiana - à Los Angeles, Californie) est un chanteur, acteur-compositeur et danseur-chorégraphe américain surnommé « The King of Pop » (en français « Le Roi de la Pop »). Vedette dès son plus jeune âge avec les Jackson Five et icône planétaire depuis les années 1980, il a battu tous les records de l'industrie musicale et détient, encore à ce jour, celui de l'album le plus vendu au monde avec Thriller (1982), dont plus de 104 millions d'exemplaires ont été écoulés.

Malgré les controverses, Michael Jackson demeure une des figures majeures de la musique Pop / Rock des cent dernières années, et est cité dans le Guinness Book comme l'homme le plus connu de tous les temps. Il est aussi l'artiste le plus récompensé de l'histoire de la musique. En l'an 2000, il est nommé Artiste du Millénaire aux World Music Awards.

Il décède deux semaines avant son retour sur scène prévu pour juillet 2009. Le , après des funérailles privées, un hommage lui est rendu au Staples Center de Los Angeles, retransmis gratuitement en Mondovision.

Lire l'article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Danse


Palais de la Decouverte Tyrannosaurus rex p1050042.jpg Portail:Dinosaures

Acrocanthosaurus atokensis (squelette reconstitué)

Acrocanthosaurus est un genre disparu de grands dinosaures théropodes carnivores qui ont vécu dans ce qui est maintenant l'Amérique du Nord au cours de l'Aptien et au début de l'Albien (Crétacé inférieur). Comme pour la plupart des dinosaures, le genre Acrocanthosaurus n'est représenté que par une seule espèce : A. atokensis ; son nom scientifique est francisé en acrocanthosaure. Ses restes fossiles ont été découverts dans les États de l'Oklahoma et du Texas aux États-Unis, mais des dents qui lui ont été attribuées ont été trouvées jusqu'au Maryland.

C'était un prédateur bipède. Il est surtout connu pour les longs processus épineux de ses vertèbres qui servaient très probablement à fixer une longue chaîne de muscles sur le cou, le dos et les hanches de l'animal. C'était l'un des plus grands théropodes, mesurant près de 12 mètres de longueur et pesant jusqu'à 7,2 tonnes. On a trouvé de grandes empreintes de théropodes au Texas qui ont pu être faites par un Acrocanthosaurus, mais il n'existe pas de lien direct entre empreintes et restes de squelette.

Des découvertes récentes élucident beaucoup de détails sur son anatomie, permettant de faire des études précises, notamment sur la structure de son cerveau et le fonctionnement de ses membres antérieurs. C'était le plus grand théropode prédateur de son écosystème et ses proies probables étaient les ornithopodes et les grands sauropodes.


D letter upon three circles and a castle.svg Portail:Disney

Danny, le petit mouton noir est le 14e long-métrage d'animation des studios Disney. Sorti en 1948 et mêlant animation et prises de vues réelles comme Mélodie du Sud (1946), il est basé sur le livre Midnight and Jeremiah (1943) de Sterling North.

Le film possède une histoire assez simple basée sur la nostalgie du début du e siècle, mettant en vedette un jeune garçon prénommé Jeremiah qui cherche à démontrer qu'un mouton noir est un véritable champion de concours. Malgré d'intéressants points techniques, tant du côté animation que cinématographique, le film reste peu connu. Son principal intérêt réside dans le fait qu'après Mélodie du Sud, il confirme la diversification des studios Disney dans le cinéma en prises de vues réelles.


Scale of justice 2.svg Portail:Droit

.

Ian Tomlinson est un Britannique mort dans la Cité de Londres le 1er avril 2009 après avoir été frappé par un policier pendant les manifestations tenues en marge du sommet du G20. Une première autopsie, pratiquée le 3 avril, conclut à un décès par cause naturelle à la suite d'un arrêt cardiaque. Le 7 avril, sa mort devint sujette à controverse lorsque le journal The Guardian diffusa une vidéo montrant que Tomlinson avait reçu, sur les jambes, un coup de bâton télescopique d'un policier ; ce dernier faisait partie du Territorial Support Group, une unité policière chargée du maintien de l'ordre pendant les manifestations. Il n'y avait aucune provocation de la part de Tomlinson — il ne faisait pas partie des manifestants et marchait mains dans les poches quand il fut frappé et poussé. Il s'éloigna après le contact avec le policier et mourut quelques minutes plus tard. Deux autres vidéos confirmèrent l'agression...

Autres articles sélectionnés au sein du portail Droit


Portail:Économie

Une obligation de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales émise en 1623.

La Compagnie néerlandaise des Indes orientales (Vereenigde Oostindische Compagnie ou VOC en néerlandais, littéralement « Compagnie unie des Indes Orientales ») est une compagnie de commerce créée par les Provinces-Unies en 1602. Elle est pendant près de deux siècles l’un des piliers de la puissance du capitalisme et de l’impérialisme néerlandais. Dissoute à la fin du e siècle, la compagnie demeure aujourd’hui l’une des entreprises capitalistes les plus puissantes qui ait jamais existé.

Créée alors que le capitalisme est encore en gestation dans un monde féodal, elle a inspiré plusieurs grandes caractéristiques des entreprises modernes : le modèle de la société anonyme émettant des actions et obligations ainsi que le modèle de la multinationale implantée dans des pays à l’autre bout du monde. Elle est la plus influente des compagnies européennes fondées au e siècle pour exploiter les richesses d’Asie.

Flag of Scotland.svg Portail:Écosse

David Ier d'Écosse

David David Ier, ou Dabíd mac Maíl Choluim, Daibhidh I mac [Mhaoil] Chaluim en gaélique (entre 1083 et 1085), est prince de Cumbrie de 1113 à 1124, puis roi d'Écosse de 1124 à sa mort. Fils cadet de Malcolm III et sainte Marguerite d'Écosse, David passe la majeure partie de son enfance en Écosse, mais est envoyé en Angleterre pour sa protection à partir de 1093. Pendant qu'en Écosse, une guerre de succession fait rage, il rejoint la maison du futur Henri Henri Ier d'Angleterre, où il s'imprègne de la culture anglo-normande.

À la mort de son frère Alexandre Alexandre Ier en 1124, David entreprend, avec l'appui d'Henri Ier, d'accéder au trône d'Écosse (le royaume d'Alba). Pour cela, il doit entrer en guerre contre son rival et neveu Máel Coluim mac Alaxandair. Écarter définitivement ce dernier de la course au trône semble avoir pris dix ans, une longue lutte au cours de laquelle Angus, mormaer de Moray et allié influent de Máel Coluim mac Alaxandair, est défait et tué. La victoire de David lui permet d'étendre son contrôle dans des régions éloignées faisant, en théorie, partie de son royaume. Après la mort d'Henri Ier, David soutient la fille de ce dernier, qui est aussi sa propre nièce, Mathilde l'Emperesse, dans sa revendication de la couronne d'Angleterre. Il entre alors en conflit avec le roi Étienne, et en profite pour étendre petit à petit son influence sur le Nord de l'Angleterre, malgré sa défaite lors de la bataille de l'Étendard, en 1138.

L'expression « révolution davidienne », à travers son équivalent anglais « Davidian Revolution », est utilisée par plusieurs spécialistes pour désigner les grands changements qui marquent le royaume d'Écosse sous le règne de David Ier. Ces changements incluent la fondation de burghs, la mise en place des bases de la réforme grégorienne, la fondation de monastères, l'instauration d'une forme normande de gouvernement, et l'introduction du système féodal à travers l'immigration de chevaliers anglo-normands.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Écosse


Media-book-and-disc.png Portail:Édition numérique

Deluge-console-1.3.2.png

Un document numérique est une forme de représentation de l'information consultable à l'écran d'un appareil électronique. L’affichage de ce type de document peut être apparenté soit au « document » même, ou soit à l’interface logicielle. Suivant l'intervention d'applications informatiques dans une partie de son contenu (bases de données, POO), les changements dans l'organisation logique de ses données peuvent être apportés. À l'inverse du document sur papier, qu'il soit manuscrit ou imprimé, le document numérique permet de séparer la présentation (les techniques de mise en page) de l'information (composition de texte, données). Des multimédias (image fixe ou animée, vidéo, son) peuvent être insérés à l’intérieur du document numérique. Sa technique de production et de communication se résume en quatre grandes familles de logiciels: les outils de traitement de texte, les tableurs, les logiciels de courriel, les logiciels de gestion documentaire.

Lire l'article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Édition numérique


Books-aj.svg aj ashton 01.svg Portail:Éducation

légende de l'image

L'université de New York (en anglais : New York University (ou NYU), anciennement University of the City of New York) est une université privée américaine située à New York. Son campus principal est situé dans le quartier de Greenwich Village de Manhattan. Fondée en 1831 par l'homme politique américain Albert Gallatin et un groupe de New-Yorkais, l'université de New York est devenue la plus grande université privée à but non lucratif du pays, avec un nombre total d'étudiants supérieur à 40 000. L'université regroupe quinze établissements (Schools, Colleges et Divisions) répartis sur six campus à travers Manhattan.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Éducation


Sphinxfront.jpg Portail:Égypte antique

figurine égyptienne

Les Mystères d'Osiris sont des festivités religieuses célébrées en Égypte antique en commémoration du meurtre d'Osiris. Le déroulement des cérémonies est attesté par des sources écrites variées, mais le document majeur est le Rituel des mystères d'Osiris au mois de Khoiak, une compilation de textes du Moyen Empire. Dans la religion égyptienne, sacré et secret sont intimement liés. De ce fait, les pratiques rituelles sont hors d'atteinte des profanes, car réservées aux prêtres, seuls habilités à pénétrer dans les sanctuaires divins. Le mystère théologique le plus insondable, le plus empreint de précautions solennelles, est la dépouille d'Osiris. D'après le mythe osirien, cette momie est conservée au plus profond de la Douât, le monde souterrain des morts. Chaque nuit, durant son voyage nocturne, le dieu solaire vient s'y régénérer en s'unissant momentanément à Osiris sous la forme d'une âme unique.

Les Mystères se fondent sur la légende du dépècement du cadavre d'Osiris par Seth et sur la dissémination de ses membres à travers toutes les régions du territoire égyptien. Retrouvés un à un par Isis, les membres disjoints sont rassemblés en une momie dotée d'une puissante force de vie. La régénération de la dépouille osirienne par Isis-Chentayt, la « veuve éplorée », est pratiquée chaque année durant le mois de Khoiak, le quatrième du calendrier nilotique (situé à cheval sur nos mois d'octobre et de novembre). Au sein des temples, les officiants s’attèlent à fabriquer de petites figurines momiformes, appelées « Osiris végétants », destinées à être pieusement conservées durant toute une année. Ces substituts du corps osirien sont ensuite inhumés dans des nécropoles spécialement dédiées, les Osiréions ou « Tombeaux d'Osiris ». Les Mystères sont observés durant l'amorce de la décrue du Nil, quelques semaines avant que les champs puissent à nouveau être ensemencés par les paysans. Chaque ingrédient entrant dans la composition des figurines (orge, terre, eau, dattes, minéraux, aromates) est doté d'un fort symbolisme, en relation avec les principaux cycles cosmiques (révolution solaire, phases lunaires, crue nilotique, germination). Leur mélange et leur moulage sous la forme du corps d'Osiris ont pour but d'invoquer les forces divines assurant le renouvellement de la vie, la renaissance de la végétation ainsi que la résurrection des morts.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Égypte antique


Nuvola apps cache.png Portail:Électricité et Électronique

Un amplificateur Hi-Fi à tubes.

Un amplificateur électronique est un système électronique augmentant la tension et/ou l’intensité d’un signal électrique. L’énergie nécessaire à l’amplification est tirée de l’alimentation du système. Un amplificateur parfait ne déforme pas le signal d’entrée : sa sortie est une réplique exacte de l’entrée mais d’amplitude majorée.

Les amplificateurs électroniques sont utilisés dans quasiment tous les circuits électroniques : ils permettent d’élever un signal électrique, comme la sortie d’un capteur, vers un niveau de tension exploitable par le reste du système. Ils permettent aussi d’augmenter la puissance maximale disponible que peut fournir un système afin d’alimenter une charge comme une antenne ou une enceinte.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Électricité et Électronique


Peugeot 908 2009.JPG Portail:Endurance automobile

Patrick Tambay en octobre 1985.

Patrick Tambay, né le à Paris, est un pilote automobile français. Pilotant en Formule 1 de 1977 à 1986, Tambay participe à 114 Grands Prix, avec deux victoires.

Après une courte carrière en ski, Patrick Tambay fait ses débuts en sport automobile en 1972, marqués par sa victoire au Volant Elf. Il continue son ascension en monoplace, en étant sacré vice-champion de Formule Renault en 1973, ce qui lui permet d'intégrer la Formule 2, l'antichambre de la Formule 1. Vice-champion en 1975 et favori pour la saison suivante, il termine troisième en 1976, ce qui lui bouche un avenir direct en Formule 1.

Tambay s'exile donc aux États-Unis en 1977 pour le CanAm qu'il domine largement, remportant ainsi le championnat. Recruté par Theodore en Formule 1, il marque ses premiers points dans les dernières courses de la saison 1977. Impressionnée, la prestigieuse équipe McLaren recrute le Français. Toutefois, le niveau de l'équipe britannique décline, et Tambay ne décroche que quelques points en 1978 et aucun l'année suivante.

Sans volant pour la saison suivante, il réintègre le CanAm en 1980 et s'impose, ce qui lui permet de regagner de l'estime au sein du monde de la Formule 1. En 1981, il rejoint son ancienne équipe Theodore. Il marque un point avant de rejoindre Ligier, mais abandonne à chaque course. De nouveau sans volant, il revient en CanAm, mais ne participe qu'à une course. Il rejoint la Scuderia Ferrari, en remplacement de Gilles Villeneuve, décédé quelques semaines auparavant.

Le talent du pilote français explose lors de ses huit dernières courses de la saison 1982 : Tambay décroche ses premiers podiums et remporte son premier Grand Prix. Prolongé chez Ferrari pour la saison 1983, Tambay remporte son deuxième Grand Prix et décroche quatre autres podiums, ce qui lui permet de terminer quatrième du championnat. Il rejoint ensuite Renault et récolte trois podiums en deux saisons, sans pour autant retrouver la victoire. Il rejoint ensuite Haas Lola, mais n'atteint qu'une seule fois la cinquième place. Il arrête sa carrière en Formule 1, à l'âge de 37 ans.

Après cette carrière en Formule 1, il participe à plusieurs reprises aux 24 Heures du Mans et au Rallye Dakar, avant de devenir commentateur des Grands Prix de Formule 1, notamment pour RMC depuis 2002. Patrick Tambay se marie à deux reprises, il a trois enfants, dont Adrien Tambay, pilote automobile, en DTM depuis 2012. Il est également le parrain de Jacques Villeneuve, champion du monde de Formule 1 en 1997.


Crystal energy.svg Portail:Énergie

Chevalement du puits Sainte-Marie

Le puits Sainte-Marie est l'un des principaux puits des houillères de Ronchamp. Il est situé sur la commune de Ronchamp, dans le département français de la Haute-Saône et la région Bourgogne-Franche-Comté. Il connaît une activité très irrégulière entre 1866 et 1958 et sert très peu à l'extraction, mais subit un coup de grisou le qui fait huit morts et trois blessés. Il sert essentiellement de siège d'aérage pour les autres puits. Il connaît une longue période d'arrêt entre 1896 et 1924.

Le chevalement en béton armé date de la reprise des activités en 1924. Le site ferme définitivement en 1958, à la fin de l'exploitation du bassin minier de Ronchamp et Champagney, le puits est remblayé l'année suivante mais le chevalement échappe à la démolition. Depuis le , ce dernier témoin architectural conservé des mines de charbon de Ronchamp, est inscrit comme monument historique avec le label « Patrimoine du « Patrimoine du e siècle ».


Initiale E - Bibl. Mazarine - ms. 1309 f13v.jpg Portail:Enluminure

Manuscrit illustré par Toros Roslin, Évangile de Malatia, 1268.

La miniature arménienne est l'expression particulière de la miniature en Grande-Arménie, en Petite-Arménie et dans la diaspora arménienne. Son apparition remonte à la création de l'alphabet arménien en Arménie, soit en l'an 405. Très peu de fragments de manuscrits enluminés des e et e siècles ont survécu, le plus ancien conservé en entier datant du e siècle. L'âge d'or se situe aux e et e siècles, période de la formation définitive des principales écoles et tendances (quinze cents centres d'écriture et d'enluminure). Les plus éclatantes sont celles de Siounie, du Vaspourakan et de Cilicie. De nombreux manuscrits arméniens enluminés hors du pays d'Arménie ont aussi traversé les siècles. Malgré l'apparition de l'imprimerie arménienne au e siècle, la production de miniatures s'est prolongée jusqu'au e siècle et survit à travers la peinture et le cinéma arméniens modernes...

Autres articles sélectionnés au sein du portail de l'enluminure


Manhattan at Dusk by slonecker.jpg Portail:Entre-deux-guerres

Photo noir et blanc des mineurs grévistes lors de la grève générale de 1926.

La grève générale de 1926 au Royaume-Uni fut un mouvement social de grande ampleur qui opposa le monde ouvrier britannique au patronat et au gouvernement conservateur de Stanley Baldwin. Le conflit, déclenché le 3 mai par le Trades Union Congress (TUC) suite à des négociations infructueuses, portait sur le salaire des mineurs, que les propriétaires des houillères souhaitaient diminuer.

La large mobilisation des travailleurs britanniques comme celle des opposants à la grève — issus des milieux privilégiés de la société britannique — surprit des élites syndicales rapidement effrayées par l'ampleur du mouvement comme par les forts antagonismes de classe qu'il révéla. Confrontés en outre à une propagande gouvernementale agressive orchestrée par Winston Churchill, les dirigeants syndicaux du TUC, travaillés par une profonde tendance réformiste, cherchèrent très vite à sortir d'un conflit qui leur échappait. Le 12 mai, après neuf jours de grève, ils appelèrent à la fin du mouvement dans ce qui s'apparenta à « une capitulation pure et simple ». Cet échec ne fut pas sans conséquences sur les évolutions ultérieures du syndicalisme britannique.

Factory.svg Portail:Entreprises

Căile Ferate Române ou CFR (Compania Națională de Căi Ferate CFR SA) est le nom de l'entreprise publique responsable de l'exploitation du réseau ferré roumain. Les CFR existent en tant que compagnie ferroviaire depuis le 1er avril 1880, même si la première ligne de chemin de fer sur le territoire actuel de la Roumanie a été ouverte en 1854. Le réseau s’est progressivement étendu et a été modernisé dans le cadre d'une diésélisation du parc et de l'électrification de certaines lignes après la Seconde Guerre mondiale. Même si le transport par rail était privilégié par le régime communiste, en particulier sous le pouvoir de Nicolae Ceaușescu, les chemins de fer roumains étaient frappés d’obsolescence à la chute du régime en 1989.

Pour enrayer le déclin des trafics au début des années 1990, l’entreprise a été restructurée en 1998 et organisée en quatre filiales principales : CFR Călători, chargés du trafic de voyageurs, CFR Marfă, chargés du transport de marchandises, CFR Infrastructură, gestionnaire de l'infrastructure du réseau ferré roumain, Societatea Feroviară de Turism ou SFT, qui exploite des trains touristiques; une cinquième société, Societatea Informatica Feroviara SA, apparue le 1er novembre 2002, est chargée de la gestion informatique du réseau et des études prospectives. Une partie du réseau, long de plus de 11 000 kilomètres, a été privatisée. Depuis cette date, des investissements importants ont été réalisés pour améliorer le confort du matériel, de nouvelles rames ont été achetées, la signalisation ou la billetterie ont été mises aux normes modernes. De plus, le réseau a renforcé ses liens avec les chemins de fer voisins, ce qui a permis l'organisation de services de transport de voyageurs et de marchandises paneuropéens. Les CFR, dont le code international UIC est 53 RO, disposent d'un siège central à Bucarest et de sept divisions régionales à Brașov, Cluj-Napoca, Constanța, Craiova, Galați, Iași et Timișoara.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Entreprises


Flag of Esperanto.svg Portail:Espéranto

Claude Piron.jpg

Claude Piron (né en 1931 à Namur, Belgique,décédé le 22 janvier 2008 à Gland, Suisse) est un psychologue suisse très intéressé par les langues. Il est diplômé de l'École d'interprètes de l'université de Genève) et a été traducteur à l'ONU de chinois, d'anglais, de russe et d'espagnol.

Après avoir quitté l'ONU, il travaille pour l'Organisation mondiale de la santé, entre autres en Afrique et en Asie. En 1968 il commence à pratiquer la psychothérapie, ce qu'il fait encore aujourd'hui à son cabinet de Gland (Suisse), s'occupant surtout de supervision de jeunes psys. Il a donné un enseignement à la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation de l'Université de Genève de 1973 à 1994.

Lire l’article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Espéranto


Flag of the United States.svg Portail:États-Unis

Assassinat d’Abraham Lincoln - Gravure de Currier and Ives (1865). De gauche à droite : Henry Rathbone, Clara Harris, Mary Todd Lincoln, Abraham Lincoln et John Wilkes Booth.

L’assassinat d’Abraham Lincoln se produit le à Washington. Le seizième président des États-Unis, Abraham Lincoln, est tué par balle alors qu’il assiste à la représentation de la pièce de Tom Taylor, Our American Cousin (titre français : Lord Dundreary. Notre cousin d’Amérique.), au théâtre Ford en compagnie de son épouse et de deux invités. L’assassin de Lincoln, l’acteur et sympathisant de la cause confédérée John Wilkes Booth, a recruté plusieurs complices, dont Lewis Powell et George Atzerodt, qu’il a chargé d’assassiner respectivement le secrétaire d’État William H. Seward et le vice-président Andrew Johnson. Par ce triple meurtre, Booth espère créer le chaos et renverser le gouvernement de l’Union. Malgré la mort de Lincoln, son complot échoue : Powell agresse Seward, mais ce dernier se remet de ses blessures, et Atzerodt, pris de panique, s’enfuit de Washington sans avoir vu Johnson.

La chasse à l’homme est organisée par l’armée sitôt après l’attentat. Powell est arrêté le 17 avril et Atzerodt le 20. Booth et l’un de ses complices, David Herold, après avoir fui les lieux de leur forfait, se retrouvent dans le Maryland et parviennent à échapper à leurs poursuivants jusqu’au 26 avril. Encerclés par l’armée, Herold se rend, mais Booth refuse et est abattu. De nombreux suspects sont arrêtés, mais finalement ce sont sept hommes et une femme qui sont jugés par un tribunal militaire dès le . Le 30 juin, tous sont reconnus coupables par la cour, quatre d’entre eux sont condamnés à la peine de mort et exécutés par pendaison, le .

Autres bons articles du portail États-Unis


Crystal pipe.png Portail:Eau

Vue du lac.

Le lac du Der-Chantecoq ou lac-réservoir Marne (souvent abrégé en lac du Der) est un lac du Nord-Est de la France. Il est situé dans la région Champagne-Ardenne, à la limite des départements de la Marne et de la Haute-Marne.

Construit pour protéger Paris des inondations, le lac du Der-Chantecoq a pour but de renforcer le débit de la Marne en étiage et d'en atténuer l'ampleur des crues. Il doit son nom à la fois au pays du Der, région naturelle où il est implanté, et au village de Chantecoq qui fut détruit avec ceux de Champaubert-aux-Bois et Nuisement-aux-Bois lors de la construction du lac dans les années 1960 et 1970. Sa capacité nominale est de 350 hm3.

Avec une superficie de 48 km2, il est le plus grand lac artificiel d'Europe, en excluant les lacs de barrage. Il est par ailleurs le plus grand lac artificiel de France, toutes catégories confondues.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Eau


Flag of Finland.svg Portail:Finlande

Phare et île de Märket.

Märket est une petite île de la mer Baltique partagée entre la Finlande (État libre associé d'Åland) et la Suède (comtés de Stockholm et d'Uppsala). Rocheuse, dénudée et n'abritant qu'un phare automatisé, elle est incluse dans un vaste site Ramsar, l'archipel de Signilskär-Märket, grâce aux très nombreux oiseaux marins et phoques qui y vivent.

Probablement émergée au cours du e siècle à la faveur du rebond isostatique, Märket est partagée dès 1809 entre la Suède et l'Empire russe par une frontière qui la traverse de part en part, ce qui en fait une prétendante au titre de la plus petite île maritime partagée par une frontière terrestre internationale.

Soccer.png Portail:Football

Supporters dans le stade Michel-d'Ornano

Le Stade Malherbe Caen Calvados Basse-Normandie (SM Caen) est un club de football français fondé en 1913, basé à Caen. Il tire son appellation du lycée Malherbe, du nom du poète François de Malherbe (1555-1628).

Originellement omnisports, le Stade Malherbe se fait surtout connaître pour les résultats de sa section football. Installé dès sa fondation au stade de Venoix, le club tente entre 1934 et 1938 l’aventure du professionnalisme en deuxième division, peu de temps après son autorisation en France. Après-guerre, le club normand retrouve le statut amateur : il dispute vingt des vingt-deux éditions du championnat de France amateur, et à partir de 1970 multiplie les allers-retours entre Division 2 et Division 3.

L'entraîneur Pierre Mankowski, recruté en 1983, insuffle au pensionnaire de D3 des ambitions professionnelles. « Malherbe » retrouve la 2e division et, en 1985, accède au statut professionnel. Trois ans plus tard le club normand est promu pour la première fois en première division, où il se maintient d'abord de justesse. L'entraîneur suisse Daniel Jeandupeux relance la progression. En 1992, quelques mois après que le club ait été sauvé de justesse du dépôt de bilan, les Caennais terminent à la 5e place du championnat, synonyme de qualification pour la coupe UEFA 1992-1993. L'année suivante, ils déménagent au stade Michel-d'Ornano, symbole des nouvelles ambitions du club. Ce dernier est pourtant relégué en 1995, et en dépit de la conquête du championnat de D2 en 1996, il retombe progressivement dans l'anonymat de la deuxième division.

La présidence de Jean-François Fortin, entamée en 2002, coïncide avec le retour d'une certaine réussite sportive, sous la direction sportive de Patrick Remy, de Franck Dumas puis de Patrice Garande. Les « Malherbistes » atteignent la finale de la coupe de la Ligue en 2005 et sont promus à quatre reprises dans l’élite, en 2004, 2007, 2010 et 2014.

United States Department of Defense Seal.svg Portail:Forces armées des États-Unis

Militaires américains sur le Zero d'Akutan.

Le Zero d'Akutan (Akutan Zero, Koga's Zero ou Aleutian Zero) est un avion de chasse Mitsubishi A6M dit « Zero » (type 0 modèle 21) japonais qui s'est écrasé sur l'île Akutan pendant la Seconde Guerre mondiale. Tadayoshi Koga, le pilote, est mort dans l'accident.

Capturé quasiment intact par les Américains en juillet 1942, l'appareil est réparé et devient le premier Zero en état de fonctionner acquis par les États-Unis pendant la guerre. Les tests en vol de l'avion, réalisés par des pilotes d'essai, fournissent des renseignements précieux : les stratèges américains sont ainsi en mesure d'élaborer des tactiques pour déjouer les attaques du Zero, alors avion de chasse principal de la marine impériale japonaise, et ce jusqu'à la fin de la guerre.

Le Zero d'Akutan est une prise de guerre inestimable pour les États-Unis, et probablement « l'une des plus grandes prises des Campagnes du Pacifique ». L'historien japonais Masatake Okumiya a ainsi affirmé que la chute de ce Zero aux mains des Américains avait été aussi grave que la « défaite du Japon lors de la bataille de Midway », et qu'elle « a beaucoup fait pour accélérer la défaite finale [du Japon] ».

Le Zero d'Akutan est détruit dans un accident en 1945, mais certaines de ses pièces sont conservées dans des musées aux États-Unis.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Forces armées des États-Unis

F1pictogram.svg Portail:Formule 1

Michael Schumacher sous le ciel menaçant du Nürburgring.

Le Grand Prix automobile d'Allemagne 2011 (Formula 1 Grosser Preis Santander von Deutschland 2011), disputé le sur le Nürburgring, est la 849e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950 et la dixième manche du championnat 2011. Il s'agit de la cinquante-huitième édition du Grand Prix comptant pour le championnat du monde, la vingt-cinquième disputée au Nürburgring.

Après avoir décroché la deuxième place sur la grille de départ, le pilote britannique Lewis Hamilton remporte l'épreuve au volant de sa McLaren MP4-26. Les deux autres marches du podium sont occupées par Fernando Alonso (Ferrari) et Mark Webber (Red Bull Racing), parti en pole position. L'Allemand Sebastian Vettel, leader du championnat du monde, se classe quatrième, manquant le podium pour la première fois de la saison. Grâce à cette victoire, sa seconde de la saison, Hamilton s'empare de la troisième place du championnat du monde des pilotes avec 134 points, à cinq points du second, Mark Webber. Vettel conserve sa place en tête du championnat : avec 216 points, il possède 77 longueurs d'avance sur son coéquipier. À la fin du Grand Prix, dix-sept des vingt-sept pilotes en lice au championnat du monde ont marqué au moins un point.

Chez les constructeurs, Red Bull Racing conserve la tête du championnat avec 355 points, loin devant McLaren (243) et Ferrari (192). À l'issue de la course, neuf des douze écuries engagées au championnat ont inscrit au moins un point, Lotus, Virgin et HRT n'étant toujours pas parvenues à débloquer leur compteur.


Nuvola France flag.svg Portail:France

Monseigneur Maurice-Louis Dubourg à Pâques 1937.

Maurice-Louis Dubourg (1878-1954) était un clerc franc-comtois de l'Église catholique romaine, prêtre chanoine diocésain, puis évêque de Marseille de 1928 à 1936, et enfin archevêque de Besançon de 1936 à 1954. Sa position fut ambiguë face aux évènements de la Seconde Guerre mondiale ; cependant il fut après-guerre, à l'origine de la création du monument votif de Notre-Dame de la Libération sur la colline des Buis et a également soutenu les innovations d'art sacré au sein du diocèse bisontin.

Théodore Géricault - Le Radeau de la Méduse.jpg Portail:France au Portail:France au XIXe siècle

Victor Hugo à la tête de l’armée romantique. Le Grand chemin de la postérité, caricature de Benjamin Roubaud (1842)

La bataille d'Hernani est le nom donné à la polémique et aux chahuts qui entourèrent en 1830 les représentations de la pièce Hernani, drame romantique de Victor Hugo. Héritière d’une longue série de conflits autour de l’esthétique théâtrale, la bataille d’Hernani, aux motivations politiques au moins autant qu’esthétiques, est restée célèbre pour avoir été le terrain d’affrontement entre les « classiques », partisans d’une hiérarchisation stricte des genres théâtraux, et la nouvelle génération des « romantiques » aspirant à une révolution de l’art dramatique et regroupée autour de Victor Hugo. La forme sous laquelle elle est généralement connue aujourd’hui est toutefois tributaire des récits qui en ont été donnés par les témoins de l’époque (Théophile Gautier principalement), mêlant vérité et légendes dans une reconstruction épique destinée à en faire l’acte fondateur du romantisme en France.

[[Wikipédia:Sélection/France au XIXe siècle|Autres articles sélectionnés au sein du portail France au XIXe siècle


Square-compass.png Portail:Franc-maçonnerie

Tablier de vénérable au Rite français moderne (régulateur 1801).

Le Rite français, ou Rite moderne, ou encore Rite moderne français ou Rite français moderne, est un rite maçonnique constitué par le Grand Orient de France en 1783-1786 sous le nom de « Rit en 7 grades suivant le Régime du Grand Orient de France ». Descendant en droite ligne des usages premiers de la maçonnerie, il véhicule les plus anciennes traditions rituelles de la maçonnerie spéculative. Publié en 1801 sous le titre de Régulateur du Maçon, il est considéré depuis cette date comme le rite officiel du Grand Orient de France. Intimement lié à la naissance de la franc-maçonnerie spéculative en général et de la maçonnerie continentale, en particulier en France, le Rite français est de nos jours pratiqué sous différentes formes par plusieurs obédiences maçonniques françaises, européennes et latino-américaines.

'


Geographylogo.svg Portail:Géographie

Delta Queen sur le Mississippi

Le Mississippi est un fleuve situé en Amérique du Nord traversant la partie centrale des États-Unis. Il coule du nord du Minnesota au golfe du Mexique et son cours a une orientation méridienne. Il a une longueur de 3 800 km : seul l'un de ses affluents, le Missouri, est plus grand en Amérique du Nord. La longueur cumulée de ces deux cours d'eau, qui dépasse les 6 000 km, et la superficie du bassin versant font du Mississippi l'un des fleuves les plus importants du monde. Pendant l'époque précolombienne, le Mississippi constituait déjà une voie de navigation. Aujourd'hui encore, le fleuve reste un élément fondamental de l'économie et de la culture américaines.

Autres bons articles du portail Géographie


Icosahedron.svg Portail:Géométrie

Planètours.jpg

Un pavage est un recouvrement d'un espace par des fermés d'intérieurs disjoints. On demande souvent au pavage d'être régulier, de présenter suffisamment de symétries.

Il y a 17 pavages réguliers du plan euclidien.

Le pavage de Penrose est bien connu.


Lire l'article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Géométrie


Flag map of Georgia.svg Portail:Géorgie (pays)

Drapeau de la Géorgie.

Le drapeau de la Géorgie est le drapeau national de la Géorgie (en géorgien : საქართველოს სახელმწიფო დროშა). Il est composé d'une grande croix de saint Georges sur fond blanc et de quatre autres petites croix rouges dans les quartiers formés par la grande. D'abord utilisé comme symbole du royaume d'Ibérie par le roi Vakhtang Vakhtang Ier Gorgassali au e siècle, il fut réadopté le 14 janvier 2004 par le nouveau gouvernement géorgien issue de la Révolution des Roses.

Ce drapeau, communément appelé « drapeau aux cinq croix », fut précédé par plusieurs autres drapeaux, le plus ancien datant du Moyen Âge.

Manhattan-woolworth-building-top.jpg Portail:Gratte-ciel

La Willis Tower
La Willis Tower (anciennement Sears Tower) est un gratte-ciel de Chicago aux États-Unis, achevé en 1973 et œuvre de l'architecte Bruce Graham. Il a été le plus haut immeuble du monde pendant 25 ans, et des États-Unis pendant 40 ans, avant d'être dépassé en 2013 par le One World Trade Center à New York. Il est à ce jour le deuxième plus haut immeuble du continent américain et de l'Hémisphère ouest. Dépassant l'ancien World Trade Center, c'était également le bâtiment le plus haut du monde (442 mètres et 108 étages) entre 1973 et 1998, jusqu'à la construction de la Tour Petronas de Kuala Lumpur à Malaisie, elle-même étant surclassée le 12 août 2007 par le Burj Khalifa à Dubaï aux Émirats arabes unis (828 m)

Autres articles sélectionnés au sein du portail Gratte-ciel


Flag of Greece.svg Portail:Grèce

Carte du Péloponnèse, avec les lieux visités par l'expédition.

L’expédition de Morée est le nom donné en France à l’intervention terrestre de l’armée française dans le Péloponnèse, entre 1828 et 1833, lors de la guerre d'indépendance grecque.

Après la chute de Missolonghi, l’Europe occidentale avait décidé d’intervenir en faveur de la Grèce insurgée. L’attitude de l’allié égyptien de l’Empire ottoman, Ibrahim Pacha étant particulièrement critiquée, le principal objectif était d’obtenir qu’il évacuât les régions occupées, le Péloponnèse en premier lieu. L’intervention débuta par l’envoi d’une flotte franco-russo-britannique qui remporta la bataille de Navarin en octobre 1827. En août 1828, un corps expéditionnaire français débarqua à Coron au sud du Péloponnèse. Les soldats stationnèrent dans la presqu’île jusqu’à l'évacuation, en octobre, des troupes égyptiennes, puis ils prirent le contrôle des principales places-fortes encore tenues par les troupes turques. Bien que l’essentiel des troupes rentrât en France dès la fin de 1828, la présence française se poursuivit jusqu’en 1833.

Ac papyrus.png Portail:Histoire

California Clipper 500.jpg

La ruée vers l'or en Californie est une période d'environ huit ans (1848 - 1856) qui commença en janvier 1848 à la suite de la découverte d'or à Sutter's Mill, près de Coloma, à l'est de Sacramento, dans l'actuel État de Californie (États-Unis). La nouvelle se répandit rapidement et attira en Californie plus de 300 000 aventuriers, américains et étrangers.

Ces pionniers, appelés par la suite « forty-niners » (expression que l'on pourrait traduire par « quarante-neuvards »), arrivaient par bateau ou par voie terrestre à bord de chariots, de tout le continent, au prix d'un voyage bien souvent difficile. Bien que la plupart de ces nouveaux arrivants aient été des Américains, la ruée vers l'or attira également des dizaines de milliers d'immigrants d'Amérique latine, d'Europe, d'Australie et d'Asie. Ces chercheurs d'or commencèrent par s'installer le long des rivières et utilisèrent pour leur recherche les techniques artisanales de l'orpaillage. Puis des méthodes plus sophistiquées d'extraction de l'or se développèrent et furent ensuite adoptées dans le monde entier. On estime que la valeur des quantités d'or découvert pendant cette période s'élève à plusieurs milliards de dollars actuels. Mais alors que certains firent fortune, d'autres retournèrent chez eux avec guère plus que ce qu'ils possédaient au départ...

Autres articles sélectionnés au sein du portail Histoire


David face.png Portail:Histoire de l’art

Catane Badia Di Sant Agata.

Le baroque sicilien est une forme spécifique d’architecture baroque apparue en Sicile aux e et e siècles. Ce style comporte d’une part des caractéristiques typiquement baroques, telles que la profusion de courbes et d’ornements, mais se distingue aussi du courant européen par l’utilisation de masques ou d’anges souriants (les putti) et plus généralement par une flamboyance qu’il n'est possible de retrouver nulle part ailleurs.

Jusqu’à récemment mal étudié, peu reconnu et rarement apprécié malgré les recherches menées par Anthony Blunt dans les années 1960, ce type de baroque donne à la Sicile une forte identité architecturale.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Histoire de l'art


HZBpetite icone.gif Portail:Histoire de la zoologie et de la botanique

Alfred Russel Wallace ( - ) est méconnu ; il est pourtant le co-découvreur de la théorie de l’évolution par la sélection naturelle avec Charles Darwin.

Autodidacte, il commence sa carrière de zoologiste pour les collectionneurs de papillons sur le bassin fluvial de l’Amazone, puis dans l’archipel malais où il identifia la ligne Wallace séparant la faune australienne de celle de l’Asie. C’est au cours de ses expéditions qu’il va comprendre divers processus naturels qui vont l’amener à élaborer la théorie sur la sélection naturelle. Wallace fut également l’un des principaux penseurs évolutionnistes du XIXe siècle, contribuant au développement de la théorie de l’évolution grâce notamment au concept de couleurs d’avertissement chez les animaux ou à celui d’effet Wallace. Il fut aussi considéré comme un expert en matière de répartition géographique des espèces animales et est parfois appelé le « père de la biogéographie ».

Wallace fut fortement attiré par les idées radicales. Sa défense du spiritisme et sa croyance en une origine immatérielle pour les plus hautes facultés mentales de l’être humain mit à mal ses relations avec le monde scientifique, tout spécialement avec les précurseurs de l’évolution. Il fut en outre l’un des premiers grands scientifiques à s’inquiéter des conséquences de l’activité humaine sur l’environnement.

Hockey.svg Portail:Hockey sur glace

Jari Kurri.jpg

Jari Pekka Kurri (né le à Helsinki, Finlande) est un ancien joueur de hockey sur glace finlandais qui évoluait au poste d'attaquant. Il est considéré comme le joueur finlandais le plus talentueux à avoir jamais évolué dans la Ligue nationale de hockey et également l'un des plus grands européens à y avoir joué.

Pendant huit saisons, il a formé avec Wayne Gretzky une des plus prolifiques paires de la LNH ; avec lui, il participa au sein des Oilers d'Edmonton à la conquête de quatre coupes Stanley en cinq ans. Il a dépassé le seuil des 100 points en une saison à cinq reprises et fait partie du cercle très fermé des joueurs ayant marqué plus de 70 buts en une saison.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Hockey sur glace


Isle of Man stub.svg Portail:Île de Man

Localisation de la fête de Tynwald

Tynwald Day, la fête de Tynwald, est la fête nationale de l’île de Man, généralement célébrée le 5 juillet.

Les représentants du pouvoir législatif (Tynwald) se rassemblent exceptionnellement à St John’s et non à Douglas comme ils le font d’ordinaire. La session du parlement a lieu à la fois dans l’église Saint-Jean et sur la butte artificielle de Tynwald Hill. La première occurrence authentifiée de cette pratique remonte à 1417, la session prenant le nom de "Midsummer Court" (cour du solstice d’été). Y assistent les membres des deux chambres du Tynwald, la chambre des clefs (House of Keys), et le conseil législatif de l’île de Man. L’assemblée est généralement présidée par le lieutenant-général gouverneur de l’île de Man, représentant du seigneur de Man (en l’occurrence la Couronne britannique), sauf dans les cas où un membre de la famille royale est présent.

Tous les projets de loi qui ont reçu l’approbation de la couronne sont promulgués le jour de la fête de Tynwald. L’ordre du jour comporte également la présentation de pétitions et l’assermentation de hauts fonctionnaires.

Lire l’article

Autres articles sélectionnés au sein du portail île de Man


Crystal mycomputer.png Portail:Informatique

Lumière sur...

L’autostabilisation, ou auto-stabilisation, est la propriété d’un système réparti, composé de plusieurs machines capables de communiquer entre elles, qui consiste, lorsque le système est mal initialisé ou perturbé, à retourner automatiquement à un fonctionnement correct en un nombre fini d’étapes de calcul. Elle a été définie par Edsger Dijkstra en 1974. Essentiellement analysée en informatique théorique, l’autostabilisation vise des applications dans les domaines où l’intervention d’un humain pour rétablir le système après une défaillance est impossible ou dans lesquels il est préférable de s’en passer : les réseaux informatiques, les réseaux de capteurs et les systèmes critiques, tels que les satellites.

Flag of Italy.svg Portail:Italie

Crescione farcis
La cuisine romagnole
  • La carte
    • Piadina de Césène sur teggia, farcie avec la porchetta ou tartinée de squaquerone et accompagnée de roquette,
    • Cassone de Rimini farcie aux herbes avec une base de mozzarella et tomate accompagnée avec du salami ,
    • Passatelli en bouillon avec les gros « vermicelles » (pain gratté, parmesan, œuf, noix de muscade, zeste de citron),
    • Strozzapreti (étrangle-curé en français) en ragoût, Grigliata ou graillage de porc sur la grille ou en brochette, Castrato ou viande d'animal castré (agneau, veau, etc),
    • Formaggio di Fossa de Sogliano al Rubicone, Mascarpone de Lombardie, Raviggiolo pour les cappelletti, Stacchino pour la Piadina.
  • Les vins
    • Sangiovese, Trebbiano, Cagnina, Albana, Pagadebit
Buon appetito (lire l'article)

Autres articles sélectionnés au sein du portail Italie


Crystal Clear app package games.png Portail:Jeu vidéo

Les Chao (チャオ?) (prononcé [ˈtʃaʊ]), sont une forme de vie fictive présente dans la série de jeux vidéo Sonic the Hedgehog, développée par Sega. Ils ont fait leur première apparition en tant qu'animaux de compagnie en 1998, dans Sonic Adventure, sur Dreamcast. Ils sont depuis apparus dans plusieurs jeux vidéo de la série Sonic the Hedgehog, comme animaux de compagnie, personnages secondaires ou éléments de gameplay, mais également dans des jeux en dehors de la série et dans la série d'animation Sonic X. Les Chao ont donné lieu à des produits dérivés et ont été généralement bien reçus par les critiques, telles que GameSpot et IGN.

Crystal128-kanagram.svg Portail:Linguistique

L’épanadiplose suggère un effet de répétition.

L’épanadiplose (du grec épi : « sur », ana : « de nouveau », diploos signifiant « double, duplication », soit redoublement à la suite) est une figure de style consistant en la reprise, à la fin d’une proposition, du même mot que celui situé en début d’une proposition précédente. Elle a pour figure inverse l’anadiplose. Elle permet des jeux mélodiques et rythmiques qui ont pour effet de suggérer l’insistance ou l’humour. L’épanadiplose peut aussi être utilisée pour mettre en valeur un mot, un groupe de mots ou une idée.

L’épanadiplose est également une figure de narration utilisée dans de nombreux genres littéraires ; elle est alors nommée « épanadiplose narrative ». Il s’agit de la reprise d’une scène initiale ou d’un motif initial (dans l’incipit) à la fin (ou clausule) de l’intrigue. Cette figure suggère une fermeture du récit sur lui-même.

Autres articles sélectionnés


Crystal mycomputer.png Portail:Linux

Logo de KDE

KDE (de K Desktop Environment) est un environnement de bureau libre utilisé principalement avec les systèmes d'exploitation Linux et BSD. Il est également théoriquement disponible sous Darwin (Mac OS X), quelques autres UNIX ainsi que Windows par l'intermédiaire de Cygwin/X.

Du fait d'une certaine similitude avec l'interface de Windows dans sa configuration par défaut et du nombre important de logiciels disponibles pour cet environnement, il est installé en standard par de nombreuses distributions. D'origine allemande (mais ses développeurs sont actuellement répartis sur tout le globe), KDE est traduit en plus de 100 langues.

KDE est avec GNOME la principale alternative libre et grand public aux interfaces des systèmes d'exploitation conventionnels (Microsoft Windows et Mac OS). Ses logiciels sont généralement publiés sous la licence GNU GPL, ses bibliothèques sous la GNU LGPL.

La mascotte du projet est un dragon vert appelé Konqi, qui apparaît dans différentes applications, notamment quand l'utilisateur quitte une session.

Lire l’article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Linux


Nuvola apps kword.png Portail:Littérature

Le cheval Bayard portant les quatre frères Aymon d'après une miniature dans un manuscrit du XIVe siècle.

Bayard est un cheval-fée légendaire à la robe baie, issu de nombreuses chansons de geste du Moyen Âge chrétien, dont les plus anciennes versions remontent au XIIe siècle et figurent parmi les histoires les plus populaires jusqu'au XIXe siècle. Ces textes, surtout celui des Quatre fils Aymon, lui attribuent des qualités magiques et une origine surnaturelle : fils d'un dragon et d'une serpente, Bayard est libéré d'une île volcanique par l'enchanteur Maugis, puis le roi Charlemagne le donne à Renaud de Montauban, l'aîné des quatre fils Aymon. Renommé pour sa force et son intelligence, Bayard a le pouvoir de porter les quatre fils sur son dos en même temps, pour leur permettre d'échapper à la colère du roi. Livré à Charlemagne en gage de paix, il est jeté au fond du Rhin (ou de la Meuse selon le folklore et des versions littéraires plus tardives) avec une meule autour du cou. Toutefois, Bayard parvient à s'échapper et, selon la légende, continue depuis à errer dans la forêt ardennaise, où l'on entendrait retentir son hennissement à chaque solstice d'été.

Ce cheval, probablement le plus célèbre du Moyen Âge, semble remonter à des croyances païennes antérieures à la plupart des textes qui le mettent en scène, et pourrait être issu d'un mythe des Francs, de la monture reptilienne du géant Gargantua primitif, ou de la mythologie celtique. Chtonien tant par son origine que par sa couleur, subversif car résistant à l'empereur Charlemagne, il tient auprès de Renaud un rôle de protecteur totémique et d'animal nourricier.

Depuis le Moyen Âge, Bayard est une figure importante du folklore, particulièrement dans l'Ardenne, en Belgique et en France, notamment près de Bogny-sur-Meuse, de Liège et de Dinant. Selon la légende, le rocher Bayard aurait été fendu par un coup de ses sabots. De nombreux toponymes connus sous le nom de « Pas-Bayard » ou de « Saut-Bayard » lui seraient dus. Des processions et cortèges folkloriques le mettent en scène parmi les géants du Nord, comme la ducasse d'Ath et l'ommegang de Termonde. La vaste diffusion de sa légende et le succès de celle-ci ont influencé bon nombre d'artistes, ainsi que des croyances populaires.

Nuvola apps kword.png Portail:Littérature – Invitation à la lecture

Portail:Littérature/Invitation à la lecture/Sélection/août 2018

Egil Skallagrimsson 17c manuscript.jpg Portail:Littérature norroise

Première page de la copie B de Jón Erlendsson (1651).

L'Íslendingabók (en latin : Libellus Islandorum - littéralement « Livre des Islandais ») est une œuvre littéraire islandaise du e siècle, écrite par Ari Þorgilsson, prêtre et historien. Son ouvrage traite du début de l'histoire de l'Islande, de la colonisation au début du XIIe siècle. D'un style prosaïque et extrêmement concis, le texte est écrit en langue vernaculaire, le vieux norrois.

Organisé en dix chapitres, l'Íslendingabók accorde une place importante à la christianisation de l'Islande et au développement de l'Église dans le pays. Le récit constitue également un « mythe des origines » pour les Islandais, en soulignant leur origine norvégienne.

Bien qu'Ari ait écrit de nombreux autres ouvrages, l'Íslendingabók est celui qui l'a rendu célèbre, ses autres œuvres étant pour la plupart perdues. Le Livre des Islandais lui-même tel que nous le connaissons n'est qu'une deuxième version postérieure de quelques années à l'œuvre originale, perdue.

Ouvrage fondateur de la littérature islandaise, qui inspira les sagas, il est également une source d'informations très précieuses sur l'histoire du pays.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Littérature norroise


Portail:Martinique

L'article qui doit apparaître ici n'a pas encore été sélectionné.


Nuvola apps edu mathematics blue-p.svg Portail:Mathématiques

Déterminant-3D.jpg

Initialement introduit en algèbre pour déterminer le nombre de solutions d’un système d’équations linéaires, le déterminant se révèle un outil très puissant dans de nombreux domaines (étude d’endomorphisme, recherche de valeurs propres, calcul différentiel). C'est ainsi qu’on définit le déterminant d’un système d’équations, le déterminant d’un endomorphisme ou le déterminant d’un système de vecteurs.

Comme pour de nombreuses opérations, le déterminant peut être défini par une collection de propriétés (axiomes) qu’on résume par le terme « forme n-linéaire alternée ». Cette définition permet d’en faire une étude théorique complète et d’élargir encore ses champs d’applications.

Le déterminant a un fort contenu géométrique : il généralise les notions d'aire d'un parallélogramme dans le plan euclidien ou de volume d'un parallélépipède dans l'espace euclidien. Il donne également un sens général à la notion d'orientation.


Weather-more-clouds.svg Portail:Météorologie

Petite congère sculptée par le vent, derrière un mur d'habitation.

Une congère ou (au Canada) un banc de neige, est un amas de neige résultant de l'action du vent. Lorsqu'il souffle fort, particulièrement en violentes rafales, de grandes quantités de neige peuvent être déplacées et s'accumuler dans les endroits où son effet est le plus faible. À terme, elles peuvent entourer voire recouvrir certains obstacles et deviennent dangereuses en raison de leur poids ou des entraves qu'elles constituent pour la circulation et d'autres activités humaines.

La population des pays nordiques a depuis longtemps trouvé différents moyens de contrôler la position des congères autour des habitations et des voies de communications, réduisant ainsi les aléas et les inconvénients. À partir des années 1990, des travaux de simulation ont été réalisés permettant de mieux adapter l'urbanisme et les systèmes de déflexion à ce phénomène.


En-tête Microbio4.jpg Portail:Microbiologie

Foraminifères benthiques

Les foraminifères sont des protozoaires apparus au Cambrien. Le test, comprenant une ou plusieurs chambres (ou loculi ou loges), est muni d'un ou plusieurs foramens (orifices). Ils ont un mode de vie benthique ou planctonique (particulièrement dans la zone photique). Leur taille varie généralement de 38 µm à 1 mm (certains peuvent dépasser 10 cm)…

Lire l’article

Image-Vista Like logo.png Portail:Microsoft

L'affichage tête haute de Halo: Combat Evolved.

Halo: Combat Evolved est un jeu vidéo de tir subjectif (ou FPS) développé par Bungie et publié par Microsoft Game Studios. Il s'agit du premier épisode de la série Halo. Il est sorti en même temps que la console Xbox, le aux États-Unis et le en Europe. Avec plus de cinq millions d'exemplaires vendus dans le monde au , Halo est considéré comme un succès mondial, applaudi par les critiques et recevant de nombreuses récompenses.

L'histoire se déroule au e siècle. Un vaisseau de guerre humain tombe sur une structure extraterrestre du nom de Halo en tentant d'échapper à une armada extraterrestre. Le joueur incarne un super-soldat - le Master Chief ou Major - et est accompagné par Cortana, une intelligence artificielle intégrée à l'interface neurale du super-soldat. Son scénario, considéré comme « très prenant », a été adapté et développé dans des livres.

Microsoft a sorti des versions pour Windows et Mac OS en 2003, et le jeu a été réédité en HD : Halo: Combat Evolved Anniversary sorti en ainsi qu'une préquelle, Halo: Reach, sortie le . En outre, le jeu est ressorti en version originale en téléchargement sur le marché de la Xbox 360.

Emerald rough 300x422.jpg Portail:Minéraux et roches

Cliché de diffraction de la protéase virale 3CLpro cristallisée
Cliché de diffraction de la protéase virale 3CLpro cristallisée

La diffractométrie de rayons X est une méthode d'analyse physico-chimique. Elle ne fonctionne que sur la matière cristallisée (minéraux, métaux, céramiques, produits organiques cristallisés), mais pas sur la matière amorphe (liquides, polymères, verres) ; toutefois, la matière amorphe diffuse les rayons X, et elle peut être partiellement cristallisée, la technique peut donc se révéler utile dans ces cas-là. Par contre, elle permet de reconnaître des produits ayant la même composition chimique brute, mais une forme de cristallisation différente, par exemple de distinguer les différentes silices (quartz, cristobalite…), les différents aciers (acier ferritique, austénite…) ou les différentes alumines (corindon/alumine α, γ, δ, θ…).

Les rayons X, comme toutes les ondes électromagnétiques, provoquent un déplacement du nuage électronique par rapport au noyau dans les atomes. Ces oscillations induites provoquent une réémission d'ondes électromagnétiques de même fréquence : ce phénomène est appelé diffusion Rayleigh. La longueur d'onde des rayons X étant de l'ordre de grandeur des distances interatomiques (quelques angström), les interférences des rayons diffusés vont être alternativement constructives ou destructives. Selon la direction de l'espace, on va donc avoir un flux important de photons X, ou au contraire très faible ; ces variations selon les directions forment le phénomène de diffraction des rayons X. Ce phénomène a été découvert par Max von Laue et longuement étudié par sir William Henry Bragg et son fils sir William Lawrence Bragg.


Autres articles sélectionnés au sein du portail Minéraux et roches


Portail:Monde byzantin

Alexis II dans le Promptuarii Iconum Insigniorum.

Alexis II Comnène (en grec byzantin : Αλέξιος Β’ Κομνηνός), né le 10 septembre 1169 et mort en octobre 1183, est empereur byzantin de 1180 à 1183. Fils de Manuel Manuel Ier Comnène et de Marie d'Antioche, il épouse en 1180 Agnès de France, fille de Louis Louis VII et d'Alix de Champagne et rebaptisée Anna.

Alexis II est couronné coempereur deux ans après sa naissance et succède à son père quelques mois après son mariage. Sa mère, Marie d’Antioche, assume la régence avec le protosébaste Alexis Comnène, neveu de Manuel Ier. Leur régime favorise à tel point les marchands italiens et l’aristocratie du palais que le mécontentement populaire permet à Andronic Comnène, un autre membre de la famille Comnène, de fomenter une révolution qui chasse la régence à la suite du massacre des Latins de Constantinople. Affectant la plus parfaite loyauté à l’endroit de l’empereur, Andronic fait couronner Alexis II une deuxième fois le 16 mai 1182. D’un caractère faible, surtout porté vers les plaisirs, l’adolescent fait tout ce que lui demande Andronic, y compris condamner à mort sa propre mère l’année suivante. En septembre 1183, Andronic se fait couronner coempereur, puis, n’ayant plus besoin d’Alexis II, fait étrangler celui-ci deux mois plus tard.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Monde byzantin


Anjuta.svg Portail:Monde équestre

La Grand Jument portant Gargantua, et urinant sur ses ennemis. Gravure sur acier anonyme, 1840.

La Grand Jument (ou grant jument, grand'jument) est une jument de taille gigantesque qui sert de monture aux géants dans plusieurs œuvres de la Renaissance. Issue de traditions médiévales elles-mêmes inspirées de la mythologie celtique, elle apparaît dans Les grandes et inestimables chroniques du grant et énorme géant Gargantua, rédigées en 1532, dans lesquelles Merlin la crée sur une montagne à partir d'ossements.

Ces Chroniques inspirent Rabelais, lequel reprend en grande partie ce récit et la jument comme monture de Gargantua dans La vie très horrifique du grand Gargantua, père de Pantagruel, publié cinq ans plus tard. Affublée d'une description parodique, la jument, venue d'Afrique, noie ses ennemis sous son urine et rase tous les arbres de la Beauce, transformant la région en plaine.

Cet animal est issu d'un dragon primitif modeleur du paysage ou de la monture de plusieurs dieux celtes. Il partage la même origine que le cheval Bayard, d'après Henri Dontenville et Claude Gaignebet. Des toponymes lui sont dédiés, sans qu'un lien avec les écrits de la Renaissance ne soit forcément connu.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Monde équestre


Logo monument historique - rouge ombré sans texte.svg Portail:Monuments historiques

Vue des éléments du præfurnium des thermes privés de la villa.

Le jardin archéologique de l'hôpital est un jardin public situé à proximité de l'hôpital Robert-Bisson, à Lisieux, dans le département du Calvados (en Basse-Normandie). Les vestiges gallo-romains exposés ont été dégagés lors des fouilles archéologiques effectuées de 1978 à 1985, et comprennent un édifice thermal et un édifice privé ; les archéologues ont pu retracer l'histoire de ce quartier du er siècle au e siècle.

Lors des fouilles, fut découvert un décor peint riche et d'une grande qualité, « excellent témoignage sur la peinture romaine en Gaule au e siècle ». Les représentations figurées similaires à celles découvertes sur le site sont très exceptionnelles, moins de six ensembles de cette qualité étant connus pour la Gaule.

Musical notes.svg Portail:Musique

Greater Than One, avec le couple Lee Newman (au milieu) et Michael Wells (à droite) formant Technohead.

I Wanna Be a Hippy est un single appartenant au genre musical happy hardcore, composé en 1995 par le groupe britannique Technohead, à cette époque installé aux Pays-Bas. Le single est, par la suite, mixé et remixé par des artistes appartenant au même courant musical tels que Dano et Speedfreak, puis adapté sur plusieurs supports audio. Peu de temps après, un clip vidéo et humoristique du single est réalisé, mettant en scène un groupe de trois jeunes individus prenant en chasse un hippie dans un parc à Amsterdam, puis initialement diffusé sur la chaîne de télévision néerlandaise TMF. Parallèlement, le clip marque la découverte des futurs membres du groupe Party Animals formé par les artistes Flamman & Abraxas, qui seront plus tard adjoints dans le genre happy hardcore.

Le single atteint de nombreux classements musicaux pendant plusieurs semaines, parfois consécutives, dans douze différents pays européens et ailleurs dans le monde, puis écoulé à plus de 50 000 exemplaires aux Pays-Bas, pays dans lequel il a été composé. Il est également certifié disque d'or au label Mokum Records, et deux fois disque d'argent aux compagnies de disque Roadrunner Records et Edel. Cependant, le deuxième membre de Technohead, Lee Newman décède le 4 août 1995 des suites d'un cancer de la peau, trois jours après la parution de leur album Headsex, et avant d'avoir pris connaissance des certifications.


Viola d'amore2.png Portail:Musique classique (articles)

Mstislav Rostropovitch

Mstislav Leopoldovitch Rostropovitch, né le 27 mars 1927 à Bakou (RSS d'Azerbaïdjan, URSS) et mort le 27 avril 2007 à Moscou (Russie), était un violoncelliste, chef d'orchestre et pianiste russe. Il restera dans l'histoire comme un défenseur de la liberté et un virtuose qui a marqué le paysage musical international de la seconde moitié du e siècle.

En tant que violoncelliste, il a suscité un nombre considérable d'œuvres (plusieurs centaines) et a poursuivi sa vie durant l'objectif avoué de constituer à son instrument un répertoire dont il jugeait qu'il était jusqu'alors insuffisant (en comparaison de celui du violon par exemple).

Lire l’article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Musique classique


Viola d'amore2.png Portail:Musique classique (compositeurs)

Steve Reich en 2006.

Steve Reich, né Stephen Michael Reich le à New York, est un musicien et compositeur américain de renommée internationale. Il est considéré comme l’un des pionniers de la musique minimaliste, un courant de la musique contemporaine jouant un rôle central dans la musique classique des États-Unis. Pour caractériser son œuvre, et spécialement ses compositions de la période 1965-1976, il préfère utiliser l’expression « musique de phases » (traduite de l’américain Phasing), qui fait référence à son invention de la technique musicale du déphasage. À partir de 1976, il développe une écriture musicale basée sur le rythme et la pulsation avec l’une de ses œuvres les plus importantes, Music for 18 Musicians, qui marque le début de son large succès international. Dès lors reconnu comme un compositeur contemporain essentiel, il oriente son travail de composition autour de la mise en musique du discours, notamment dans des œuvres multimédia associant la vidéo créées en collaboration avec son épouse Beryl Korot.

Bien qu’ayant joué un rôle central dans l’évolution de la musique contemporaine, et, par ses œuvres, influencé des artistes au-delà de son champ de création, comme en musique électronique et en danse contemporaine, Steve Reich reste toutefois un compositeur peu prolifique qui n’a écrit, durant l’ensemble de sa carrière, qu’une cinquantaine de pièces distinctes. Celles-ci lui ont cependant valu de nombreux prix et distinctions internationaux et font l’objet d’une très importante discographie.

Autres grands compositeurs du portail Musique classique


Luth'ud cor.jpg Portail:Musiques du monde

Oud

L'oud (en arabe : عود), l'ud ou l'outi (en grec moderne : ούτι), est un instrument de musique à cordes pincées très répandu dans les pays arabes, en Turquie, en Grèce et en Arménie. Son nom vient de l'arabe al-oud (le bois), transformé en Europe en laute, alaude, laud, liuto, luth.

Le barbat (persan) en est très certainement à l'origine, mais si cet instrument existe encore à titre symbolique en Iran, il y est très peu répandu et il a été réinventé récemment à partir d'archives. Il convient donc ici de s'attacher davantage au nom oud, plus généralement connu, d'autant plus que les instruments ne diffèrent guère.

L'oud trouve son berceau en Babylonie comme celui découvert sur un bas-relief du temple d’Hammourabi. Présent chez les Assyriens, il apparaît en Égypte où on le retrouve dans la tombe d’Ahmôsis (1500 av. J.-C.). Pendant la première civilisation pharaonienne, les Égyptiens ont utilisé le luth pour leurs cérémonies et pour leurs fêtes.

Lire l’article
Autres articles sélectionnés par le portail Musiques du monde


Greek deity head icon.png Portail:Mythologie grecque

Minos juge aux Enfers

Minos, fils de Zeus et d'Europe, est un roi légendaire de Crète. Il reçoit le trône à la mort d'Astérion son père adoptif.
Pour prouver le soutien que lui accordent les dieux, il demande à Poséidon de lui offrir un animal qu'il lui sacrifiera.Poséidon fait alors sortir des flots un magnifique taureau blanc; mais Minos trouve le taureau si beau qu'il décide d'immoler une autre bête.Furieux de cette attitude, Poséidon rend le taureau fou et le fait dévaster les terres de Crète ;il inspire également à son épouse Pasiphaé une passion pour ce taureau, de leur union naîtra le Minotaure.Minos, honteux et craignant que le peuple ne découvre ce monstre, confie à Dédale la construction d'un labyrinthe, dans lequel il fait enfermer le Minotaure.

Après sa mort, il devient juge des Enfers; de son règne reste l'image d'un souverain juste et bon.

Lire cet article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Mythologie grecque


Flag of Nauru land version.svg Portail:Nauru

La survie est précaire dans l'île soumise aux bombardements, ici en avril 1943.

L'occupation japonaise de Nauru est la période de trois ans ( - ) durant laquelle Nauru, petite île isolée de l'océan Pacifique central administrée par l'Australie, est occupée par l'armée impériale japonaise dans le cadre plus général de la Guerre du Pacifique et de la Seconde Guerre mondiale. Cette invasion répond à un double objectif : le contrôle des ressources en phosphate de l'île et la construction d'une base renforçant la présence militaire japonaise dans la région. S'ils ne parviennent pas à relancer l'exploitation du phosphate, les Japonais réussissent en revanche à faire de ce territoire un retranchement inexpugnable où les Américains renonceront à débarquer durant leur reconquête du Pacifique. La plus importante infrastructure qu'ils construisent est un aérodrome dont l'existence sera la cause de nombreux raids alliés. La guerre touche durement la population de l'île. Isolée par la reconquête américaine du Pacifique et surpeuplée en raison de la présence d'un important contingent de soldats japonais et de travailleurs forcés, l'île connaît un état de disette. Les occupants instaurent un régime très dur, particulièrement à l'égard des Chinois de Nauru qu'ils considèrent comme des sous-hommes, le travail forcé est généralisé. Ils décident de déporter la majeure partie de la population nauruane dans les îles Truk où elle connaît un taux de mortalité très important. Neutralisée par les bombardements américains, la garnison ne se rend cependant que onze jours après la capitulation du Japon. Au lendemain de la guerre, les Australiens reprennent en main l'administration de l'île, le bilan est lourd pour la population nauruane qui connaît l'un des plus importants déclins démographiques de son histoire.

Liberty-statue-from-below.jpg Portail:New York

New York City

New York (Écouter), officiellement City of New York, autrement connue sous les noms et abréviations de New York City ou encore NYC, est la plus grande ville des États-Unis et se situe dans le sud de l'État de New York, sur la côte Atlantique. La commune comprend cinq arrondissements (en anglais : boroughs) : Manhattan, Brooklyn, Queens, le Bronx et Staten Island.

New York regroupe aujourd'hui l'ensemble des critères caractéristiques d'une ville mondiale. Si elle n'est plus la capitale fédérale des États-Unis depuis plus de deux siècles, New York n'en est pas moins la ville la plus peuplée du pays avec 8 214 426 habitants et un centre décisionnel, économique et culturel majeur.

Au cœur d'une agglomération de 19 818 536 habitants qui s'étend sur trois États (l'État de New York, le New Jersey et le Connecticut), New York compte des institutions d'importance mondiale. Parmi ces institutions, on peut notamment citer le siège de l'ONU, le New York Stock Exchange, mais aussi de nombreux sièges de multinationales et des centres culturels et universitaires tels que le Metropolitan Museum of Art, le MoMA, le Lincoln Center ou l'université Columbia et l'université de New York.

Tipi Icon.png Portail:Nord-Amérindiens

Mesa Verde

Les Anasazis sont des Amérindiens du Grand Sud-Ouest de l’Amérique du Nord. Ils étaient répartis en plusieurs groupes dans les États actuels du Colorado, de l’Utah, de l’Arizona et du Nouveau-Mexique. Leur civilisation a laissé de nombreux vestiges monumentaux et cultuels sur plusieurs sites, dont deux sont classés sur la liste du patrimoine mondial établie par l'UNESCO. Ensuite, les vestiges retrouvés par les archéologues témoignent d'une maîtrise des techniques de la céramique, du tissage et de l'irrigation. Enfin, les Anasazis savaient observer le soleil et dessinaient des symboles restés mystérieux dans le désert. Aujourd'hui, les descendants des Anasazis, les Zuñis et les Hopis de l’Arizona et du Nouveau-Mexique perpétuent leur culture.


Blason Nord-Pas-De-Calais.svg Portail:Nord-Pas-de-Calais

Panneau d'entrée de la zone commerciale.

Noyelles est un centre commercial français implanté à Noyelles-Godault et, plus récemment, à Hénin-Beaumont, communes du Pas-de-Calais. La zone commerciale est composée d'un hypermarché Auchan, d'une galerie marchande de plus de 80 enseignes et d'une cinquantaine de magasins indépendants situés autour.

Inauguré le , ce centre commercial Auchan a été construit pour couvrir la zone Douai - Lens - Arras. Il a fait l'objet de travaux d'agrandissement en 2004. Doté d'une superficie commerciale de 21 850 m2, l'hypermarché est le plus grand Auchan du monde. Il s'est ainsi proclamé « centre commercial de tous les records », bien qu'il ne soit que le troisième plus grand hypermarché français, derrière les Carrefour de Portet-sur-Garonne (Grand Portet) et de Villiers-en-Bière. Déployé sur un seul niveau, Noyelles se classe derrière les centres commerciaux régionaux de Belle Épine ou des Quatre Temps, lorsque l'on considère la totalité de la superficie commerciale.

Desservie par les lignes de bus de Tadao, la zone aurait du bénéficier de l'arrivée du tramway de Lens en 2013, mais le projet est retardé. Le centre commercial attire quinze millions de visiteurs par an. L'hypermarché Auchan, à l'intérieur, a pour chiffre d'affaires 247,2 M€ en 2010, montant qui le classe troisième magasin régional et dixième à l'échelle nationale.

Blason duche fr Normandie.svg Portail:Normandie

Aiguille1.jpg

Le Pays de Caux est une région naturelle de Normandie appartenant au Bassin parisien. Il s’agit d’un plateau crayeux sis en Haute-Normandie, délimité au sud par la Seine, à l’ouest et au nord par les falaises de la Côte d’Albâtre et à l’est par les hauteurs dominant les vallées de la Varenne et de l’Austreberthe. Son territoire occupe toute la partie occidentale du département de la Seine-Maritime.

Le nom du Pays de Caux provient d’une tribu celte, les Calètes, qui occupe le territoire avant la présence romaine. Il est conquis en 56 av. J.-C. par les légions de Jules César avant d’être intégré à la Lyonnaise par l’empereur Auguste. À la chute de Rome au e siècle, les peuplades franques qui s’y installent encouragent le développement du monachismeabbaye de Saint-Wandrille (649), de Jumièges, de Fécamp (709) – et substituent le pagus à la civitas, avant son intégration à l’Empire carolingien. À partir de la fin du e siècle, des pillards vikings dévastent la région, puis s’y implantent, en fondant le duché de Normandie, en 911. Intégré en même temps que le duché au royaume de France en 1204, le pays de Caux est particulièrement frappé par les effets de la Guerre de Cent Ans et des guerres de religion, les Cauchois comme les autres Normands s’étant convertis au protestantisme en grand nombre. Au e siècle, après le débarquement allié en Normandie, un bombardement massif ravage la ville du Havre en .


Flag of New Zealand.svg Portail:Nouvelle-Zélande

Drapeau de la Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande est un pays de l’Océanie, au sud-ouest de l’océan Pacifique, constitué de deux îles principales (l’île du Nord et l’île du Sud), et de nombreuses îles beaucoup plus petites, notamment l’île Stewart et les îles Chatham.

Elle est connue pour son isolement géographique, étant séparée de l’Australie d’environ 2 000 km par la mer de Tasman. Ses voisins les plus proches sont la Nouvelle-Calédonie, les îles Fidji et les îles Tonga. C’est de par cet isolement qu’on y voit une faune et flore endémique très riche et variée, allant des kauri géants aux insectes weta et en passant par les kaponga et le kiwi, ces deux derniers symboles officieux du pays.

Pomander 1518 (2).png Portail:Odeurs, senteurs et parfum

La « vieille ville » de Grasse.

Grasse, « capitale mondiale des parfums », est une commune française du département des Alpes-Maritimes et de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur nommée Grassa ou Grasso en provençal.

Les premières traces de présence humaine dans le pays de Grasse datent du Néolithique mettant en évidence une population plus importante qu’ailleurs. Ligures, Grecs puis Romains s'y installent, chassés successivement par les Burgondes, les Ostrogoths, les Francs et les Lombards. Lors du rattachement de la Provence au Royaume de France Grasse refuse de faire allégeance et rejoint le Royaume de Lombardie, celui de Bourgogne puis celui d’Arles qui la délivre des Arabes. Les Grassois rejètent le régime féodal et abolissent le servage. Une aristocratie de consuls se forme et prend le pouvoir. En 1171 et 1179, Grasse signe les premiers traités politiques et commerciaux avec Gênes et Pise pour l'exportation et l'importation de toiles, cuirs, blé, peaux brutes, peaux tannées, vin et bétail. Cette importance grandissante attire l’attention du Comte de Provence qui prend la ville en 1220 et la rattache au comté en lui octroyant cependant de nombreux privilèges. L’artisanat de la tannerie est la principale activité économique et commerciale. En 1482, Louis XI annexe la Provence et Grasse devient française. Pendant la Renaissance, Charles Quint pille et incendie la ville. Grasse prend position en faveur d’Henri IV et de l'édit de Nantes dans les guerres de religion. Durant le e siècle, c’est l’apogée de l’industrie de la tannerie, mais aussi le début de celle du parfum et des « gants parfumés ». Des hôtels particuliers sont construits pour la noblesse provençale. Lors de la division de la France en 83 départements par l'assemblée Constituante, en janvier 1790, Grasse fait partie du département du Var dont elle sera la préfecture de 1793 à 1795. Grasse est alors une ville de tradition opportuniste et commerçante. Une guillotine est installée où sont exécutés trente « ennemis du peuple » et de nombreux Grassois sont emprisonnés pour avoir montré leur hostilité à la Révolution. Le e siècle est un siècle de prospérité. Le parfum se développe et Grasse devient « capitale mondiale des parfums ». De grandes usines apparaissent, signe d’adhésion à la Révolution industrielle. La Princesse Pauline y séjourne en 1811, de riches étrangers construisent de magnifiques villas et la ville s’enrichit. En 1860 l'arrondissement de Grasse est rattaché au département des Alpes-Maritimes. Au e siècle, Grasse garde sa réputation touristique et l’industrie des parfums se transforme et se modernise.

Gran teatro la fenice.jpg Portail:Opéra

Les Contes d'Hoffmann.jpg
Les Contes d'Hoffmann

Les Contes d'Hoffmann est un opéra fantastique en cinq actes de Jacques Offenbach, livret de Jules Barbier, créé à l'Opéra-Comique le 10 février 1881. Inspiré de la pièce-homonyme de Jules Barbier et Michel Carré créée en 1851, il met en scène la vie amoureuse du poète E.T.A. Hoffmann, dont trois contes inspirent lointainement les trois actes : la poupée mécanique Olympia incarne la passion juvénile qui se porte sur le premier objet venu (Der Sandmann) ; l'amour adulte pour Antonia, profond et qui aurait pu être durable, est brisé par l'égoïsme de la jeune femme à la poursuite d'un mirage de gloire (Rat Krespel) ; Giulietta, la courtisane vénitienne, symbolise enfin l'amour vénal dans lequel l'homme meurtri se jette pour fuir son désespoir (Das verlorene Spiegelbild). La figure ironique du Diable traverse l'opéra sous différents avatars, révélant à chaque fois à Hoffmann la vraie nature de ses maîtresses et le jetant en définitive dans les bras de la seule qui lui sera toujours fidèle : son œuvre, symbolisée par la Muse qui, tel un ange gardien, veille sur le poète tout au long de l'opéra sous les traits de l'étudiant Nicklausse.

Offenbach mourut pendant les répétitions de cette œuvre ambitieuse et complexe qu'il murissait depuis plusieurs années et qu'il n'a cessé, jusqu'au dernier moment, de remanier. Ernest Guiraud se chargea de terminer l'orchestration, comme il l'avait fait de Carmen à la mort de Georges Bizet, mais l'opéra, jugé trop long par Léon Carvalho le directeur de l'Opéra-Comique, fut amputé dès sa création de plus d'un tiers.

Plusieurs tentatives de reconstruction furent entreprises, les premières utilisant du matériel étranger à l'œuvre, différant beaucoup de la vision d'Offenbach. Les importantes découvertes musicologiques effectuées depuis les années 1980, et la publication d'éditions critiques, ont cependant permis peu à peu de redonner à l'opéra sa forme initiale. Maintes fois enregistré, c'est l'un des opéras français les plus représentés dans le monde.

Lire l'article

Autres articles sélectionnés par le portail Opéra


Icone OEV2.jpg Portail:Origine et évolution du vivant

Arbre phylogénétique des organismes vivants

En biologie, le terme évolution désigne la transformation des espèces vivantes au cours des générations. L'évolution a entraîné une diversification de la vie, depuis ses premières formes jusqu'à l’ensemble des êtres vivants actuels, par une chaîne de modifications buissonnantes. L’histoire de l'évolution de la vie peut être décrite sous forme d'un arbre d'évolution, ou arbre phylogénétique. L'évolution est caractérisée par la formation de nouvelles espèces, mais elle s'accompagne aussi d'extinctions d'espèces ou de taxons entiers.


Lire l’article

Blason Orléans.svg Portail:Orléans

Searchtool.svg


Échafaudage cordiste sur la cathédrale Sainte Croix d'Orléans.jpg

La cathédrale Sainte-Croix est un édifice de type gothique constituant le siège du diocèse d'Orléans.

Le début de sa construction dans sa forme actuelle date du e siècle.

Elle est dédicacée à la Sainte Croix et est classée monument historique depuis 1862.


Lire l'article...


Flag of Palestine.svg Portail:Palestine

La Guerre civile de 1947-1948 en Palestine mandataire se déroule du 30 novembre 1947 au 15 mai 1948, pendant les six derniers mois du mandat britannique sur la Palestine.

Dès le lendemain du vote du Plan de partition par l'ONU, la communauté juive et la communauté arabe s'affrontent avec une violence croissante tandis que les Britanniques, qui sont censés y maintenir l'ordre, organisent leur retrait et n'interviennent que ponctuellement.

Cette période constitue la première phase, ou le prélude, de la Guerre israélo-arabe de 1948, également dénommée Guerre de Palestine de 1948. Il s'agit d'une guerre civile du fait que les deux groupes qu'elle oppose essentiellement, Arabes et Juifs de Palestine, dépendent d'un même pouvoir central. Après le 15 mai, le conflit interpalestinien évolue vers une guerre inter-États entre Israël et plusieurs États arabes. La dénomination de guerre civile est générale parmi les historiens, quelles que soient leurs opinions sur d'autres aspects du conflit. Benny Morris, dans Victimes, histoire revisitée du conflit arabo-sioniste, met l'expression entre guillemets.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Palestine


Edge-firefox.svg Portail:Patrimoine mondial

Hercules-and-telephus.jpg

Herculanum est une ville romaine antique située dans la région italienne de Campanie, détruite par l'éruption du Vésuve de l'an 79, conservée pendant des siècles dans une gangue volcanique et redécouverte à partir du XVIIIe siècle.

La cité était petite, avec une superficie de 12 hectares, dont environ 4,5 ha ont été dégagés, et une population estimée à quatre mille habitants. La cité n'est connue qu'en partie, la plupart des édifices publics ou cultuels étant inconnus à ce jour.

À partir de 1738, les premiers fouilleurs creusèrent des tunnels dans la gangue qui emprisonne la cité, à la recherche d'œuvres d'art et de marbre. Le roi des Deux-Siciles organisa les fouilles de ce premier chantier archéologique du monde occidental, dont les produits contribuèrent à la diffusion du néo-classicisme dans la seconde moitié du siècle. La décision de faire les fouilles à ciel ouvert fut prise en 1828, celles-ci ne prenant une ampleur particulière qu'au e siècle. La fin de ce siècle vit des découvertes importantes avec la découverte d'un grand nombre de squelettes dans les abris à bateaux bordant la plage, permettant de mieux appréhender le destin de la population, et la reprise des fouilles de la grande villa des Papyrus.

Ses remarquables vestiges apportent cependant une considérable connaissance de terrain sur la civilisation romaine au er siècle de par les circonstances de la destruction de la ville : les fouilles ont livré un matériel archéologique exceptionnel, en particulier en bois, et également des œuvres littéraires inconnues par ailleurs dans les papyri de la bibliothèque d'une vaste villa suburbaine.

La notoriété d'Herculanum est éclipsée par celle de Pompéi, mais le site offre pourtant sur un périmètre concentré des vestiges très évocateurs, grâce à leur élévation et à la restauration de nombreuses couvertures.

Mona Lisa detail mouth.jpg Portail:Peinture

La Grande Vague de Kanagawa du Metropolitan Museum of Art.

La Grande Vague de Kanagawa (神奈川沖浪裏, Kanagawa-oki nami-ura?, littéralement Sous la vague au large de Kanagawa), plus connue sous le nom de La Vague, est une célèbre estampe japonaise du peintre japonais spécialiste de l’ukiyo-e, Hokusai, publiée en 1830 ou en 1831 pendant l’époque d’Edo.

Cette estampe est l’œuvre la plus connue de Hokusai et la première de sa fameuse série « Trente-six vues du mont Fuji », dans laquelle l’utilisation du bleu de Prusse renouvelait le langage de l’estampe japonaise. La composition de La Vague, synthèse de l’estampe japonaise traditionnelle et de la « perspective » occidentale, lui valut un succès immédiat au Japon, puis en Europe, où elle fut une des sources d’inspiration des Impressionnistes.

Plusieurs musées en conservent des exemplaires, tels que le musée Guimet, le Metropolitan Museum of Art, le British Museum, ou encore la Bibliothèque nationale de France ; ils proviennent généralement des grandes collections privées d’estampes japonaises constituées au e siècle.

Izrael kmeny.jpg Portail:Peuple juif dans l’Antiquité

Maccabées, toile de Wojciech Stattler, 1844

Les Maccabées (makabim en hébreu) ont fondé la dynastie des Hasmonéens. Ils sont connu pour être la famille juive qui mena la résistance contre la politique d'hellénisation forcée pratiquée par les Séleucides au IIe siècle IIe siècle av. J.-C..

La révolte des Maccabées 

Le royaume indépendant de la Judée était tombé entre les mains des Babyloniens en -586 ou -587. La Judée était ensuite devenue une province perse après la conquête de l'empire babylonien par Cyrus le Grand, vers -540.La province devint ensuite une partie de l'empire d'Alexandre le Grand, après que celui-ci eut conquis la région sur l'empire perse, vers -332.Après le partage de l'empire d'Alexandre, la Judée devint une province du royaume hellénistique de Syrie, un royaume qui, bien que peuplé majoritairement de non-grecs, se considérait comme le défenseur de la culture grecque.

La révolte des Maccabées fut provoquée par la politique d'Antiochos IV de Syrie, maître de la Syrie-Palestine à la suite de la victoire de son père sur les Egyptiens en -198. Persuadé de la supériorité absolue de la civilisation Hellénistique, Antiochos IV voulait se servir de celle-ci pour réaliser l'unité de ses États face à la menace romaine. Antiochos IV voulait en particulier étendre la Religion grecque antique. La religion juive devenait donc un adversaire.

Lire l'article

Autres articles sélectionnés au sein du portail du peuple juif dans l'Antiquité


Crystal icons.png Portail:Philatélie

2d Map of Ireland- first Irish postage stamp.jpg

Les timbres postaux de la République d'Irlande sont publiés par l'autorité postale de la République indépendante d'Irlande.

Le tout premier modèle, un timbre vert foncé d'une valeur de 2d (ancien pence), figurait une carte de l'île incluant l'Irlande du Nord, restée intégrée au Royaume-Uni. Depuis lors, au gré des besoins du pays et des changements de monnaie, de nouvelles images et de nouvelles valeurs ont façonné un total de neuf séries courantes, la dernière datant de 2004. Les timbres commémoratifs, apparus en 1929, sont émis de nos jours à raison de plusieurs séries annuelles. Ils éclairent divers aspects de la vie irlandaise (événements importants, dates anniversaires, coutumes, personnages irlandais illustres).

En plus de la présentation traditionnelle en feuille prédécoupée, les timbres courants aussi bien que les timbres commémoratifs sont publiés sous forme de carnets, de rouleaux et de blocs-feuillets. Les timbres-taxe, les timbres de poste aérienne et les entiers postaux complètent la production de timbres en Irlande.


Auguste Rodin - Penseur 50px.png Portail:Philosophie

La Tabula Smaradigna Hermetis, figure symbolique accompagnant souvent la Table d'émeraude.

La Table d’émeraude (Tabula Smaragdina en latin) est un des textes les plus célèbres de la littérature alchimique et hermétique. C’est un texte très court, composé d’une douzaine de formules allégoriques et obscures, dont la célèbre correspondance entre le macrocosme et le microcosme : « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ».

Selon la légende, elle présente l’enseignement de Hermès Trismégiste, fondateur mythique de l’alchimie, et aurait été retrouvée dans son tombeau, gravé sur une tablette d’émeraude. La plus ancienne version connue se trouve en appendice d’un traité arabe du e siècle. Traduite en latin au e siècle, elle fut commentée par de nombreux alchimistes au Moyen Âge et surtout à la Renaissance.

Après le discrédit scientifique de l’alchimie et le développement de la chimie moderne au e siècle, elle a continué à fasciner occultistes et ésotéristes.


Flag of Poland.svg Portail:Pologne

Vue du sommet du Rysy.

Le Rysy est un sommet de la chaîne des Hautes Tatras, dans l'arc extérieur des Carpates, sur la frontière entre la Pologne et la Slovaquie. Il culmine à 2 503 mètres d'altitude en Slovaquie. Sur son versant septentrional, à 2 499,6 mètres d'altitude, se trouve le point culminant de la Pologne.

La montagne est le point le plus élevé des Hautes Tatras accessible aux randonneurs par des sentiers balisés sans guide de haute montagne. Un refuge, le Chata pod Rysmi, situé 250 mètres plus bas que le sommet est à leur disposition. Depuis le début du e siècle, de nombreuses personnalités en ont fait l'ascension comme les époux Pierre et Marie Curie ou Lénine, dont l'ascension n'est pas prouvée mais fut largement exploitée par le pouvoir communiste dans le cadre d'une rencontre internationale pour la jeunesse.

Sa faune et sa flore, principalement alpines, sont protégées par un parc national de part et d'autre de la frontière.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Pologne


Aigle Empire.svg Portail:Premier Empire

Tartares lituaniens (par Bronisław Gembarzewski, 1897).

Les Tartares lituaniens étaient des combattants musulmans regroupés en une unité de cavalerie légère de la Garde impériale, créée par Napoléon Napoléon Ier et ayant servi dans l'armée française de 1812 à 1814. Descendants de familles tatares originaires de Crimée, ils furent organisés en un escadron (qui comptait dans ses rangs un imam) au début de la campagne de Russie à laquelle ils prirent part sous les ordres du chef d'escadron Achmatowicz. À la suite de la mort de ce dernier à Vilna, le capitaine Ulan prit le commandement de ce corps à l'existence plutôt éphémère, qui participa ensuite aux campagnes d'Allemagne et de France avant d'être dissous à la Première Restauration.

Du fait de leur petit effectif, les cavaliers tartares combattaient souvent au sein de régiments plus importants, tels que le 1er régiment de lanciers polonais de la Garde impériale. L'uniforme, en particulier celui des trompettes, n'est connu que grâce aux documents du « manuscrit de Marckolsheim » publié en 1960. Au début, la tenue était principalement verte (couleur importante pour les musulmans), mais cette teinte distinctive ne fut ensuite arborée que sur la flamme du bonnet ; ce dernier présentait également des insignes religieux, à savoir un croissant surmonté d'étoiles en cuivre.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Premier Empire


Erste hilfe.svg Portail:Premiers secours et secourisme

Intervention sur une victime ayant chuté d'une grande hauteur, pont d'Aubonne (Vaud)

Le secourisme désigne, en France, le secours à personne pratiqué par des personnes ayant des connaissances nécessaires, des secouristes bénévoles, des sapeurs-pompiers ou des ambulanciers ; il peut s'agir de secours à personne avec ou sans matériel, en équipe organisée ou seul.

Le prompt secours est défini en France par l'arrêté suivant :

« le prompt secours se caractérise par une action de secouristes agissant en équipe et visant à prendre en charge sans délai des détresses vitales ou à pratiquer sans délai des gestes secourisme. Il est assuré par des personnels formés et équipés. Son intérêt réside dans son caractère réflexe, il ne doit en aucun cas conduire à des actions relevant de la compétence des smur, des médecins généralistes, et/ ou des [1] du 29 mars 2004 relative au rôle des samu, des SDIS et des ambulanciers dans l’aide médicale urgente, ministère de la Santé et ministère de l'Intérieur français).

Lire l'article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Premiers secours et secourisme


Honore Daumier The Uprising.jpg Portail:Printemps des peuples

Le député radical allemand Robert Blum sur les barricades.

Le 6 octobre 1848, la foule tente d'empêcher l'armée autrichienne de quitter Vienne pour réprimer la Révolution hongroise. Cet incident dégénère en combats de rue d'une grande violence : c'est l'insurrection viennoise d'octobre 1848.
Le 7 octobre, l'empereur doit prendre la fuite à Olmütz sous la protection du prince de Windischgrätz. Deux semaines plus tard, c'est au tour de l'assemblée constituante d'être évacué à Kroměříž en Moravie.

Sous le commandement des généraux Windischgrätz et Jelačić, les troupes autrichiennes et croates reprennent la ville entre le 26 octobre et le 2 novembre. Près de deux-mille personnes - dont le député radical allemand Robert Blum - sont tuées lors des combats ou exécutées.

Lire l'article

Autres articles sélectionnés au sein du portail du Printemps des peuples


Babylonlion.JPG Portail:Proche-Orient ancien

Façade du temple édifié à Uruk sous le règne du roi Kara-indash (fin du XVe siècle av. J.-C.), Pergamon Museum.

Uruk (ou Ourouk) est une ville de l'ancienne Mésopotamie, dans le sud de l'Irak. Le site est aujourd'hui appelé Warka, terme dérivé de son nom antique, qui vient de l'akkadien, lui-même issu du nom sumérien ou pré-sumérien UNUG, et qui a aussi donné l'hébreu Erech dans la Bible. Le site d'Uruk fut occupé à partir de la période d'Obeid (v. 5000 av. J.-C.), et ce jusqu'au IIIe siècle de notre ère. Cette ville joua un rôle très important sur les plans religieux et politiques pendant quatre millénaires.

Uruk est l'une des agglomérations majeures de la civilisation mésopotamienne ; elle joua un rôle important durant toutes les phases de sa période. Elle passe pour être la plus ancienne agglomération à avoir atteint le stade urbain dans la seconde moitié du IVe millénaire IVe millénaire av. J.‑C., pendant la période à laquelle elle a donné son nom (période d'Uruk), et c'est vraisemblablement là que l'écriture a été mise au point au même moment. Elle est ensuite un important centre politique et surtout religieux, grâce au rayonnement de ses deux divinités tutélaires, le dieu du Ciel, Anu, et surtout la déesse Inanna/Ishtar, dont le grand temple, l'Eanna, joue un rôle majeur dans l'histoire de la cité. Dans la tradition mésopotamienne, Uruk doit également une partie de son prestige aux rois semi-légendaires qui sont supposés y avoir régné, dont le plus connu est Gilgamesh...

Autres articles sélectionnés au sein du portail Proche-Orient ancien


Flag of Provence Alpes Cote d Azur.png Portail:Provence-Alpes-Côte d'Azur

Les muscadières de Beaumes-de-Venise au pied du site préhistorique de Racalinaud

Le muscat de Beaumes-de-Venise est un vin français, classé en appellation d'origine contrôlée depuis le . C'est l'une des deux appellations vin doux naturel (VDN) des côtes-du-rhône, avec le rasteau.

Ce vin doux naturel unique dans la vallée du Rhône, car élaboré exclusivement à base de muscats petits grains, implanté sur le terroir du massif des Dentelles de Montmirail, qui, au e siècle, a honoré la table de la papauté d'Avignon, a failli pourtant disparaître et n'a retrouvé tout son lustre que dans la seconde moitié du e siècle.

C'est à son propos que l'œnologue Charles Quittanson, a noté dans son ouvrage L'Élite des vins de France, en 1969 : « Le Muscat de Beaumes-de-Venise a une vieille renommée mais il a été entièrement sauvé par l'Institut national des appellations d'origine puisque sa production au plus bas était nulle. Rien n'aurait pu être fait s'il n'y avait pas eu la conjonction de sols favorables à la culture du muscat petits grains, d'un climat propice et de vignerons particulièrement courageux.

Fleur de lys du québec.svg Portail:Québec

Vue de Montréal à l’aube

Fondée le , Montréal est à la fois région administrative et ville de la province de Québec (Canada), dont elle est la métropole. Elle est la deuxième ville canadienne en importance et est souvent considérée comme la deuxième ville francophone au monde après Paris.

La population de l’île de Montréal est d'environ 1,8 million tandis que celle du grand Montréal est de 3,3 millions. C’est une ville multiculturelle, dans laquelle près de 65 % de la population est francophone, 25 % allophone (langues et cultures autres que française et anglaise) et 10 % anglophone. La ville est un centre majeur du commerce, de l’industrie, de la culture, de la finance et des affaires internationales.


Peugeot 206 WRC.jpg Portail:Rallye automobile

Lancia 037 (2006)

La Scuderia Lancia était l'atelier de course de l’entreprise automobile Lancia e Cia, créé en 1952 par Gianni Lancia, fils du fondateur de la marque. La Scuderia Lancia débute officiellement en compétition en Sport où elle s'illustre notamment à la Carrera Panamericana, à la Targa Florio ou aux Mille Miglia. L'écurie est aussi engagée en Formule 1 en 1954-1955 mais ne brille que par l’entremise de Ferrari qui utilise ses monoplaces. Après la faillite de Lancia et son rachat par Fiat, Lancia abandonne la compétition en 1955.

À partir de 1966, l'atelier de course est rebaptisé Squadra Corse HF Lancia et Lancia fait son retour en compétition en rallye avec la Fulvia puis avec les Beta, Stratos, 037 et Delta. Lancia conquiert onze titres de champion du monde des constructeurs et quatre titres de champion du monde des pilotes entre 1974 et 1992 en rallyes. L'écurie a également pris part à plusieurs championnats du monde d'Endurance avec ses Beta Montecarlo, LC1 et LC2 et remporté les titres mondiaux en 1979, 1980 et 1981.

Le rapport de Lancia à la compétition a toujours été ambigu : si Vincenzo Lancia était pilote de course, il s'est toujours opposé à l'engagement officiel de ses voitures en compétition ; lorsque son fils a engagé officiellement la marque en course, il l'a conduite à la faillite ; quand Lancia a commencé à gagner officiellement, elle était déjà sous le contrôle de la Fiat… Depuis fin 1991, Lancia a cessé tout engagement officiel en compétition automobile.


35 mm Filmkamera 01 KMJ.jpg Portail:Réalisation audiovisuelle

Kenneth Anger (Kenneth Wilbur Anglemyer), né le 3 février 1927 à Santa Monica en Californie, est un auteur, acteur et réalisateur américain qui œuvre dans le cinéma underground et le cinéma expérimental. Ne réalisant que des courts métrages, il a produit presque quarante œuvres depuis 1937, dont neuf ont été regroupées sous le titre de « Magick Lantern Cycle », et forment la base de la réputation d'Anger comme l'un des réalisateurs indépendants les plus influents de l'histoire du cinéma. Ses films mêlent à des degrés divers le surréalisme à l'homoérotisme et à l'occultisme, et sont décrits comme contenant « des éléments érotiques, documentaires, du psychodrame, et du spectacle ». Anger est lui-même décrit comme « l'un des premiers réalisateurs publiquement gay d'Amérique, et certainement le premier dont l'œuvre aborde l'homosexualité de manière franche et personnelle », et « on ne saurait exagérer son rôle dans la visibilité de la culture gay au sein du cinéma américain, commercial ou autre ». Certaines de ses œuvres fortement homoérotiques, telles que Fireworks (1947) et Scorpio Rising (1964), ont été produites avant la légalisation de l'homosexualité aux États-Unis. Il a aussi fait de l'occultisme le thème central de plusieurs de ses films, montrant sa fascination pour le fameux occultiste anglais Aleister Crowley, dont il a embrassé la religion, Thelema. Cette influence est flagrante dans des films comme Inauguration of the Pleasure Dome (1954), Invocation of My Demon Brother (1969) et Lucifer Rising (1972)...


Gold medal world.svg Portail:Records

Faucon pelerin 7 mai.jpg

Le Faucon pèlerin (Falco peregrinus), est un rapace de taille moyenne, réputé pour être l’oiseau le plus rapide du monde. Ses proies sont surtout composées d'oiseaux, mais certaines populations peuvent également s'attaquer à de petits animaux terrestres. Il niche essentiellement sur des falaises, et de façon plus rare sur des arbres ou des bâtiments élevés. Ses populations ont fortement chuté après la Seconde Guerre mondiale, en particulier du fait de la pollution au DDT. Depuis leur protection dans les années 1980, elles sont à nouveau en expansion.

Le faucon pèlerin occupe 10 000 000 de km² en tout sur tous les continents (sauf l'Antarctique), compte une vingtaine de sous-espèces, et est un des oiseaux dont la zone de distribution est la plus importante au monde. Il a souvent été domestiqué dans le cadre de la fauconnerie.


Autres articles sélectionnés au sein du portail NOM DU PORTAIL


Blason Rennes.svg Portail:Rennes

Façade de l'église vue depuis la rue du Guesclin.

La basilique Saint-Sauveur de Rennes est une basilique mineure de l’Église catholique romaine, sous le vocable de Notre-Dame des Miracles et Vertus, située au cœur du centre-ville historique de Rennes en France. Sa fondation, sous le vocable de Saint-Sauveur, est antérieure au e siècle. Agrandie à plusieurs reprises et reconstruite au début du e siècle, elle a été le siège d'une paroisse pendant près de 300 ans, jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, puis à nouveau à partir de 2002. Suite à plusieurs événements qualifiés de miraculeux aux e et e siècle, le culte de Notre Dame s’y développe fortement pour aboutir à une érection en basilique en 1916. De style classique, cet édifice se distingue particulièrement par son mobilier : baldaquin du maître-autel, chaire en fer forgé, orgue, ainsi que les nombreux ex-voto déposés par les fidèles.


Religious symbols.svg Portail:Religions et croyances

Séance de secours : une femme se frappe à coups de battoir. La légende de la figure indique : « Percutiam et ego Sanabo » (Je frapperai et je guérirai - Deutéronome XXXII, 39). Gravure anonyme du XVIIIe siècle

Le vocable « convulsionnaires » a été forgé au e siècle à partir du terme médical de convulsion. En effet, il servit à l’origine à désigner collectivement des individus atteints de troubles mentaux qui, lors de transes mystico-religieuses, présentaient des convulsions, entre autres manifestations spectaculaires. Le terme fut ensuite repris dans la désignation d’un mouvement politico-religieux, né dans le contexte de l’opposition janséniste à la bulle Unigenitus et à la répression politique et religieuse des prêtres appelants, appelé par ses acteurs « Œuvre des convulsions ».

Le mouvement convulsionnaire est riche d’interprétations. Il se situe au carrefour de l’histoire du jansénisme, de pratiques religieuses traditionnelles, d’un sentiment d’indignation du petit peuple parisien, de la naissance de l’opinion publique et du monde sectaire. Il évolue durant le XVIIIe siècle et pousse ses derniers développements jusqu’au cœur du e siècle.

À la fois religieuse et scandaleuse, l’« œuvre des convulsions », est objet d’attention, de réprobation et d’interrogations pour ses contemporains, tout en étant fermement condamnée par l’Église. Les convulsions sont souvent vues comme une déchéance du jansénisme. Au milieu du XIXe siècle, Sainte-Beuve parle ainsi, dans son Port-Royal, d’« ignominie des convulsions ».

Pour saisir ce que fut le mouvement convulsionnaire, il faut faire coexister la rationalité pure avec les pratiques religieuses populaires teintées de merveilleux qui font le quotidien des quartiers commerçants du Paris de la première moitié du e siècle. L’origine des convulsions tient à la querelle janséniste. Si les convulsions semblent ne rien avoir de commun avec l’austère piété des habitants de Port-Royal-des-Champs, leur existence est pourtant directement liée à la persécution contre les religieuses et les prêtres liés au jansénisme.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Religions et croyances


Flag of the United States (1777-1795).svg Portail:Révolution américaine

Journée de Lexington, gravure sur la bataille de Lexington par Nicolas Ponce (non datée 1775-1819).

Les batailles de Lexington et Concord sont les premiers engagements militaires de la guerre d'indépendance des États-Unis. Elles se déroulent le dans le comté de Middlesex de la province de la baie du Massachusetts, ou plus précisément dans les villes de Lexington, Concord, Lincoln, Menotomy (devenue Arlington de nos jours) et à Cambridge, près de Boston. Ces batailles ont marqué le déclenchement d'un conflit armé ouvert entre le Royaume de Grande-Bretagne et ses Treize colonies dans la partie continentale de l'Amérique du Nord britannique.

Environ 700 militaires de l'armée régulière britannique, sous le commandement du lieutenant-colonel Francis Smith, reçoivent des ordres secrets pour capturer et détruire les entrepôts d'armes que détiendrait la milice du Massachusetts établie à Concord. Grâce à des renseignements, les Patriots sont avertis plusieurs semaines avant l'expédition anglaise et déplacent la plupart de leurs stocks en des lieux plus sûrs. Ils obtiennent également des informations sur les plans britanniques dans la nuit précédant la bataille et sont alors en mesure d'avertir rapidement les milices de la région des mouvements de l'ennemi. Les premiers coups de feu sont tirés à Lexington alors que le soleil se lève. Les miliciens, moins nombreux, sont rapidement dépassés et l'armée britannique poursuit sa route à Concord en quête des entrepôts d'armes. Au North Bridge, à Concord, près de 500 miliciens combattent et défont trois compagnies des troupes du Roi. Après une bataille rangée, les Britanniques se retrouvent en infériorité numérique face aux Minutemen. Davantage de miliciens arrivent peu après et infligent de lourdes pertes aux militaires lors de leur retraite vers Boston. De retour à Lexington, l'expédition de Smith est secourue par des renforts sous le commandement du brigadier-général Hugh Percy. La force combinée de près de 1 700 hommes reprend sa marche vers Boston sous un feu nourri et, dans une retraite tactique, finit par atteindre Charlestown. Les multiples milices bloquent alors les minces accès terrestres à Boston et Charlestown, initiant le siège de Boston.

Les batailles de Lexington et Concord sont symboliques pour les Américains car elles sont des éléments déclencheurs de la future indépendance des États-Unis et des preuves visibles de leur recherche de liberté. Les explications sur le déroulement de ce ont fluctué au fil du temps et des témoignages, notamment concernant l'identité de l'agresseur et du camp à l'origine du premier tir, jusqu'à en avoir une version mythifiée correspondant à leur recherche d'identité nationale propre, même si elle est parfois éloignée de la vérité.

Autres articles sélectionnés au sein du portail révolution américaine


Rév-fran0.jpg Portail:Révolution française

Représentation de Charles-Louis Huguet de Sémonville.

Charles-Louis de Sémonville est un homme politique et diplomate français. Il est né à Paris le et y est mort le .

Devenu conseiller au Parlement de Paris très jeune, Sémonville fait partie des aristocrates éclairés favorables aux idées portées par les Lumières, comme le marquis de La Fayette, le comte de Mirabeau ou l'évêque d'Autun Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, avec lesquels il se lie.

Sous la Révolution, il obtient plusieurs postes diplomatiques. Arrêté en Suisse alors qu'il se rend à Constantinople, il passe deux années et demi dans les geôles autrichiennes. Grâce à l'appui de Talleyrand, Sémonville est nommé en 1799 ambassadeur de la République française à La Haye, puis sénateur de l'Empire en 1805. En 1814, il rejoint la cause royaliste et devient grand référendaire de la Chambre des Pairs sous la Restauration. Sémonville conserve cette fonction jusqu'en 1834 et se retire de la vie politique…

Autres articles sélectionnés au sein du portail de la Révolution française


Portail:Rock

Logo de l'album.

In Utero est le troisième et dernier album studio du groupe américain de grunge Nirvana, publié par DGC Records le au Royaume-Uni, puis le aux États-Unis. Alors que Nevermind a dépassé toutes les espérances depuis 1991 en obtenant de multiples récompenses et tandis que le couple Kurt Cobain - Courtney Love fait la pluie et le beau temps des magazines à sensation, l'attente pour ce disque devient énorme.

Le groupe se met alors à l'écart de tout contact au studio Pachyderm, dans le Minnesota, avec le producteur Steve Albini à la fin du mois de février 1993. Enregistré pour un montant de 180 000 $, l'album retrouve le son qui était caractéristique de Nirvana sur Bleach, mais le label et l'entourage du groupe le trouvent « inaudible ». Le trio s'insurge dans un premier temps, avant d'accepter de revoir sa copie sous la pression des médias, remixant certaines chansons avec Scott Litt en mai dans son studio de Seattle. DGC Records fait de nouveau peu de promotion pour l'album, afin d'éviter la surmédiatisation, et se retrouve même confronté au refus de certains supermarchés de le vendre à cause de la présence de fœtus et du titre subversif Rape Me sur celui-ci. Équilibré entre chansons punks et mélodies pops, ses paroles plus directes se rapportent presque toutes à des maladies ou des souffrances, reflet de l'état de santé de son compositeur, bien qu'il ne le reconnaisse pas.

La presse est globalement moins élogieuse que pour l'album précédent, même si l'accueil reste bon, le son brut et abrasif étant régulièrement mis en avant. Cela ne l'empêche pas d'atteindre les sommets des classements de ventes français, américain ou encore britannique et d'obtenir des certifications dans un grand nombre de pays, avec notamment plus de 5 millions d'exemplaires écoulés aux États-Unis. Les tournées qui suivent la sortie du disque sont chaotiques de par l'état de Cobain, qui se dégrade jusqu'à atteindre le point de non-retour lorsqu'il fait une première tentative de suicide le 4 mars 1994 à Rome avant d'être rapatrié chez lui, où il mettra un terme définitif à sa vie un mois plus tard.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Rock


Rugby union pictogram.svg Portail:Rugby à XV

Australia - Ireland 15-11-2006-3.jpg

L'équipe d'Australie de rugby à équipe d'Australie de rugby à XV est l’équipe nationale qui représente l’Australie dans les compétitions majeures internationales de rugby à rugby à XV. En raison de son palmarès, elle est considérée comme l’une des meilleures sélections nationales au monde et est actuellement deuxième au classement des équipes nationales de rugby. Elle porte le surnom de « Wallabies » et dispute chaque année le Tri-nations contre les équipes de Nouvelle-Zélande et d’Afrique du Sud. Elle effectue aussi régulièrement des tournées pour se confronter aux équipes européennes qu’elle affronte tous les quatre ans lors de la coupe du monde de rugby. Rivale séculaire des All Blacks, l’équipe néo-zélandaise, la sélection australienne est la seule à compter deux titres de champion de monde, en 1991 et 1999. John Eales, Jason Little, Tim Horan et Phil Kearns participèrent à ces deux finales historiques. Les « Wallabies » ont également disputé la finale de l’édition 2003, mais ont perdu contre l’Angleterre dans la prolongation. Elle est placée sous le patronage de l’Australian Rugby Union.

Nuvola apps konquest.png Portail:Science-fiction (articles)

Dessin d’artiste d’un habitat spatial en construction de type tore de Stanford.

La colonisation spatiale, aussi appelée installation dans l’espace ou humanisation de l’espace, est le concept scientifique d’habitation humaine permanente et auto-suffisante dans des lieux en dehors de la Terre. Elle est liée à la conquête de l’espace.

La colonisation de l’espace est le but à long terme de plusieurs agences spatiales, le directeur de la NASA, Michael Griffin, a identifié la colonisation de l’espace comme le but ultime des programmes spatiaux actuels. Les colonies spatiales pourront être situées sur des satellites naturels comme la Lune ou des planètes comme Mars, mais certains scientifiques pensent que les premières colonies seront aussi en orbite planétaire ou solaire. De nombreux autre projets ont également été étudiés par les scientifiques, depuis la colonisation des lunes de Jupiter jusqu’à la terraformation de certaines planètes, mais ceux-ci n’ont pas encore dépassé le stade théorique…


Science-symbol-2.png Portail:Sciences (articles)

Nanotubes d'hydroxyde de cobalt(II). Barre d'échelle : 500 nm (a et b), 200 nm (en médaillon), 50 nm (c et e), 100 nm (d).

Un nanotube est une structure cristalline particulière, de forme tubulaire, creuse et close, composée d'atomes disposés régulièrement en pentagones, hexagones et/ou heptagones, obtenue à partir de certains matériaux, en particulier le carbone et nitrure de bore.

Proches des fullerènes, les nanotubes de carbone sont l'un des premiers produits industriels du domaine des nanotechnologies. Ils permettent de réaliser des transistors à un niveau de miniaturisation jamais atteint jusqu'à maintenant.

Lire l'article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Sciences


Science-symbol-2.png Portail:Sciences (biographies)

Georg Forster

Johann Georg Adam Forster (né le 27 novembre 1754 à Nassenhuben près de Danzig, en Pologne ; mort le 10 janvier 1794 à Paris) est un naturaliste allemand, ainsi qu’un ethnographe, un écrivain voyageur, un journaliste et un révolutionnaire. Il participe à la deuxième expédition autour du monde de James Cook, consacre d’importantes sommes à la géographie et à l’ethnologie comparées des mers du sud et apparaît comme un des fondateurs de la littérature de voyage scientifiquement fondée.

Autres biographies sélectionnées au sein du portail Sciences


Science-symbol-2.png Portail:Sciences (vulgarisation)

Palais de la decouverte systemesolaire jnl.jpg

Créé par Jean Perrin en 1937, le Palais de la découverte est un musée et centre culturel scientifique parisien. Il est situé dans le VIIIe arrondissement, avenue Franklin Delano Roosevelt.

En savoir plus ...

Autres articles de vulgarisation scientifique sélectionnés au sein du portail Sciences


Nuvola apps bookcase.svg Portail:Sciences de l’information et des bibliothèques

Le Matenadaran.

Le Matenadaran (en arménien Մատենադարան, « bibliothèque ») ou Institut Machtots de recherches sur les manuscrits anciens est l’un des plus riches dépôts de manuscrits et de documents au monde. Situé à Erevan, la capitale arménienne, il compte plus de 17 000 manuscrits et environ 300 000 documents d’archives. Son histoire remonte au e siècle et à la création du matenadaran d’Etchmiadzin, que la tradition fait remonter à l’invention de l’alphabet arménien par Mesrop Machtots en 405. Propriété publique et inscrit au registre international Mémoire du monde de l’UNESCO, l’Institut, de par ses missions et ses collections, constitue aujourd’hui « un des lieux essentiels de l’élaboration et de la transmission de la mémoire nationale en Arménie ».

Autres articles sélectionnés au sein du portail Sciences de l'information et des bibliothèques


Ника.jpg Portail:Sculpture

Gros plan sur la sculpture.

Le B of the Bang était une sculpture conçue par Thomas Heatherwick située près du City of Manchester Stadium, à Manchester, au Royaume-Uni et dont la forme rappelait un feu d’artifice en explosion. Elle a été démontée en 2009 en raison de problèmes liés à sa structure.

Commandé à l’occasion des Commonwealth de 2002, le B of the Bang était l’une des plus hautes structures de Manchester et la plus haute sculpture du Royaume-Uni jusqu’à l’achèvement d’Aspire en 2008. Elle était plus haute et plus inclinée que la tour de Pise. La sculpture tire son nom d’une phrase du sprinter Linford Christie, dans laquelle il disait qu’il ne commençait pas ses courses au « Bang » du pistolet de départ, mais dès le « B du Bang » (B of the Bang).

Elle a été commandée en 2003 ; la construction a pris plus de temps que prévu et la sculpture n’a été inaugurée que le . Six jours avant, l’extrémité de l’une des pointes s’est détachée et est tombée au sol. La justice s’est saisie de l’affaire un an plus tard, qui s’est terminée par une transaction à l’amiable de 1,7 million de livres…

Logo securite informatique.png Portail:Sécurité de l’information

Une information classifiée est une information sensible dont l'accès est restreint par une loi ou un règlement à un groupe spécifique de personnes.

Une habilitation est requise pour posséder des documents classifiés ou accéder à des données classifiées. Il y a généralement plusieurs niveaux de sensibilité, classés par un système hiérarchique du secret utilisé potentiellement par l'ensemble des gouvernements. L'action d'assigner un niveau de sensibilité à une donnée est appelée classification des données.

Lire l’article

Autres articles sélectionnés au sein du portail sur la sécurité de l'information

Nuvola apps kgpg.png Portail:Sécurité informatique

En informatique, un plan de continuité d'activité, parfois aussi appelé "plan de reprise d'activité", a pour but la reprise des activités après un sinistre important touchant le système informatique.

Il s'agit de redémarrer l'activité le plus rapidement possible avec le minimum de perte de données.

Ce plan est un des points essentiels de la politique de sécurité informatique d'une entreprise.

Lire l’article

Autres articles sélectionnés au sein du portail sur la sécurité informatique

Flag of Slovenia.svg Portail:Slovénie

Le flash fausse la coloration : l'insecte parait brun mais sa cuticule est en fait presque transparente.

Leptodirus hochenwartii est une espèce de coléoptères de la famille des Leiodidae, la seule du genre Leptodirus. Son nom latin est très souvent orthographié L. hohenwarti. C'est une espèce troglobie, remarquablement adaptée à son environnement : elle est endémique de la partie occidentale des Alpes dinariques et habite les grottes karstiques de Croatie, de Slovénie ainsi que d'une petite partie de l'Italie. Elle mesure près d'un centimètre de longueur et son écologie est globalement très mal connue.

Collectée en 1831 et officiellement décrite l'année suivante, Leptodirus hochenwartii fut la première espèce d'insectes cavernicoles connue. Elle a marqué l'entomologie slovène et fut même un tournant pour la zoologie tout entière, puisqu'elle initia une nouvelle discipline scientifique : la biospéléologie.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Slovénie


Checkered flags-fr.svg Portail:Sport automobile

Fangio-MB-W196-3lMotor-1986.jpg

Juan Manuel Fangio est un pilote automobile argentin né le 24 juin 1911 à Balcarce et mort le 17 juillet 1995 à Buenos Aires). Il a dominé la Formule 1 dans les années 1950 et reste aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands pilotes de l'histoire de son sport.

Il est né dans une modeste famille d'immigrés italiens originaires des Abruzzes. Pas très doué pour l'école, il se passionne pour le football mais aussi pour la mécanique puisqu'il fréquente un atelier de réparation mécanique automobile durant ses loisirs. Après avoir reçu une formation de mécanicien il ouvre son propre garage dans les années 1930. Il dispute sa première course en 1936, à l'âge de 25 ans. En 1939 il abandonne les courses sur circuit pour celles se déroulant sur route, ou il remporte de nombreux succès.

En 1948, il débute en Formule 1 à Reims. En 1949, l'Automobile Club d'Argentine constitue une véritable équipe d'Argentine qui obtient de nombreuses victoires dans les courses européennes. En 1950 il concourt au tout premier championnat du monde de F1 mais s'incline de justesse devant son équipier Giuseppe Farina. Il remporte le titre mondial en 1951 puis en 1954, 1955, 1956 et 1957.

En 1958, il se retire progressivement de la Formule 1. Âgé de 84 ans il décède le 17 juillet 1995 à Buenos Aires suite à une crise cardiaque associée à une pneumonie. L'Argentine décrète alors trois jours de deuil national pour son quintuple champion du monde et héros national. Particularité: Fangio n'a obtenu son permis de conduire qu'en 1961.

Lire l'article


Helmet moto.svg Portail:Sport motocycliste

Bernd Rosemeyer (à gauche), Elly Beinhorn son épouse (au centre) et Ferdinand Porsche (à droite), en juin 1937.

Bernd Rosemeyer, né le 14 octobre 1909 à Lingen (Empire allemand) et mort le 28 janvier 1938 sur l'autoroute Francfort-Darmstadt (Allemagne nazie), est un pilote automobile allemand. Il est considéré comme l'un des plus grands pilotes de course d'avant-guerre. Pendant sa courte carrière, interrompue par un accident, il marqua le sport automobile et s'imposa comme un ténor de la discipline.

Bernd Rosemeyer remporte le championnat d'Europe des pilotes d'avant-guerre (l'équivalent du championnat du monde de Formule 1 créé en 1950) en 1936, à l'époque des Flèches d'Argent, et réalise plusieurs records de vitesse pour l'écurie Auto Union. Il est surnommé Nebelmeister (en français : « maître du brouillard ») après sa victoire à l'Eifelrennen 1936 par un fort brouillard.

Pilote motocycliste, Rosemeyer participe à une séance d'essais pour Auto Union grâce à son statut de pilote titulaire chez DKW. Réserviste, il fait ses débuts à l'Avusrennen 1935 mais son talent éclate lors de son deuxième Grand Prix et il devient, dès lors, pilote-titulaire pour la saison 1935. En fin d'année, il remporte sa première victoire en Tchécoslovaquie où il rencontre Elly Beinhorn. Il l'épouse l'année suivante, remporte sept victoires et devient champion d'Europe des pilotes. En 1937, il remporte quatre courses et, en fin d'année, réalise plusieurs records de vitesse. Le 28 janvier 1938, il meurt à plus de 400 km/h en tentant de battre un nouveau record de vitesse.

Comme beaucoup de pilotes allemands en activité dans les années 1930, et s'il n'a jamais été membre du parti nazi, Bernd Rosemeyer est intégré au groupe paramilitaire nazi Nationalsozialistisches Kraftfahrkorps (NSKK). Bien qu'indépendant d'esprit vis-à-vis du régime, il fut l'objet de campagnes de propagande nazie.


Flag of Sweden.svg Portail:Suède

Kalvö Ramneberg. Vy åt NNV.jpg

Le parc national de Kosterhavet (en suédois Kosterhavets nationalpark) est un parc national situé dans le comté de Västra Götaland sur la côte du Bohuslän en Suède. Sur les communes littorales de Strömstad et Tanum, il couvre 38 878 ha principalement autour de l’archipel des îles Koster dans le Skagerrak et est prolongé au nord-ouest par le parc national norvégien d’Ytre Hvaler. Cet archipel est séparé de la côte et de l’archipel intérieur par le fjord de Koster, une fosse profonde de 247 m communiquant avec la fosse norvégienne.

Le parc voit se rencontrer les eaux saumâtres de la mer Baltique et les eaux salées de l’océan Atlantique. Les eaux possèdent ainsi une salinité supérieure à celle des côtes de la Suède, ce qui, ajouté au climat particulièrement clément, permet aux eaux du parc d’être parmi les plus riches du pays biologiquement. Elles abritent en particulier le seul récif de corail suédois, une zone d’une grande richesse écologique. Les oiseaux de mer et les phoques sont particulièrement nombreux.

La présence humaine est attestée depuis l’âge de la pierre, les ressources de la mer étant déjà déterminantes. Les grandes époques du harengs voient l’augmentation de la part de la pêche dans la vie des habitants. C’est surtout au e siècle que l’homme va le plus profondément affecter la région, avec en particulier le développement du chalutage. À la fin du siècle cependant, il va progressivement protéger ces eaux, amenant à la création du parc en 2009, simultanément avec son voisin Ytre Hvaler, devenant ainsi le premier parc national marin de Suède.

Avec 90 000 visiteurs annuels, le parc est un haut lieu du tourisme sur la côte ouest suédoise, avec en particulier un des plus importants trafics de plaisance. En parallèle, la pêche est encadrée par de nombreuses règles afin de ne pas nuire à la richesse du milieu.

Crystal Clear app linneighborhood.png Portail:Télécommunications

Le symbole typographique arobase

Le courrier électronique, courriel, email ou e-mail désigne le service de transfert de messages envoyés par un système de messagerie électronique via un réseau informatique vers la boîte aux lettres électronique d’un destinataire choisi par l’émetteur. Principalement utilisé sur le réseau internet (bien qu’il existait avant celui-ci), il remplit un rôle similaire à celui d’une lettre postale.

Le terme « courriel » (contraction des mots « courrier » et « électronique ») désigne également le message échangé par ce moyen selon la terminologie officielle en langue française. Le terme « email » ou « e-mail », prononcé /imɛl/ ou (plus rarement) /imel/, est très utilisé ; il s’agit de l’abréviation de l’expression anglaise electronic mail, soit « courrier électronique », l’abréviation en e-mail étant le fait des anglophones.

Lire l’article


Autres articles sélectionnés au sein du portail

P culture.svg Portail:Théâtre

Poupée de bunraku prise à la Tonda ningyô kyôyûdan (冨田人形共遊団, troupe de poupées de bunraku Tonda).

Le bunraku (文楽?) est un type de théâtre japonais né au cours du e siècle. Les personnages y sont représentés par des marionnettes de grande taille, manipulées à vue.

Le bunraku a deux sources, la tradition du récit accompagné de musique et celle des marionnettes. Tradition théâtrale plus particulièrement originaire de la région d'Ōsaka, le bunraku est interprété par un seul récitant qui chante tous les rôles, et trois manipulateurs pour chaque marionnette. Les marionnettistes sont à vue du public et utilisent soit la gestuelle furi, plutôt réaliste, soit la gestuelle kata, empreinte de stylisation, selon l'émotion recherchée.

Les manipulateurs respectent une hiérarchie réglée en fonction de leur degré de connaissance dans l'art du bunraku. Ainsi, le plus expérimenté (au moins vingt ans de métier) manipule la tête et le bras droit, le second le bras gauche et le dernier (le novice) les pieds. Pour pouvoir être manipulée, la marionnette possède ce qu'on appelle des contrôles ou baguettes sur ces différentes parties.

Afin de manipuler plus aisément la marionnette, les manipulateurs se déplacent en position de kathakali, jambes demi-pliées. Ils doivent ainsi faire beaucoup d'exercices physiques et d'assouplissement afin d'être les plus agiles possibles.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Théâtre


Beatles logo.svg Portail:The Beatles

The Fabs.JPG

Love Me Do est la première chanson publiée par le groupe britannique The Beatles. Elle est sortie en single le avec P.S. I Love You en face B, figurant ensuite sur leur premier album, Please Please Me, commercialisé le . Elle a été écrite principalement par Paul McCartney, avec la collaboration de John Lennon, et est créditée « Lennon/McCartney ». Ce nom de crédit sera inversé en « McCartney/Lennon » pour le premier album du groupe, puis remis en ordre pour l’album suivant, With the Beatles.

Love Me Do revêt à plusieurs titres une importance considérable dans la carrière des Beatles. C’est cette chanson qui attira l’attention de George Martin lors de leur première audition dans les studios EMI d’Abbey Road, le . C’est elle que les Beatles imposèrent à leur nouveau producteur — qui souhaitait leur faire interpréter pour leur premier 45 tours une chanson qu’ils n’avaient pas composée —, lançant ainsi leur carrière d’auteurs-compositeurs. C’est elle qui marqua leur première percée dans les charts britanniques et leurs premiers passages à la radio. C’est enfin une chanson qui fut interprétée par trois batteurs différents : Pete Best, Ringo Starr, tous deux ayant fait partie du groupe, et Andy White, un musicien de studio.

Autres articles sélectionnés


Portail:Time Warner

Bruno Mars se produisant à Las Vegas, Nevada, le 19 septembre 2010.

Bruno Mars, né Peter Gene Hernandez le à Honolulu (Hawaï), est un auteur-compositeur-interprète et producteur de musique américain. Il grandit dans une famille de musiciens et fait ses débuts dans la musique en produisant d'autres artistes, au travers de l'équipe de production The Smeezingtons avec Philip Lawrence et Ari Levine.

Il se fait connaître avec le titre Nothin' on You de B.o.B, puis Billionaire de Travie McCoy, avant la sortie mondiale de son premier album Doo-Wops & Hooligans en 2010. Il co-écrit également de nombreux titres dont Right Round de Flo Rida, Wavin' Flag de K'naan ou Fuck You! de Cee Lo Green. En 2011, il est nommé à sept reprises aux 53e Grammy Awards, pour meilleure chanson rap, meilleure collaboration rap/chant, enregistrement de l'année avec les chansons Nothin' on You et Fuck You!, chanson de l'année avec Just the Way You Are, meilleure chanson pop d'un artiste masculin avec Just the Way You Are, et producteur de l'année avec The Smeezingtons, lors desquels il remporte le prix du meilleur chanteur pop avec la chanson Just the Way You Are. L'année suivante, il est nommé à six reprises aux 54e Grammy Awards, pour l'enregistrement de l'année, chanson de l'année et meilleur chanteur pop pour la chanson Grenade, et album de l'année pour son premier album studio.

La musique de Bruno Mars est un mélange entre différents styles musicaux. Il travaille avec des artistes aux genres musicaux variés ; ces collaborations se retrouvent dans sa propre musique. Enfant, il est très influencé par des artistes comme Elvis Presley et Michael Jackson. Mars s'inspire également du reggae et des sons de la Motown.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Time Warner


Blason ville fr Toulouse (Haute-Garonne).svg Portail:Toulouse

L'École nationale de l'aviation civile, ou ÉNAC, est une grande école française fondée le qui a pour mission d'assurer la formation initiale et le perfectionnement des cadres et principaux acteurs de l'aviation civile. Elle a le statut d'établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, elle est membre de la conférence des grandes écoles, membre associé de l'université de Toulouse, membre du pôle de compétitivité Aerospace Valley, du groupement des écoles d'aéronautique et l'un des cinq membres fondateurs de France Aérotech.

L'ÉNAC assure plusieurs formations orientées vers le domaine de l'aéronautique civile, et en particulier vers les activités du transport aérien : compagnies aériennes, aéroports, équipementiers, construction aéronautique et spatiale, administrations et organismes français et internationaux de l'aviation civile. L'école propose environ vingt-cinq programmes de formation différents, incluant des formations d'ingénieurs, de contrôleurs aériens, de pilotes de ligne, de gestionnaires, de techniciens supérieurs et d'instructeurs avions.

P highway.svg Portail:Transports

Bombardier Inc. est une entreprise multinationale canadienne dont le siège social est situé à Montréal, Québec. Spécialisée dans la construction de matériels de transports, elle est présente dans la construction aéronautique (Bombardier Aéronautique) (avions régionaux, avions d'affaires, bombardiers d'eau (Canadair)...), dans la construction ferroviaire (Bombardier Transport, leader mondial) et, jusqu'à 2006, dans les services financiers (Bombardier Capital). La société a vendu fin 2003 son secteur récréatif (fabrication de divers véhicules de loisirs : motoneiges, chasse-neige, motomarines, hors-bord, etc.) à l'entreprise Bombardier Produits Récréatifs.

Lire l'article


Amtrak Train No. 2 The Sunset Limited (16108887678).jpg Portail:Transports à Los Angeles

Angels Flight East.jpg

Angels Flight ou Angel's Flight (prononciation en anglais /eɪnʤəlz flaɪt/) est un funiculaire situé dans le secteur de Bunker Hill du quartier d'affaires de Los Angeles, en Californie. L'ascenseur incliné comprend deux cabines nommées Sinai et Olivet, qui circulent chacune dans un sens de la voie longue de 91 mètres.

Conçu pour relier la Hill Street (en) avec l'Olive Street, le funiculaire a historiquement connu deux emplacements situés à un bloc l'un de l'autre. La position originale a servi de 1901 jusqu'en 1969, au moment de la rénovation urbaine de la zone.

Le funiculaire, à sa position actuelle, a rouvert en 1996, pour relier cette fois-ci la Hill Street aux gratte-ciels California Plaza, mais a fermé cinq ans plus tard en raison d'un accident mortel. Finalement remis en service en 2010, il connaît à nouveau plusieurs périodes de fermeture, pour être fermé de manière indéfinie en 2014.

Bien qu'il fût à l'origine imaginé pour constituer un intérêt touristique, il a été couramment utilisé par les travailleurs du quartier d'affaires, afin de relier le centre historique du quartier (Hictoric Core) à Bunker Hill, et a ainsi été qualifié d'« important lien économique » pour la zone. Inscrit notamment sur le registre national des lieux historiques, il est prévu qu'il rouvre en septembre 2017.

Lire l’article

Autres articles sélectionnés au sein du portail Transports à Los Angeles


Triathlon pictogram.svg Portail:Triathlon

Andrej Vistica vainqueur de l’Embrunman 2015.

L'Embrunman, anciennement connu sous l'orthographe d'Embrun Man (prononcé /ɑ̃.bʁœ̃mæn/), est un triathlon très longue distance (XXL) qui se court autour d'Embrun, dans les Hautes-Alpes, en France. Les triathlètes doivent y enchaîner 3,8 km de natation, 186 km de vélo et un marathon (42 km de course à pied) avant de franchir la ligne d'arrivée, ce qui représente une distance totale de 232 kilomètres. L'épreuve, par les dénivelés qu'elle propose, tant dans sa partie cyclisme (3 600 m) que course à pied (440 m), est réputée pour être une des plus difficiles au monde.

Créé en 1984 comme une épreuve sur courte distance, le triathlon d'Embrun évolue jusqu'en 1990 où il prend le format d'un triathlon des montagnes sur distance Ironman. C'est après le triathlon international de Nice la plus ancienne compétition internationale très longue distance de France. Depuis sa création, l'épreuve se déroule traditionnellement le . Elle est organisée par l'association à but non lucratif « Embrunman Organisation », présidée par Gérald Iacono et en partenariat avec la ville d'Embrun. Elle attire chaque année de nombreux triathlètes professionnels et amateurs, nationaux et internationaux. La 30e édition en 2013 marque la fin d'une époque et des accords avec la Fédération française de triathlon (FFTri) en 2014 aboutissent au retrait progressif de l’organisateur historique et à une reprise fédérale de l'épreuve à compter de 2016.

Autour de cette épreuve hors normes, plusieurs autres compétitions de triathlon, de duathlon et de sports enchaînés sont organisées et proposent un ensemble de courses sur courtes distances qui servent régulièrement de support à l'attribution de titres nationaux ou internationaux.


Flag of Tunisia.svg Portail:Tunisie

Kartago.jpg

Le site archéologique de Carthage est un site dispersé dans la ville actuelle de Carthage (Tunisie) et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979.

Il est dominé par la colline de Byrsa qui était le centre de la cité punique. Aujourd’hui, il se distingue par la silhouette massive de la cathédrale Saint-Louis édifiée, à la fin du e siècle, à l’emplacement présumé de la sépulture du roi Louis IX de France (saint Louis) qui y mourut au cours de la huitième croisade. À proximité de la cathédrale, en face de cette tombe vide dont les restes ont été rapatriés en France, se trouvent les vestiges du plus important quartier de la ville. Il n’en subsiste que quelques fondations et quelques fragments de colonnes mais on peut y mesurer la puissance qui émanait alors de la cité : dimensions immenses, grands espaces, vues panoramiques et organisation des rues.

Le développement rapide de la ville moderne risquant de détruire à jamais les vestiges, de grands archéologues tunisiens ont alerté l’opinion et l’UNESCO a lancé une vaste campagne internationale entre 1972 et 1992 afin de sauver Carthage. Ce tournant est parachevé avec le classement au patrimoine mondial.

Il ne sera question ici que de l’état actuel du site archéologique, un grand nombre d’éléments ayant été perdus anciennement ou plus récemment. La difficulté pour le visiteur réside désormais dans l’extrême dispersion des vestiges même si certains pôles peuvent être distingués. Pour la ville et le pays, la problématique est plus complexe : protéger les témoignages du passé tout en gênant le moins possible la vie quotidienne de la population.

Blason département fr Vaucluse.svg Portail:Vaucluse

Les armes du pape Urbain V

Guillaume de Grimoard (né en 1310 à Grizac, Lozère et décédé en 1370 à Avignon) devint le sixième pape à Avignon sous le nom de Urbain Urbain V. Originaire des pays de la langue d’oc, comme ses prédécesseurs, natif du Gévaudan dans une famille liée à celle des Sabran, il commença à vivre et à étudier à proximité de la vallée du Rhône. Elzéar, un de ses oncles, était alors prieur de la chartreuse de Bonpas, près d’Avignon.

Profès de l’ordre de Saint-Benoît, comme Benoît Benoît XII et Clément Clément VI, il fut rapidement chargé des plus prestigieuses abbayes bénédictines de France et de Provence. Il est à l'origine de nombreux développements architecturaux, de missions dans le monde entier et, avec la Guerre de Cent Ans, a eu à participer et arbitrer plusieurs conflits. Urbain V est le seul des pontifes avignonnais à avoir été porté sur les autels avec le titre de bienheureux.

LéonGambetta.jpg Portail:Portail:XIXe siècle

Edgar Allan Poe en novembre 1848

Edgar Poe (Boston, - Baltimore, ) est un poète, romancier, nouvelliste, critique littéraire, dramaturge et éditeur américain, ainsi que l'une des principales figures du romantisme américain. Connu surtout pour son poème Le Corbeau (1845) et ses contes; Histoires extraordinaires en 1856) — genre dont la brièveté lui permet de mettre en valeur sa théorie de l'effet, suivant laquelle tous les éléments du texte doivent concourir à la réalisation d'un effet unique —, il a donné à la nouvelle ses lettres de noblesse et est considéré comme l’inventeur du roman policier avec des nouvelles comme La Lettre volée et Double assassinat dans la rue Morgue . Par ailleurs nombre de ses récits relèvent du fantastique (Metzengerstein - Les Aventures d'Arthur Gordon Pym) ou préfigurent le genre de la science-fiction (Aventure sans pareille d'un certain Hans Pfaall).

L'influence de Poe a été et demeure importante, aux États-Unis comme dans l'ensemble du monde, non seulement sur la littérature, mais également sur d'autres domaines artistiques tels le cinéma et la musique, ou encore dans des domaines scientifiques. Auteur américain, il ne fait pas exception au proverbe qui dit que nul n’est prophète en son pays, car il a d’abord été reconnu et défendu par des auteurs français, Baudelaire et Mallarmé en tête. La critique contemporaine le place parmi les plus remarquables écrivains de la littérature américaine du e siècle.

Autres articles sélectionnés au sein du portail du Autres articles sélectionnés au sein du portail du XIXe siècle

Blason Abbaye de Citeaux.svg Portail:Ordre cistercien

La grange, son pigeonnier et une partie du corps de logis.

La grange de Vaulerent est une ancienne grange cistercienne située à Villeron, dans la plaine de France à l'est du Val-d'Oise.

Il s'agit d'une exploitation agricole ayant appartenu à l'abbaye de Chaalis à partir du e siècle. La grange assure encore aujourd'hui, presque 800 ans plus tard, cette fonction agricole. Exploitée directement par l'abbaye cistercienne royale et ses moines convers jusqu'en 1315, elle est ensuite mise en fermage. Elle reste propriété de l'abbaye royale jusqu'en 1791, date à laquelle elle est vendue comme bien national.

Les bâtiments actuels comprennent notamment un bâtiment de stockage, la grange proprement dite, dont la construction remonte au e siècle et qui, longue de 72 mètres, constitue l'un des bâtiments agricoles cisterciens parmi les plus imposants en France. Cette grange est classée au titre des monuments historiques par la liste de 1889, le colombier des XVIe et XVIIe siècles, le puits et les caves des XIIe et XIIIe siècles étant inscrits au titre des monuments historiques depuis le .